Assurément, la Louange est à Allâh le Seigneur du Trône Sublime, et que Ses prières et ses Bénédictions soient sur le sceau des Prophètes, notre bien-aimé, la





télécharger 1.78 Mb.
titreAssurément, la Louange est à Allâh le Seigneur du Trône Sublime, et que Ses prières et ses Bénédictions soient sur le sceau des Prophètes, notre bien-aimé, la
page1/71
date de publication06.11.2016
taille1.78 Mb.
typeDocumentos
l.20-bal.com > loi > Documentos
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   71

26.jpg


Sahîh Mouslim

Par l’Imâm Mouslim

bismi2.jpg

Avant-propos
Assurément, la Louange est à Allâh le Seigneur du Trône Sublime, et que Ses prières et ses Bénédictions soient sur le sceau des Prophètes, notre bien-aimé, la prunelle de nos yeux Mouhammad http://www.ansar-alhaqq.net/forum/images/smilies/saws.gif, ainsi que sur sa sainte famille et ses nobles compagnons.
Après cela ; nous avons l’honneur de vous présentez un résumer du Sahîh de Mouslim, le célèbre recueil de hadîths authentiques.
L’Imâm Mouslim -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- commença la rédaction de ce livre relativement tôt à Naysabûr, Il avait 29 ans lorsqu'il entama l'écriture de son Sahîh.
Quinze ans plus tard, il mit le point final du livre que nous avons entre les mains.
On relate qu'il dit [l’Imâm Mouslim] -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- au Sujet de Sa Somme de Hadîths authentiques : « J'ai rédigé ce recueil de hadîths authentiques à partir de 300 000 hadîths transmis oralement. »
Il dit également -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- : « Je n'ai inscrit un seul Hadîth dans ce recueil sans preuve et je n'ai écarté le moindre Hadîth sans preuve. »
Pendant 15 ans de sa vie, il scruta les 300 000 milles Hadîths auxquels il fait référence pour retenir ceux qui composent son recueil, à savoir des hadîths fiables dont l'authenticité ne fait pas l'ombre d'un doute. Il retint, sans répétition, 3033 hadîths qu'il a organisé en chapitres, puis il a réuni les chapitres en livres. Le noble savant Muhammad Fu'âd 'Abd Al-Bâqî -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- dénombra 54 livres dans le Sahîh. Le premier livre est le livre de la foi (Al-Îmân) qui englobe plusieurs chapitres : le chapitre "la religion exige le conseil", chapitre "l'interdiction de l'orgueil", etc... Puis il suivit ce livre par le "livre des menstrues", puis le livre de la prière, et ainsi de suite jusqu'au livre de l'exégèse qui scelle cet précieux ouvrage.
L'Imâm Mouslim -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a décidé d'inscrire chaque hadîth dans un seul endroit de son ouvrage, en le citant, avec les diverses voies de narration qu'il agrée selon ses critères d'authenticité et avec les variantes.
Mouslim -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a été très méthodique en répertoriant les hadiths en fonction de leurs chapitres et de leur jurisprudence (fiqh). Pour cela ce Sahîh est réputé être l'un des rares ouvrages que l'on se réfère souvent.
En faisant la comparaison entre Sahih Mouslim et Sahih Al-Boukhari, bien que la plupart des hadiths est presque la même, on trouve que celui de Mouslim est plus méthodique que celui de Al-Boukhari -qu’Allâh lui fasse Miséricorde-, car Mouslim -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a classé les hadiths selon leurs sujets dans leurs propres chapitres. Tandis qu'on trouve ces hadiths épars chez Al-Boukhari, malgré que le Sahih Al-Boukhari est jugé être plus authentique.
L'ensemble de la communauté musulmane, savants ou pas, a reçu avec joie cet ouvrage et lui a accordé une place toute privilégiée, semblable à celle de Sahîh Al-Boukhâri. Les savants s'accordent pour le considérer comme Recueil de hadîths authentiques et ils ont dépensé des efforts conséquents pour servir ce livre. De nombreux savants ont composé des commentaires de Sahîh Mouslim. Citons à titre d'exemple, Ikmâl Al-Mu’lim bi Fawâ’idi Mouslim par Al-Qâdî ‘Iyâd -qu’Allâh lui fasse Miséricorde-, Al-Minhâj fî Sharh Sahîh Mouslim Ibn Ak-Hajjâj par l'Imâm An-Nawawî -qu’Allâh lui fasse Miséricorde-.
L'intérêt accordé à Sahîh Mouslim motiva l'écriture d'ouvrages traitant des narrateurs de hadîths présents dans ce recueil. Citons par exemple Rijâl Sahîh Mouslim (les hommes de Sahîh Mouslim) pat Ibn Manjaweih Al-Asbahânî, Rijâl Mouslim Ibn al-Hajjâj (les hommes de Mouslim Ibn al-Hajjâj) par Ibn Shirbîn Al-Ansârî, Tasmiyat Rijâl Sahîh Mouslim Alladhîna Infarada bihim ‘an Al-Bukhâri (Mention des hommes de Sahîh Mouslim qu'Al-Bukhâri n'a pas cité) par Al-Hâfidh Adh-Dhahabî -qu’Allâh leur fasse Miséricorde-.
Des abrégés, omettant les répétitions et les chaînes de transmission, ont également vu le jour, comme Mukhtasar Sahîh Mouslim (l'Abrégé de Sahîh Mouslim) par l'Imâm Al-Qurtubî -qu’Allâh lui fasse Miséricorde-, Al-Jâmi‘ Al-Mu’lim bi Maqâsid Jâmi‘ Mouslim (La Somme informant des finalités de la Somme de Mouslim) par Al-Mundhirî -qu’Allâh lui fasse Miséricorde-. Des savants anciens comme Al-Jawzaqî et Al-Baghawî -qu’Allâh leur fasse Miséricorde- ont réuni Sahîh Mouslim et Sahîh Al-Bukhâri dans un ouvrage. Sheikh Ach-Chinqîtî a écrit Zâd Al-Mouslim fîmâ ittafaqa ‘Alayh Al-Bukhârî wa Mouslim, la Subsistance du musulman sur les hadîths agrées par Al-Bukhârî et Mouslim. Sheikh Muhammad Fu'âd Abd Al-Bâqî a composé Al-Lu'lu' wa Al-Marjân fîma ittafaqa 'alayh Ach-Chaykhân.
L'Imâm An-Nawawî -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- dit dans la Préface de son valeureux Commentaire de Sahîh Mouslim : « [ce livre] lui a préservé une agréable mention et une bonne éloge jusqu'au Jour du Jugement. »
Al-Hâfidh Ibn Salâh -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- affirma : « Par son recueil, Allâh l'a élevé comme un astre. Il est devenu ainsi un Imâm, un argument, dont le nom est mentionné en permanence dans les sciences du Hadîth ainsi que d'autres sciences. »
Vous pouvez consulter la biographie de l’Imâm Mouslim à la page 322.
Enfin, n’oubliez pas de vous référrez à la table des matières page 327 en cas de besoin.
Je demande à Allâh le Genereux d’accepter notre travail comme une bonne action et de le rendre bénie et bénéfique à la communauté de notre maitre Muhammad http://www.ansar-alhaqq.net/forum/images/smilies/saws.gif.


1 - Foi
A propos de l'Islam, de la foi, du perfectionnement (des actes) et de l'obligation de croire en la prédestination de Dieu le Très-Haut, qu'Il soit glorifié

10. Abou Hourayra (que Dieu l'agrée) a dit : Le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) s'étant un jour montré au public, un homme vint lui dire : "Ô Envoyé de Dieu! Qu'est-ce que la foi?".
- "C'est, répondit-il, de croire en Dieu, à Ses anges, à Son Livre, à Sa rencontre, à Ses Prophètes et à la Résurrection".
- "Ô Envoyé de Dieu! Qu'est-ce que l'Islam?", reprit l'homme.
- "L'Islam, dit le Prophète, consiste à adorer Dieu sans jamais Lui donner d'associés, à s'acquitter de la prière prescrite, à verser l'aumône légale (Az-Zakâ), à jeûner le ramadan".
- "Ô Envoyé de Dieu! Qu'est-ce que la perfection (al-'ihsân)?", demanda l'homme.
- "C'est, répliqua le Prophète, d'adorer Dieu comme si vous Le voyiez. Car bien que vous ne le voyiez pas, Lui certes vous voit".
- "Ô Envoyé de Dieu! Quand est-ce qu'aura lieu l'Heure Suprême?", reprit l'homme. "L'interrogé, dit-il, n'en sait pas plus que celui qui interroge. Je vous parlerai plutôt de ses prodromes : Quand l'esclave enfantera son maître; que les va-nu-pieds seront à la tête des gens; et que les pâtres des moutons se vautreront dans leurs constructions élevées. Cette Heure fait partie des cinq (événements) que Seul Dieu détient le secret". Et le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) de réciter ce verset : La connaissance de l'Heure et auprès de Dieu; et c'est Lui qui fait tomber la pluie salvatrice; et Il sait ce qu'il y a dans les matrices. Et personne ne sait ce qu'il acquerra demain, et personne ne sait dans quelle terre il mourra. Certes Dieu est Omniscient et Parfaitement Connaisseur. L'homme s'éloigna aussitôt et quand le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) ordonna de le faire revenir, personne ne put déceler la moindre trace de l'homme. "Cet homme, dit alors le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui), est Gabriel; il est venu enseigner aux hommes leur religion".

Prières considérées comme l'un des piliers de l'Islam

12. Talha Ibn 'Oubaydillâh (que Dieu l'agrée) a dit : Un homme du Nedjd aux cheveux hirsutes vint trouver le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui). Nous entendîmes le retentissement de sa voix sans distinguer ce qu'il disait. Quand il s'approcha du Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui), nous nous aperçûmes qu'il l'interrogeait sur l'Islam. L'Envoyé de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) lui répondit : "Cinq prières à accomplir pendant le jour et la nuit".
- "Dois-je accomplir d'autres prières?", demanda l'homme.
- "Non, à moins que tu ne veuilles faire œuvre supplémentaire".
- "Il y a aussi le jeûne du ramadan", reprit le Prophète.
- "Dois-je observer d'autres jeûnes?", ajouta l'homme.
- "Non, à moins que tu ne veuilles faire œuvre supplémentaire", dit le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui), qui mentionna alors l'aumône légale (Az-Zakâ).
- "Dois-je payer d'autre aumône?", demanda l'homme.
- "Non, à moins que tu ne veuilles faire œuvre supplémentaire", répéta le Prophète. L'homme s'en alla en disant : "Par Dieu! Je n'en ferai rien de plus ni rien de moins". Le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) dit alors : "Il réussira s'il est sincère".

Interrogation au sujet des piliers de l'Islam

13. Anas Ibn Mâlik (que Dieu l'agrée) a dit : Il nous fut interdit de poser des questions inutiles à l'Envoyé de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui); aussi nous plaisait-il qu'un bédouin sensé vint lui (paix et bénédiction de Dieu sur lui) demander des éclaircissements et nous d'entendre ses réponses. Il arriva qu'un bédouin se présenta chez le Prophète et lui dit :" Ô Muhammad! Ton messager est venu nous informer que tu prétends que Dieu t'a chargé d'une Mission".
- "Il a dit vrai", répliqua le Prophète.
- "Qui est donc le Créateur du ciel?", reprit le bédouin.
- "Dieu".
- "Qui est le Créateur de la terre?".
- "Dieu".
- "Qui a dressé ces montagnes et y a mis les choses utiles?".
- "Dieu".
- "Alors! Par le Créateur du ciel et de la terre, qui a dressé ces montagnes, est-ce Dieu qui t'a envoyé?".
- "Oui".
- "Ton messager a prétendu aussi que nous devions accomplir cinq prières tout au long du jour et de la nuit".
- "Il a dit vrai".
- "Par Celui qui t'a envoyé! Est-ce Dieu qui te les a prescrits?". "Oui" -"Ton messager a prétendu aussi que nous devions verser une aumône légale (Az-Zakâ) prélevée sur nos biens (pour les purifier)".
- "Il a dit vrai".
- "Par Celui qui t'a envoyé! Est-ce Dieu qui te l'a prescrite?".
- "Oui".
- "Ton messager a prétendu aussi que nous devions jeûner annuellement pendant le mois du ramadan?".
- "Il a dit vrai".
- "Par Celui qui t'a envoyé! Est-ce Dieu qui te l'a prescrit?".
- "Oui".
- "Ton messager a encore prétendu que chacun de nous devrait accomplir le Hajj s'il en possédait les moyens".
- "Il a dit vrai".
- "Eh bien!, conclut l'homme, par Celui qui t'a envoyé avec la Vérité, je me conformerai à ces prescriptions sans n'y rien ajouter ni omettre".
- "Si cet homme est sincère, dit enfin le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui), il entrera sûrement au Paradis".

Celui qui observe ce dont on lui a ordonné, entrera au Paradis

14. D'après Abou Ayyoûb Al-Ansâri (que Dieu l'agrée), un bédouin se présenta au Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) pendant l'un de ses voyages, saisit le licol de sa chamelle, puis dit : "Ô Envoyé de Dieu (ou "ô Muhammad") Indiquez-moi ce qui me frayera les voies au Paradis et m'écartera de l'Enfer". Le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) s'arrêta, se tourna vers ses compagnons et dit : "C'est bien un but qu'il recherche. Répétez ce que vous venez de dire!". A la question répétée, le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) répondit : "Adorez Dieu, sans rien Lui associer; observez la prière; versez l'aumône légale (Az-Zakâ) et soignez tes liens de sang... Lâchez la chamelle!".

16. Selon Abou Hourayra (que Dieu l'agrée), un bédouin vint trouver le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) et lui dit : "Ô Envoyé de Dieu! Indique-moi une œuvre qui me frayera la voie au Paradis".
- "Tu n'as qu'à adorer Dieu, répondit le Prophète; sans rien Lui associer, à observer la prière prescrite; à payer l'aumône légale (Az-Zakâ) et à jeûner pendant le ramadan".
- "Par Celui qui tient ma vie entre Ses mains! Je ne ferai rien de plus ni de moins", répliqua le bédouin. Aussitôt l'homme partit, le Prophète dit : "Que celui qui se réjouit de voir l'un des hôtes du Paradis, regarde cet homme".

Piliers et assises de l'Islam

19. Selon Ibn 'Omar (que Dieu agrée le père et le fils), l'Envoyé de Dieu (le Très-Haut) a dit : "L'Islam est bâti sur cinq piliers : l'unicité de Dieu; la pratique de la prière (As-Salâ); l'acquittement de l'aumône légale (Az-Zakâ); le jeûne du ramadan (As-Siyâm) et l'accomplissement du Hajj".

Ordre de croire en Dieu le Très-Haut, en Son Envoyé, et en la loi de la religion, d'inciter à embrasser cette religion, de s'enquérir à son sujet, de l'observer, et de la communiquer à celui qui n'en a pas pris connaissance

23. D'après Ibn 'Abbâs (que Dieu agrée le père et le fils) : Une députation des 'Abd Al-Qays vint trouver le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui). Les députés dirent : "Ô Messager de Dieu! Nous sommes les gens de Rabî'a. Il nous est impossible de venir vers toi excepté durant les Mois Sacrés à cause de cette tribu mécréante de Mudar. qui s'interposait entre vous et nous. Signalez-nous donc quelques prescriptions pour que nous les suivrons et les prêcherons chez nous (à notre retour)". Le Prophète répondit : "Je vous prescrivis quatre choses et vous interdis quatre autres. Je vous enjoignis de croire en Dieu, -il explicita ceci en disant- Cela consiste à déclarer qu'il n'y a d'autre divinité que Dieu et que Muhammad est l'Envoyé de Dieu". Il leur ordonna ensuite de pratiquer la prière, de s'acquitter de l'aumône légale (Az-Zakâ) et de payer le cinquième du butin. Il leur interdit l'usage de la calebasse, du hantam (récipient fait de la boue, du poil et du sang), de l'auge (naqîr, tronc de palmier creusé en tonneau) et de muqayyar (récipient enduit de résine). (N.B : Ces ustensiles étaient destinés à y fermenter les boissons enivrantes).

Ordre d'attester qu'il n'y a d'autre divinité que Dieu et que Muhammad est l'Envoyé de Dieu

27. D'après Mou'âdh Ibn Jabal (que Dieu l'agrée), l'Envoyé de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) me chargea d'une mission au Yémen. (Avant de partir), il me dit : "Tu iras chez des gens du Livre. Quand tu seras parmi eux, invite-les à attester qu'il n'y a d'autre divinité que Dieu, et que Muhammad est l'Envoyé de Dieu. S'ils se conforment à cette invitation, informe-les que Dieu leur prescrit cinq prières à accomplir le jour et la nuit. S'ils y consentent, informe-les que Dieu leur prescrit une aumône qui sera perçue sur les riches parmi eux pour être dépensée aux pauvres parmi eux. S'ils se soumettent à tout cela, garde-toi de toucher à leurs biens précieux et redoute la plainte de l'opprimé, car rien ne s'interpose entre Dieu et elle".

Ordre de combattre les gens jusqu'à ce qu'ils témoignent qu'il n'y a d'autre divinité que Dieu et que Muhammad est l'Envoyé de Dieu d'accomplir les prières, de verser l'aumône légale, de croire à l'ensemble de la mission prophétique. Celui qui se plie à ces règles mettra à l'abri son âme et ses biens. Ce que cachera son cœur sera une affaire à régler devant Dieu, l'Exalté. Ordre de combattre ceux qui négligent l'aumône légale ou autre droit islamique. L'imam se préoccupe des rites de l'Islam
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   71

similaire:

Assurément, la Louange est à Allâh le Seigneur du Trône Sublime, et que Ses prières et ses Bénédictions soient sur le sceau des Prophètes, notre bien-aimé, la iconLa définition d'al-Ilah
«Quand les hypocrites viennent à toi, ils disent : «Nous attestons que tu es certes le Messager d'Allah» Allah sait que tu es vraiment...

Assurément, la Louange est à Allâh le Seigneur du Trône Sublime, et que Ses prières et ses Bénédictions soient sur le sceau des Prophètes, notre bien-aimé, la iconLes questions se rapportant aux anges paraissent souvent comme marginales,...
«Quiconque est ennemi de Dieu, de ses anges, de ses prophètes, de Gabriel et de Michel … Dieu est l’ennemi des mécréants» (II 98)....

Assurément, la Louange est à Allâh le Seigneur du Trône Sublime, et que Ses prières et ses Bénédictions soient sur le sceau des Prophètes, notre bien-aimé, la iconLouange à Allah, le Très-Haut, Maître des Mondes; Fin heureuse à...

Assurément, la Louange est à Allâh le Seigneur du Trône Sublime, et que Ses prières et ses Bénédictions soient sur le sceau des Prophètes, notre bien-aimé, la iconPour élargir votre propos sur la guerre, ses souffrances, ses protestations
«no man’s land». Le paysage n’est que désolation avec ses arbres brûlés et ses terres devenues vierges. La cause en est essentiellement...

Assurément, la Louange est à Allâh le Seigneur du Trône Sublime, et que Ses prières et ses Bénédictions soient sur le sceau des Prophètes, notre bien-aimé, la iconPs 33,16 Ses oreilles sont attentives aux prières

Assurément, la Louange est à Allâh le Seigneur du Trône Sublime, et que Ses prières et ses Bénédictions soient sur le sceau des Prophètes, notre bien-aimé, la iconBleu Manosque «Je sais que je suis un sensuel»
«une sorte de monstre dont les sens ont une forte personnalité; lui, le poète, IL est là au milieu de ses bras, de ses mains, de...

Assurément, la Louange est à Allâh le Seigneur du Trône Sublime, et que Ses prières et ses Bénédictions soient sur le sceau des Prophètes, notre bien-aimé, la iconLes artistes comme les designers et les cuisiniers se passionnent...
«la passion de l’enfance». Le goût s’articule aux savoirs enseignés à l’école, à l’histoire, à la géographie, à l’expression orale...

Assurément, la Louange est à Allâh le Seigneur du Trône Sublime, et que Ses prières et ses Bénédictions soient sur le sceau des Prophètes, notre bien-aimé, la iconBanksy aime "détonner" et pousser la réflexion; cela se voit de façon...

Assurément, la Louange est à Allâh le Seigneur du Trône Sublime, et que Ses prières et ses Bénédictions soient sur le sceau des Prophètes, notre bien-aimé, la iconEst un lieu «incontournable» pour les professeurs et les élèves préparant...
«littérature reprend ses droits», la troisième partie du Musée propose des œuvres originales de nombreux écrivains qu’ils aient choisis...

Assurément, la Louange est à Allâh le Seigneur du Trône Sublime, et que Ses prières et ses Bénédictions soient sur le sceau des Prophètes, notre bien-aimé, la iconComme IL est grand, cet univers !
«le Clair de Terre», car si nous étions sur la Lune à ce moment-là, nous verrions notre planète briller d’un éclat splendide dans...





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com