Tibulle (54-19 av. J. C.), Élégies, I, 8





télécharger 16.34 Kb.
titreTibulle (54-19 av. J. C.), Élégies, I, 8
date de publication29.11.2019
taille16.34 Kb.
typeDocumentos
l.20-bal.com > loi > Documentos
Tibulle (54-19 av. J.-C.), Élégies, I, 8
Pour un temps, le poète ne déclare pas dans cette élégie son amour à Délie, - symbole de la femme infidèle - mais plaide la cause d’un ami, Marathus, auprès d’une autre cruelle, Pholoé.


1


5

10

15

20

25

Vocabulaire



at (conjonction de coordination) : mais

dum + indicatif : pendant que

floreo, es, ere, ui : fleuri , être fleur

labor, eris, labi, lapsus sum : glisser, s’en aller

pes, pedis, (m) : pied

tardus, a, um : lent, traînant, qui tarde

utere : impératif de utor, eris, uti, usus sum : se servir de, faire usage, jouir
(…) Nec tu difficilis puero tamen esse memento :
     Persequitur poenis tristia facta Venus.
Munera ne poscas: det munera canus amator,
     Ut foveat molli frigida membra sinu.               
Carior est auro iuvenis, cui levia fulgent
     Ora nec amplexus aspera barba terit.
Huic tu candentes umero subpone lacertos,
     Et regum magnae despiciantur opes.
At Venus invenit puero concumbere furtim,               
     Dum timet et teneros conserit usque sinus,
Et dare anhelanti pugnantibus umida linguis
     Oscula et in collo figere dente notas.
Non lapis hanc gemmaeque iuvant, quae frigore sola
     Dormiat et nulli sit cupienda viro.               
Heu sero revocatur amor seroque iuventas,
     Cum vetus infecit cana senecta caput.
Tum studium formae est: coma tum mutatur, ut annos
     Dissimulet viridi cortice tincta nucis;
Tollere tum cura est albos a stirpe capillos               
     Et faciem dempta pelle referre novam.
At tu, dum primi floret tibi temporis aetas,
     Utere : non tardo labitur illa pede.
Neu Marathum torque: puero quae gloria victo est ?
     In veteres esto dura, puella, senes.               
Parce precor tenero: non illi sontica causa est,
     Sed nimius luto corpora tingit amor. (...)



Et toi, pense cependant à n'être point cruelle à ce garçon. Vénus poursuit de ses peines les mauvaises actions. Ne réclame pas de présents : c'est à l'amoureux en cheveux blancs de donner des présents, pour que tu réchauffes ses membres froids contre ton sein tendre. Plus précieux que l'or est le jeune homme dont brille le visage lisse, et dont une barbe dure ne pique pas dans l'étreinte. Suspends à ses épaules tes bras éblouissants, et méprise l'opulence des rois. Vénus s'ingéniera pour te faire coucher secrètement avec ce garçon, qui, tout gonflé d'amour, te serrera sur sa jeune poitrine, et qui halètera en te donnant des baisers mouillés, où les langues s'entrechoquent et en marquant ton cou de la trace de ses dents. Ni les pierres ni les gemmes ne siéent à celle qui, par le froid, doit dormir seule, et ne doit exciter le désir d'aucun homme. Hélas ! il est trop tard pour rappeler l'amour, trop tard pour la jeunesse, quand la vieillesse chenue1 flétrit une tête âgée. Alors on regrette sa beauté ; alors, pour dissimuler les années, on se teint la chevelure avec l'écorce verte de la noix2. Alors on a soin d'extirper ses cheveux blancs et, en effaçant ses rides, de se refaire un jeune visage. At tu, dum primi floret tibi temporis aetas, / Utere : non tardo labitur illa pede. Et ne torture pas Marathus : quelle gloire y a-t-il à vaincre un enfant ? Réserve tes duretés, jeune fille, pour les vieillards caducs. Épargne, je t'en conjure, un jouvenceau. Ce n'est pas la maladie, mais c'est l'excès d'amour qui a jauni son teint.

Traduction de Maurice Rat, 1931 : http://bcs.fltr.ucl.ac.be/TIB/Tib1.html#7
Métrique

Hexamètre dactylique
_ UU | _ UU | _ UU | _ UU | _ UU | _ _
_ _ | _ _ | _ _ | _ _ | _ UU | _ U

Pentamètre
_ UU | _ UU | _ | | _ UU | _ UU | _
_ _ | _ _ | _ | | _ UU | _ UU | U
Les élégies de Tibulle sont écrites en distiques élégiaques, c'est-à-dire par groupes de deux vers réunissant un hexamètre dactylique et un pentamètre.

Questions
Pourquoi le poète attise-t-il chez la jeune fille la peur de la vieillesse et de la mort ?

En quoi le choix du verbe « floreo » et l’utilisation de l’impératif présent « utere » sont-ils caractéristiques du thème du Carpe diem ?
Traduction
Pour toi, tandis que ton printemps est dans sa fleur, hâte-toi d'en jouir : il ne tarde pas à s'enfuir.
Traduction de Maurice Rat, 1931 : http://bcs.fltr.ucl.ac.be/TIB/Tib1.html#7


1 Chenu, e adjectif (du latin canus, a, um : blanc), terme littéraire : blanchi, marqué par l’âge

2 L’écorce de noix contient un liquide brun utilisé par les romains pour teindre les cheveux.

similaire:

Tibulle (54-19 av. J. C.), Élégies, I, 8 iconCours de Alain juillard, février-mai 1999
«L’élégie pour Martin Luther King» est de Léopold Sédar Senghor. C’est un poète très fasciné par l’élégie. IL y a deux groupes :...

Tibulle (54-19 av. J. C.), Élégies, I, 8 iconAu fil de sa biographie s’inscrivent ses œuvres
«quatre petits livres d’élégies» écrites pour célébrer le séjour à Naples et l’ardente figure de la Napolitaine qu’il appelait «Elvire»...

Tibulle (54-19 av. J. C.), Élégies, I, 8 iconHistoire des Arts
«Élégies» : une élégie est un poème lyrique de facture libre, écrit dans un style simple et qui chante les plaintes et les douleurs...

Tibulle (54-19 av. J. C.), Élégies, I, 8 iconPierre Loubier : Victor Hugo et l’Élégie I les élégies de la vie privée
«positive», plus pensée (la «raison chantée» de Lamartine[3]), plus solennelle (l’élégie «redevenue solennelle et primitive» de Sainte-Beuve[4]),...

Tibulle (54-19 av. J. C.), Élégies, I, 8 iconVoix féminines et Carpe diem
«La belle cordière» en raison de la profession de marchand de corde de son père puis de son mari, est une figure poétique marquante...





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com