Bulletin de l’Association littéraire et artistique internationale (Paris), août 1882, p. 26-27. «Les premiers jours de juillet nous arriva la nouvelle de la mort d’Elisée Reclus.





télécharger 2.54 Mb.
titreBulletin de l’Association littéraire et artistique internationale (Paris), août 1882, p. 26-27. «Les premiers jours de juillet nous arriva la nouvelle de la mort d’Elisée Reclus.
page1/64
date de publication10.01.2017
taille2.54 Mb.
typeBulletin
l.20-bal.com > loi > Bulletin
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   64
ElisEe Reclus,

une chronologie familiale

Sa vie, ses voyages, ses écrits,

ses ascendants, ses collatéraux, les descendants, leurs écrits,

sa postérité

1796-2015

Tableaux généalogiques, documents, cartes



Notice « François Bouny », neveu d’Elisée Reclus, dans la Biographie nationale

publiée par l’Académie royale des Sciences, des Lettres et des Beaux-Arts de Belgique,

Bruxelles, Emile Bruylant, 1981, t. 42 (supplément), p. 83b.

Christophe Brun

avec l’aimable et précieuse participation de Federico Ferretti


Hébergement : http://raforum.info/reclus/

(1re version : août 2014)

2e version revue et augmentée

texte seul

Avril 2015


*
« Elisée Reclus qui, hélas ! est en exil, sans doute pour montrer que la passion politique des classes dirigeantes peut aller jusqu’à la bêtise (Bruit à droite) […]. »
Alfred Talandier (1822-1890, député de la Seine siégeant à l’extrême gauche entre 1876 et 1885, connaissance amicale d’Elisée Reclus dans les années 1860, à l’époque de l’association du Crédit au Travail et de la Fraternité internationale de Michel Bakounine) lors du débat budgétaire à la Chambre des députés siégeant à Versailles, intervention retranscrite dans Le Temps (Paris), 30 janvier 1878, p. 3.
*
« Il faut que la République vienne à nous si elle veut résister aux menaces du parti de la haine, à l’esprit de vengeance qui affole des maniaques comme le géographe Elisée Reclus. »
Francis Magnard (1837-1894, journaliste, alors co-rédacteur en chef du Figaro), Le Figaro (Paris), 26 avril 1879, p. 1.
*
« À notre époque de lumière et de progrès, dans un siècle où la science des Lesseps et le talent des Reclus ont fait de la géographie une sœur cadette de la littérature, […] ».
M. Fonseca (Portugais), rapport sur « La propriété littéraire au Brésil » lu le lundi 22 mai 1882 par M. Ocampo lors du Ve Congrès littéraire international tenu à Rome, publié dans le Bulletin de l’Association littéraire et artistique internationale (Paris), août 1882, p. 26-27.
*
« Les premiers jours de juillet nous arriva la nouvelle de la mort d’Elisée Reclus. En prononçant ce nom, nous éprouvons une profonde émotion et nous sentons une fois de plus notre petitesse et notre insuffisance. »
Egmond Goegg (1854-1942, fils de la militante socialiste et féministe suisse Jeanne-Marie Pouchoulin, 1826-1899), président de la Société de géographie de Genève en 1904-1905, séance du 10 novembre 1905, Le Globe (organe de la Société), janvier 1906, p. 6. Après avoir été reçu membre effectif de la Société en novembre 1874, Elisée Reclus en était devenu membre correspondant en mars 1889, puis membre honoraire vers 1895.


Ce travail est dédié à l’écrivain Joël Cornuault, toujours sur la brèche,

dont les propres travaux sur Elisée Reclus ressortissent à une tout autre perspective.


Sommaire1
Citations, dédicace Page 2

Table des annexes Page 4

Table des illustrations hors annexes Page 6

Intérêt de cette chronologie familiale Page 8

Sources de cette chronologie familiale Page 9

Organisation de cette chronologie familiale Page 10
1. (1255) 1796-1829. Reclus avant Elisée Page 11

2. 1830-1851. Jeunesse calviniste en Aquitaine et

en Allemagne (jusqu’à 21 ans) Page 14

3. 1852-1857. Premier exil, volontaire : Londres et l’Irlande, la Louisiane

et la Nouvelle-Grenade (22 à 27 ans) Page 21

4. 1857-1871. Géographe et socialiste à Paris (27 à 41 ans) Page 26

5. 1871-1872. Communard et savant en captivité (41 ans) Page 56

6. 1872-1890. Géographe et anarchiste lors de son deuxième exil,

forcé puis volontaire, en Suisse (42 à 60 ans) Page 60

7. 1890-1894. Retour en région parisienne et

derniers grands voyages (60 à 63 ans) Page 88

8. 1894-1905. Le professeur de géographie, l’entrepreneur en cartographie

et son troisième exil, volontaire, en Belgique (64 à 75 ans) Page 98

9. 1905-1967. Reclus après Elisée : soins familiaux, mémoire anarcho-socialiste,

purgatoire géographique (75 à 137 ans) Page 129

10. 1968-2004. La « redécouverte » d’Elisée Reclus par des géographes et

des écrivains (138 à 174 ans) Page 162

11. 2005-2015. Célébré par les géographes comme un « grand » de

la géographie, Elisée Reclus devient un « classique » (175 à 185 ans) Page 169
Annexes Page 176

Sur le scribe de cette chronologie familiale Page 216

Table des annexes
Annexe 1. Les lieux de vie d’Elisée Reclus, chronologie 1830-1905 Page 177

Annexe 2. Les voyages d’Elisée Reclus, chronologie 1831-1905 Page 178

Annexe 3. Les territoires du monde visités par Elisée Reclus, 1842-1905 Page 186

Annexe 4. Carte : Trois tournées d’Elisée Reclus, 1883, 1886, 1892 Page 188

Annexe 5. Carte : Le Monde vécu d’Elisée Reclus, 1830-1905 Page 190

Annexe 6. Remerciements d’Elisée Reclus dans la Nouvelle Géographie universelle, 1875-1893 Page 192

Annexe 7. Géohistoire reclusienne Page X

7a. Les routes de l’Eurasie (1905) Page X

7b. Marche belge et marche alsacienne, XIIIe-XIXe siècle (1907) Page X

7c. Potiches chinoises (1907) Page X

Annexe 8. Les travaux d’Elisée Reclus et le monde non francophone, 1855-1918 Page 194

A. Elisée Reclus fait connaître en France des publications non francophones (1859-1904) Page 194

1. Traductions réalisées par Elisée Reclus (1859-1869) Page 194

2. Notes critiques d’ouvrages non francophones (1862-1904) Page 194

B. Travaux diffusés dans des pays non francophones (1855-1918) Page 195

3. Travaux publiés en français dans des pays non francophones (1855-1907) Page 195

4. Publications originales non francophones, et traductions (1880-1905) Page 196

5. Travaux traduits en langues non francophones (1869-1918) Page 197

Annexe 9. Les Folies-Reclus : réactions aux engagements sociopolitiques des Reclus Page 201

9a. Des êtres malfaisants, des animaux nuisibles (1871) Page X

9b. Il vaut mieux pour notre cause que tu aies été condamné (1871) Page 201

9c. Cette vie appartient encore au monde entier (1871) Page 202

9d. Que de gens scandalisés par la famille Reclus (1882) Page X

9e. Les uns s’indignent, les autres se moquent (1882) Page X

9f. Loger dans le même cerveau une intelligence sans rivale et le comble de la déraison (1885) Page X

9g. Une enfant de trois ans en train de lire une fable à son grand-père (1894) Page X

9h. Octave Mirbeau, « Une perquisition en 1894 » (1894) Page X

9i. Réaliser par un crime individuel le but auquel tend l’effort commun (1894) Page X

9j. Paul Reclus est bientôt sorti de la spéculation (1894) Page X

9k. Le regret de ne pouvoir requérir contre les théoriciens (1894) Page X

9l. La répression de l’anarchisme après le « procès des Trente » (1894) Page X

Annexe 10. Elisée Reclus membre de la « haute pègre » Page 203

10a. Vie bourgeoise, réseaux notabiliaires, honneurs (1830-1905) Page 203

10b. « Aux compagnons rédacteurs des Entretiens » (1892) Page X

10c. Préface donnée au capitaine Charles Lemaire (1902) Page X

Annexe 11. La fabrique des reliques éliséennes à l’âge industriel Page X

Annexe 12. Articles sur les frères Reclus, 1883-1931 Page X

12/1. « Elisée Reclus », Charles-Ange Laisant, 1883 Page X

12/2. « Elisée Reclus », The Daily News de Londres, 1883 Page X

12/3. « Une visite à Onésime Reclus », commandant Auguste Bonetti, 1893 Page X

12/4. Sur Elisée et Elie Reclus, Edmond Picard, 1895 Page X

12/5. Sur les cinq frères Reclus, René Samuel et Dr Alexis Dureau, v. 1900 Page X

12/6. « Elie Reclus », Marie d’Abbadie d’Arrast, 1904 Page X

12/7. « Elisée Reclus », Le Temps, 1905 Page X

12/8. Sur Elisée Reclus, Le Figaro, 1905 Page X

12/9. « Elisée Reclus », Le Matin, 1905 Page X

12/10. « Eliseo Reclus », L’Educatore della Svizzera italiana de Lugano, 1905 Page X

12/11. « Elisée Reclus », Le Pays du dimanche de Porrentruy, 1905 Page X

12/12. « Eliseo Reclus », El Nuevo Régimen de Madrid, 1905 Page X

12/13. Sur Elisée Reclus, The Hawaiian Gazette d’Honolulu, 1905 Page X

12/14. « Elisée Reclus », Bulletin de la Ligue du reboisement de l’Algérie d’Alger, 1905 Page X

12/15. « Elisée Reclus », Edouard-Alfred Martel, 1905 Page X

12/16. « Mort d’Elisée Reclus », Marcellin Boule, 1905 Page X

12/17. Sur Elisée Reclus, Egmond Goegg, 1905 Page X

12/18. « Elisée Reclus », Emile Cammaerts, 1905 Page X

12/19. « Elisée Reclus », Charles Knapp, 1905 Page X

12/20. « Elisée Reclus », Franz Schrader, 1905 Page X

12/21. « Elisée Reclus », Lucien Gallois, 1905 Page X

12/22. « Elisée Reclus », Gustave Regelsperger, 1905 Page X

12/23. Sur Elisée Reclus, Henri Rochefort, 1905 Page X

12/24. Sur Elisée Reclus, Pierre Kropotkine, A. Colleau et Jean Grave, 1905 Page X

12/25. « Elisée Reclus », Nadar, 1905 Page X

12/26. Sur Elisée Reclus, Paul Girardin et Jean Brunhes, 1906 Page X

12/27. « Elisée Reclus », Jacques Mesnil, 1906 Page X

12/28. Sur le Dr Paul Reclus et les anesthésiques, Paris et Vermont, 1905 et 1908 Page X

12/29. Sur le Dr Paul Reclus et l’autotomie, Minnesota et Paris, 1913 et 1921 Page X

12/30. « Onésime Reclus », Maurice Reclus et Gustave Fréjaville, 1917 Page X

12/31. Sur Armand Reclus, Jean Labusquière, 1923 Page X

12/32. « Un grand centenaire géographique : Elisée Reclus », Yves-Marie Goblet, 1931 Page X

Annexe 13. La fratrie des Reclus (1824-1937) et leurs conjoints (1821-1948) Page 204

Annexe 14. La famille Reclus en 1881, les cinq frères Reclus en 1889 Page 205

Annexe 15. Tableaux généalogiques de la famille Reclus Page 208

1. La génération des parents d’Elisée Reclus Page 208

2. La génération d’Elisée Reclus Page 209

3. La génération des enfants d’Elisée Reclus Page 210

4. La génération des petits-enfants d’Elisée Reclus (choix) Page 213

Annexe 16. L’honorabilité des Reclus Page X

a. Mur de Légions d’honneur Page X

b. Jacques et Maurice Reclus, fils d’Onésime Reclus Page X

Annexe 17. Le cerveau d’Edouard Bouny, beau-frère d’Elisée Reclus Page X

Annexe 18. Le procès d’Edouard L’Herminez à Londres, octobre 1856 Page X

a. London Standard, 7 octobre 1856 Page X

b. London Standard, 9 octobre 1856 Page X

c. Reynold’s Newspaper, 12 octobre 1856 Page X

d. The Era, 12 octobre 1856 Page X

Annexe 19. Cartes de situation, France métropolitaine Page X

19a. Un grand Sud-Ouest français Page X

19b. Le Fleix, Sainte-Foy-la-Grande et leurs environs Page X

19c. Sainte-Foy-la-Grande en Gironde Page X

19d. Triangle Montcaret Bergerac La Roche-Chalais Page X

19e. Le Libournais en Gironde Page X

19f. La vallée de la Dordogne de Sainte-Foy-la-Grande à Domme Page X

19g. Le pays charentais Page X

19h. Le Béarn et la côte basque Page X

19i. L’Ouest parisien Page X

19j. La rade de Brest Page X

Annexe 20. Cartes de situation, hors France métropolitaine Page X

20a. Neuwied et Berlin, Allemagne Page X

20b. Neuwied, Allemagne Page X

20c. Londres et Acton, Angleterre Page X

20d. Glasgow, Edimbourg et Peebles, Ecosse Page X

20e. Blessington, Irlande Page X

20f. La Nouvelle-Orléans et St. James, Etats-Unis Page X

20g. La Nouvelle-Grenade [Colombie] Page X

20h. Santa Marta et Riohacha, Colombie Page X

20i. La Suisse Page X

20j. Lugano et Milan, Suisse et Italie Page X

20k. La rive Nord-Est du lac Léman, Suisse Page X

20l. Le site d’Alger, Algérie Page X

20m. La ville d’Alger, Algérie Page X

20n. Le centre d’Alger, Algérie Page X

20o. Tarzout, Algérie Page X

20p. Tarzout et le réseau routier de 1942, Algérie Page X

20q. La plaine du Mornag au Sud de Tunis, Tunisie Page X

20r. Bruxelles et ses faubourgs, Belgique Page X

20s. Thourout, Belgique Page X


Table des illustrations hors annexes

Ci-dessus : J. Pardo, « Elíseo Reclus », gravure sur bois, Ahora (Montevideo), décembre 1924 (CIRA, Lausanne).

i. Maison natale d’Elie et Elisée Reclus, v. 1923 Page X

ii. Légendes diluviales, 1905 Page X

iii. Quelques Paradis, montagnes de l’arche, etc., 1905 Page X

iv. Pierre tombale d’Elie et Elisée Reclus, 2006 Page X

v. Passeport du pasteur Jacques Reclus, 1839 Page X

vi. Eugène Devéria, portrait d’Elisée Reclus à l’âge de 19 ans, 1849 Page X

vii. Photographie d’Elisée Reclus anarchiquement dédicacée de sa main, v. 1875 Page X

viii. Acte de baptême de Fanny L’Herminez, 1839 Page X

ix. La maison de maître de la Felicity Plantation en 2010 Page X

x. Case d’Elisée Reclus en 1857 à San Antonio en Colombie Page X

xi. Extrait de la reconnaissance de Clarisse Brian par son père, 1840 Page X

xii. Publicité pour une « bière de santé », 1863 Page X

xiii. Le château de Vascœuil au début du XXIe siècle Page X

xiv. Nadar, Michel Bakounine vers 1865 Page X

xv. Exercice sur La Terre au brevet élémentaire, 1889 Page X

xvi. Dictée tirée de La Terre, 1871 Page X

xvii. Nadar, l’éditeur Pierre-Jules Hetzel vers 1865 Page X

xviii. Nadar, Elisée Reclus vers 1870, détail Page X

xix. Publicité de la maison d’édition Hetzel, 1869 Page X

xxi. Publicité pour The Earth, Londres, 4 avril 1871 Page X

xxii. Nadar, « Môssieu Réac », 1848-1849 Page X

xxiii. Elie Reclus partisan de la destruction de la colonne Vendôme en 1865 Page X

xxiv. Pétition en faveur d’Elisée Reclus, 1871, texte original Page X

xxv. Entrefilets sur la fausse évasion d’Elisée Reclus, 1871 Page X

xxvi. Entrefilet « Affaire Elisée Reclus », 1871 Page X

xxvii. Elisée Reclus remercie ses pétitionnaires britanniques, 1872 Page X

xxviii. Cliché de Lugano, Tessin, Suisse, 1905 Page X

xxix. Cliché de Saint-Imier, Jura suisse, av. 1886 Page X

xxx. Une fille d’Elisée Reclus propagandiste vers 1875 Page X

xxxi. Publicité pour la Nouvelle Géographie universelle, 1875 Page X

xxxii. Extrait de l’acte de naissance d’Ermance Gonini, 1826 Page X

xxxiii. « Les parvenus » par Forain, 1908 Page X

xxxiv. Nadar, Pierre Kropotkine en 1905 Page X

xxxv. Cliché pris à Villars-sur-Ollon, Alpes bernoises, av. 1889 Page X

xxxvi. Elie Reclus auteur de l’Encyclopædia Britannica, publicité, 1898 Page X

xxxvii. Publicité de la maison d’édition Hetzel, 1880 Page X

xxxviii. Publicité de la maison d’édition Hachette, 1880 Page X

xxxix. « Un enterrement au Caire », exercice de langue française, 1909 Page X

xl. Nadar, les cinq frères Reclus, superposition de portraits, 1885 Page X

xli. La population française et sa Chambre des députés, 1908 Page X

xlii. Extrait d’Une ville de verre, 1891 Page X

xliii. L’éditeur Emile Templier, 1891 Page X

xliv. Portraits de Jean Richepin, Elisée Reclus, Emile Zola, 1892 Page X

xlv. Cliché d’Ars-en-Ré, Charente-Inférieure, av. 1886 Page X

xlvi. Opinion d’Elisée Reclus sur la colonisation du Congo, 1892 Page X

xlvii. L’attentat de Vaillant, 1893, et l’attentat de Pauwels, 1894 Pages X-X

xlviii. Halford John Mackinder, « Reclus’ Universal Geography », 1894 Pages X-X

xlix. William Barbotin, portrait d’Elisée Reclus, 1893 Page X

l. « Les hommes du jour : M. Elisée Reclus », 1894 Page X

li. « Remarkable and Romantic Records of the Famous Reclus Brothers », 1894 Page X

lii. Hommage à Elisée Reclus dans une publicité pour l’Encyclopædia Britannica, 1898 Page X

liii. Annonce pour l’Université Nouvelle de Bruxelles, 1897 Page X

liv. « Le portrait du jour : Paul Reclus », 1895 Page X

lv. Portrait d’Elisée Reclus, Bruxelles, 1895 Page X

lvi. Part de la Banque intermédiaire de Belgique, vers 1900 Page X

lvii. Généalogie géographique d’Elisée Reclus, 1898 Page X

lviii. Emile Derré, Chapiteau des baisers, 1898 Page X

lix. Extrait d’une lettre en provenance de Perse, 1902 Page X

lx. Projet de traversée de l’Atlantique en ballon, 1903 Page X

lxi. Confusion nécrologique entre Elie et Armand Reclus, 1904 Page X

lxii. Les trois « lois » de la géographie sociale d’Elisée Reclus, 1905 Page X

lxiii. Un géographe à l’école des animaux et des « primitifs », 1905 Page X

lxiv. « Çà et là : Elisée Reclus », Paris, 1905 Page X

lxv. Elisée Reclus en une de L’Illustration, Paris, 1905 Page X

lxvi. Publicité pour L’Homme et la Terre, 1905 Page X

lxvii. « Le Jeu des Grands Hommes », 1906 Page X

lxviii. Publicité, Le Radical, Paris, 1907 Page X

lxix. Bon de commande pour L’Homme et la Terre, Alger, 1909 Page X

lxx. Enregistrement phonographique d’un extrait du « Sentiment de la nature… », 1922 Page X

lxxi. Cliché de Domme, Dordogne, av. 1891 Page X

lxxii. Cliché du cirque de Gavarnie, Hautes-Pyrénées, av. 1886 Page X

lxxiii. Faire-part de décès d’Armand Reclus, 1927 Page X

lxxiv. Page de titre de Joseph Ishill, Elisée and Elie Reclus, in memoriam, 1927 Page X

lxxv. Henri Barbusse sur L’Homme et la Terre, 1927 Page X

lxxvi. Page de titre de Max Nettlau, Eliseo Reclus, 1929-1930 Page X

lxxvii. Poème « Son village », 1929 Page X

lxxviii. Hommage à Elisée Reclus, Le Temps, 1930 Page X

lxxix. Hommage à Elisée Reclus, Le Figaro, 1930 Page X

lxxx. Hommages à Elisée Reclus, Le Figaro, 1931 Page X

lxxxi. Planisphère des régimes politiques, 1908 Page X

lxxxii. Page d’ouverture des Frères Elie et Elisée Reclus…, 1964 Page X

lxxxiii. Elisée Reclus par Wiaz, revue Hérodote, 1976 Page X

lxxxiv. Revue Hérodote, n° 22, 1981 Page X

lxxxv. « Cuvée Elisée », château Pichon-Bellevue, 2003 Page X

lxxxvi. Logo du site Elisée Reclus sur R. A. Forum, 2007 Page X

lxxxvii. Premiers ouvrages, en italien, de Federico Ferretti, 2007 et 2011 Page X

lxxxviii. Revue brésilienne de géographie Elisée, 2012-2014 Page X

lxxxix. Affiche du festival Les Reclusiennes, Sainte-Foy-la-Grande, 2014 Page X

xc. Pages de titres de publications en français sur les Reclus, fin XXe-début XXIe siècle Pages X-X

xci. Territoires du Soleil levant au Soleil couchant, 1905 Page X

xcii. Nadar, Elisée Reclus vers 1870 Page X
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   64

similaire:

Bulletin de l’Association littéraire et artistique internationale (Paris), août 1882, p. 26-27. «Les premiers jours de juillet nous arriva la nouvelle de la mort d’Elisée Reclus. iconAssociation Internationale de la Critique Littéraire

Bulletin de l’Association littéraire et artistique internationale (Paris), août 1882, p. 26-27. «Les premiers jours de juillet nous arriva la nouvelle de la mort d’Elisée Reclus. iconBulletin de l’Association Guillaume
«Le Titien et Ovide, rencontre autour du mythe d’Actéon», L’Information Littéraire n° 4, sept-oct. 1998, p. 22-29

Bulletin de l’Association littéraire et artistique internationale (Paris), août 1882, p. 26-27. «Les premiers jours de juillet nous arriva la nouvelle de la mort d’Elisée Reclus. iconBulletin de l’Association Guillaume Budé
«Le Titien et Ovide, rencontre autour du mythe d’Actéon», L’Information Littéraire n° 4, sept-oct. 1998, p. 22-29

Bulletin de l’Association littéraire et artistique internationale (Paris), août 1882, p. 26-27. «Les premiers jours de juillet nous arriva la nouvelle de la mort d’Elisée Reclus. iconBulletin d'informations de l'Association des bibliothécaires français,...
«Les documents sonores à la Phonothèque nationale», Bulletin d'informations de l'Association des bibliothécaires français, n° 163,...

Bulletin de l’Association littéraire et artistique internationale (Paris), août 1882, p. 26-27. «Les premiers jours de juillet nous arriva la nouvelle de la mort d’Elisée Reclus. iconBulletin officiel spécial n°5 du 17 juin 2010
«ou "section de langue orientale"» par les mots suivants : «ou "option internationale"»

Bulletin de l’Association littéraire et artistique internationale (Paris), août 1882, p. 26-27. «Les premiers jours de juillet nous arriva la nouvelle de la mort d’Elisée Reclus. iconInfos jambles juillet aout 2012

Bulletin de l’Association littéraire et artistique internationale (Paris), août 1882, p. 26-27. «Les premiers jours de juillet nous arriva la nouvelle de la mort d’Elisée Reclus. iconPour l’association internationale des harpistes
«Glissando» et les nombreux artistes présents sont là pour le prouver !(article France Antilles G. Seville oct2008)

Bulletin de l’Association littéraire et artistique internationale (Paris), août 1882, p. 26-27. «Les premiers jours de juillet nous arriva la nouvelle de la mort d’Elisée Reclus. iconProgramme du ciné-club de Périple en la Demeure (Limerlé) – Juillet & août 2012

Bulletin de l’Association littéraire et artistique internationale (Paris), août 1882, p. 26-27. «Les premiers jours de juillet nous arriva la nouvelle de la mort d’Elisée Reclus. iconBulletin officiel spécial n° 6 du 28 août 2008

Bulletin de l’Association littéraire et artistique internationale (Paris), août 1882, p. 26-27. «Les premiers jours de juillet nous arriva la nouvelle de la mort d’Elisée Reclus. iconDossier Mohammed Khaïr-Eddine 1ére soirée littéraire berbère, Paris le 03Nov. 2006
«On ne met pas en cage un oiseau pareil» (Dernier journal, août 1995). IL a ainsi puisé dans l'écriture une force capable de transformer...





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com