La poétique de la «vive représentation» et ses origines italiennes en France (1547-1560)





télécharger 3.82 Kb.
titreLa poétique de la «vive représentation» et ses origines italiennes en France (1547-1560)
date de publication14.07.2019
taille3.82 Kb.
typeThèse
l.20-bal.com > loi > Thèse
La poétique de la « vive représentation » et ses origines italiennes en France (1547-1560)

Thèse de doctorat (Agnès Rees)

Directeur : M. Jean Balsamo, professeur, Université de Reims

L’objet de la thèse est de mettre en évidence l’importance de la « vive représentation » dans le renouvellement poétique initié au milieu du siècle, autour de Ronsard et de Du Bellay, par un groupe de jeunes poètes qui se désignera comme « la Pléiade ». Dans un contexte d’émulation et de rivalité avec les arts picturaux, mais aussi avec les poésies néo-latine et italienne, la poétique de la « vive représentation » ou « vive description », expressions empruntées aux poètes et théoriciens des années 1550, est étroitement liée à la volonté d’« illustrer » et d’enrichir la langue française en valorisant le pouvoir d’expression de la poésie. Si elle constitue un héritage de l’enargeia des anciens, c’est par l’emploi de figures spécifiques, comme l’ekphrasis et l’hypotypose, et par le développement d’un langage orné que la vive représentation s’impose dans la poésie lyrique des années 1550, où elle introduit des motifs caractéristiques du style héroïque. Notre travail consiste donc à définir les enjeux et les procédés liés à cette poétique en étudiant son élaboration et sa mise en pratique dans les textes théoriques et poétiques français publiés entre 1547 et 1560, et en retraçant les origines de cette notion dans les arts poétiques et dans les traités d’art italiens.

similaire:

La poétique de la «vive représentation» et ses origines italiennes en France (1547-1560) iconCentre de Recherche Interdisciplinaire sur les Modèles Esthétiques et Littéraires
«La poétique de la "vive représentation" en France au xvie siècle: émergence, enjeux, éléments de définition»

La poétique de la «vive représentation» et ses origines italiennes en France (1547-1560) iconRecherche, di Mariolina Bongiovanni Bertini, p. 7-21
«Identités, représentations, échanges» (France-Italie)», Université de Caen Basse-Normandie, Caen, puc, «Transalpina. Études italiennes»,...

La poétique de la «vive représentation» et ses origines italiennes en France (1547-1560) icon«Venimus, vidimus, vicimus !»
«Ca sent l’homme !». Justine est très contente d’être ici avec tous ses amis. «Vive l’Italie !»

La poétique de la «vive représentation» et ses origines italiennes en France (1547-1560) iconDans un livre inclassable, poétique et politique, Jean-Claude Bailly...
«diversité», selon le mot passe-partout ? De la coexistence entre un passé, avec ses traditions et ses monuments, et d’un présent...

La poétique de la «vive représentation» et ses origines italiennes en France (1547-1560) iconQue l'art libère l'homme de ses passions
«libre jugement». Dans une représentation théâtrale – le terme représentation est bien choisi on met sur la scène les passions humaines...

La poétique de la «vive représentation» et ses origines italiennes en France (1547-1560) icon[1904-07 Mercure de France] «L’Exil de la volupté». Un roman sur Thaïs en 1611
«Gabriel Ranquet — Naquit agréable.» Dans la partie poétique du volume, IL a dédié des poèmes à certains de ses parents : un Ranquet,...

La poétique de la «vive représentation» et ses origines italiennes en France (1547-1560) iconConnaît-on vraiment ses proches ? Jusqu’où aller pour connaitre le...

La poétique de la «vive représentation» et ses origines italiennes en France (1547-1560) iconConnaît-on vraiment ses proches ? Jusqu’où aller pour connaitre le...

La poétique de la «vive représentation» et ses origines italiennes en France (1547-1560) iconCours de littérature dramatique, soulignant leur valeur plus politique...
«la pièce la plus difficile du difficile théâtre d’Alfieri», selon le critique Benedetto Croce, regrette : «Ce grand classique italien...

La poétique de la «vive représentation» et ses origines italiennes en France (1547-1560) iconCendrars
«Le monde est ma représentation». À partir de ce moment-là, IL fit de sa vie un poème et écrivit la vie dans ses poèmes





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com