Adresse directeur





télécharger 0.51 Mb.
titreAdresse directeur
page1/8
date de publication21.01.2019
taille0.51 Mb.
typeAdresse
l.20-bal.com > loi > Adresse
  1   2   3   4   5   6   7   8

Inspection de l’Education nationale

Circonscription du Vésinet




ien le vesinet


Livret d’accueil des enseignants nouvellement nommés sur la circonscription
Communes de :
CARRIERES SUR SEINE

LE VESINET

LE MESNIL LE ROI

MAISON LAFFITTE

MONTESSON


http://www.ien-vesinet.ac-versailles.fr/
Inspection de l’Education nationale, 19 ter rue de VERDUN, 78110 LE VESINET 01.30.09.18.72

La circonscription : état des lieux

La circonscription est constituée de 5 villes.

  • 40 écoles, 22 maternelles et 18 élémentaires.

  • Environ 400 enseignants.

  • Une CLIN à l’école Jacques Prévert de Carrières sur Seine et école Mansart à Maisons-Laffitte.

  • Une CLIS (troubles cognitifs) Cycle 2 et 3 à l’école F BUISSON à Montesson

  • Quatre écoles privées sous contrat


L’Inspectrice de l’Education nationale : Mme MALBEC

Christine FRELOT

Secrétaire du bureau

01.30.09.18.72

Marie GOËTZ

Conseillère pédagogique généraliste

marie.georges@ac-versailles.fr

01.30.09.18.74

Karine MOSSANT

Conseillère pédagogique EPS

kmossant-micor@ac-versailles.fr

01.30.09.18.75

Jean-Patrick Blanc

Conseiller pédagogique en éducation musicale

Jean-patrick.blanc@ac-versailles.fr

Secrétariat

Georges PAPAZOFF

Conseiller pédagogique en arts visuels


Secrétariat

Brigitte Nicolas

Référent de scolarité pour les élèves handicapés.

Secrétariat





LISTE DES ECOLES 2010-2011




ECOLES

ADRESSE

DIRECTEUR



Le Mesnil le Roi







E.E. Clos de la Salle

1498e

31 rue Maurice Berteaux
Madame LURO Gaelle

01.39.62.44.06

E.E. Jean Jaurès

1499f

5 rue Jean Jaurès

Madame LE BERT Christine

01.39.62.44.05

E.M. Clos de la Salle

0874b

31 rue Maurice Berteaux

Madame MARTINY Marie Claire

01.39.62.16.44

E.M. Jean Jaurès

2222s

5 rue Jean Jaurès

Madame BOUHYER Virginie

01.39.62.48.65

E.M. Les Peupliers

2221r

2 rue des Peupliers

Madame EKPODESSI Virginie

01.39.62.44.04

Le Vésinet







E.E. Les Merlettes

0455w

67 avenue du Belloy

Madame KERUZORE Valérie

01.39.52.00.79

E.E. Pallu

1163r

3 avenue Henri Dunant

Madame ROUX Marie-Claude

01.39.52.00.03

E.E. Pasteur

0454v

113 bis boulevard Carnot

Mme LE GARS Brigitte

01.39.76.65.54

E.E. Princesse

1167v

19 bis rue de Verdun

Mme BOUVIER Line

01.39.76.58.24

E.M. Centre

2253a

28 bis rue Jean Laurent

Madame TABASTOT Marie-Noël

01.39.52.40.08

E.M. La Borde

1222e

4 route de la Borde
Mme PAGET Laurence

01.39.52.58.81

E.M. Les Charmettes

2254b

48 avenue des Pages

Mme DAHERON Delphine

01.30.71.44.23

E.M. Les Cygnes

1757l

111 boulevard Carnot
Mme BELLICHA Isabelle

01.39.76.33.97

E.M. Princesse

2255c

19 rue de Verdun

Madame ROBERTS Béatrice

01.39.76.31.10

Carrières/Seine








E.E. Jacques Prévert

3162n

1 rue de Belfort

Monsieur COCHINAL Christophe

01.39.57.69.48

E.E. Le Parc

1965m

12/18 rue Victor Hugo

Madame BUISSON Nathalie

01.39.57.62.58

E.E. Maurice Berteaux

0885n

68 boulevard M. Berteaux
Madame POITERNOT Maryse

01.39.57.61.60

E.E. Plants Catelaines

3469x

9 rue Eric Tabarly

Madame BACHET Nathalie

01.61.04.47.84

E.M. Les Alouettes

3069m

rue des Cent Arpents

Madame CARO Cécile

01.39.57.60.31

E.M. Maurice Berteaux

2366y

25 rue de Verdun

Madame SCHMITT Marie Emmanuelle


01.39.57.67.99

E.M. Plants Catelaines

3467v

9, rue Eric Tabarly

Madame VERCAMER Violaine


01.61.04.47.85

E.M. Victor Hugo

2367z

21 route de Chatou

Madame GOURAND Marie-Odile

01.30.86.00.15

Maisons-Laffitte







E.E. Alain Ledreux

1962j

66 rue Saint-Nicolas

Monsieur PERTUISSET Pascal

01.34.93.11.25

E.E. François Mansart

1494a

14 avenue Marivaux

Madame PAILLARD Anne-Sophie

01.34.93.11.17

E.E. J.B. Colbert

1493z

22 avenue Marivaux

Madame BEAUDON Réjane

01.34.93.11.19

E.E. Le Prieuré

1490w

1 rue du Prieuré

Madame VIRY Françoise

01.34.93.11.22

E.M. Bois Bonnet

1624s

43 rue du Maréchal Foch

Madame LE BRETON Evelyne

01.34.93.11.08

E.M. Clos Lainé

2219n

26 rue Solférino
Madame ROBERT Christine

01.34.93.11.12

E.M. J.B. Colbert

1281u

place Colbert

Mme PENOT Sophie


01.34.93.11.15

E.M. Jean Cocteau

3071p

2 allée des Marronniers

Madame PERDRIAU Cécile

01.34.93.11.10

E.M. Montebello

3070n

3 avenue Montebello

Madame MARGEOT Patricia


01.34.93.11.13

E.M. Renarde

3512u

4, passage du Château

Madame BONNIN Brigitte

01 34 93 70 72

Montesson







E.E. Ferdinand Buisson

1151c

rue Henri Dunant

Madame BALCOU Martine

01.39.68.08.18

E.E. Jean Moulin

2101k

19 boulevard de la République

Monsieur BOYER André

01.39.52.39.80

E.E. Louis Pergaud

1116p

1 rue P. Louis Guyard

Madame CHAPEAU Sandrine

01.39.52.47.88

E.E. Paul Eluard

1550l

impasse Paul Eluard

Madame LALEU Françoise

01.39.52.80.38

E.M. Ferdinand Buisson

2249w

rue Henri Dunant

Madame PECHEUR Caroline

01.39.68.46.26

E.M. Marie Laurencin

1283w

25 rue Charles Constantin

Madame TIJOUX Aude

01.30.53.16.17

E.M. Paul Painlevé

1610b

27 rue de l'Union

Madame DIRE Fanny

01.39.52.76.39

E.M. Victor Hugo

2526x

place Sainte-Honorine

Madame MENEZ Valérie

01.39.52.31.41



Les conseillers pédagogiques

Les missions sont définies dans la note de service n°96-107 du 18/04/1996

Le conseiller pédagogique est un enseignant maître formateur qui exerce ses activités sous la responsabilité de l’inspecteur de l' Education nationale dont il est le collaborateur direct. Son action s’inscrit dans le cadre du programme de travail de circonscription arrêté par l' inspecteur.

Principes généraux

Le conseiller pédagogique a principalement une mission d' ordre pédagogique. Il peut être conduit à

accomplir des tâches administratives liées au programme de travail de la circonscription

Il est un partenaire essentiel dans la formation des enseignants du premier degré comme garant de la

polyvalence du métier, comme expert d' une articulation efficace entre les savoirs théoriques et la pratique professionnelle, capable de distanciation par rapport à la diversité des situations et des démarches d'enseignement.

Il fait partie de l'équipe de circonscription animée par l’inspecteur de l’Education nationale

Il a pour fonction première l’assistance et le suivi des enseignants débutants, titulaires ou non, notamment au cours de leur première année d'affectation.

Le rôle du conseiller pédagogique auprès des maîtres

Tant à l’école maternelle qu’à l’école élémentaire :

- Il accompagne les enseignants dans leurs pratiques quotidiennes, en priorité les nouveaux nommés: il les aide à utiliser, compléter et affirmer les compétences qu'ils possèdent déjà ;

- Il répond à toute demande d’aide et de conseil ;

- Il apporte son soutien aux collègues qui se présentent à des examens professionnels de l' institution tels que le certificat d' aptitude aux fonctions de maître formateur et le certificat d' aptitude aux aides pédagogiques spécialisées de l' adaptation et de l' intégration scolaire.

Le rôle du conseiller pédagogique dans les écoles

Il assiste les équipes enseignantes notamment pour les aider à bien gérer leur temps et à optimiser l'

organisation et le fonctionnement des cycles pédagogiques.

Il apporte son concours à l’élaboration, à la réalisation et au suivi des projets d’école.

Il soutient la mise en œuvre d’activités nouvelles et accompagne les équipes d’enseignants dans la

réalisation de ces activités.

Il joue un rôle vis-à-vis des intervenants extérieurs (conseils, agrément).

Le rôle du conseiller pédagogique dans la circonscription

Il encourage les réussites pédagogiques et contribue à leur diffusion.

Il participe activement à l' animation des conférences pédagogiques.

Il peut seconder l' inspecteur de l' Education nationale dans son rôle d' information, de communication et de négociation auprès des partenaires extérieurs.

Le rôle du conseiller pédagogique dans le département

En accord avec l’inspecteur de l’Education nationale auquel il est rattaché, il peut être amené à accomplir des missions départementales

- Participer à la formation initiale des professeurs des écoles ;

- Conduire des actions de formation continue inscrites au plan départemental de formation.

Cette année, nous sommes disponibles à votre demande en plus des 1 à 3 visites d’accompagnement des T1.

Nous venons à deux (sauf indication contraire) pour cette première visite.

Nous restons 1H30 dans la classe puis avons besoin d'une demi-heure d'entretien. Nous demandons à observer une séance d’une discipline de votre choix et une EPS. Nous souhaitons une séance d’apprentissage et non de réinvestissement ou évaluation. Merci de prévoir la disponibilité de l'enseignant (pas de service de récréation, ni descente d’élèves).
Pour les T2 les modalités de visite, en vue de la préparation à l’Inspection, restent identiques pour l’organisation. La conseillère viendra à votre demande.


L’Institution


Penser à regarder régulièrement les BO sur le site du Ministère.

LES CONSEILS ET REUNIONS

    • Le conseil des maîtres : il règle les problèmes de la vie à l’école et élabore le projet d’école.

    • Les conseils de cycle : ils coordonnent l’enseignement et le suivi des élèves.

    • Le conseil d’école : il statue sur un ordre du jour (règlement intérieur, projet d’école, activités éducatives,…)



  Pour en savoir plus, voir note de service n°2 sur l’organisation des heures hors enseignement scolaire de l’enseignant. Joint en annexe.

Scolarisation des élèves en difficulté et suivi des élèves

LE PPRE


La loi du 23 avril 2005 prévoit dans son article 16 qu'« à tout moment de la scolarité obligatoire, lorsqu'il apparaît qu'un élève risque de ne pas maîtriser les connaissances et les compétences indispensables à la fin d'un cycle, le directeur d'école ou le chef d'établissement propose aux parents ou au responsable légal de l'élève de mettre en place un programme personnalisé de réussite éducative. »

Pour en savoir plus : voir le décret relatif aux dispositifs d'aide et de soutien pour la réussite des élèves à l'école sur la mise en œuvre de la loi d’Orientation relative aux dispositifs d’aide et de soutien aux élèves en difficulté B.O n°31 du 1er septembre 2005.

PPRE : Les documents du dossier (le volet pédagogique et le référentiel de compétences) sont mis en ligne sur le site de l’Inspection du Vésinet.

DES DISPOSITIFS POUR DES DIFFICULTES :


Situations

Types de difficulté

Qui évalue ?

Le maître informe

Concertations

Aides

projets

1

Difficultés scolaires mineures ou avérées

Le maître

La famille

Conseil de cycle

Pédagogie différenciée ; groupe de besoins, décloisonnements.

Différenciation

PPRE

2

Difficultés scolaires importantes

Le maître

Le RASED

La famille

Le directeur

Conseil de cycle

En classe : groupe de besoin

Avec le RASED : suivi en classe ou en petit groupe à l’extérieur de la classe

PPRE/ RASED

Maître E, G, psy

3

Besoin éducatifs particuliers sans reconnaissance de handicap

Le maître

Le RASED

Le médecin scolaire ou PMI

La famille

Le directeur

L’enseignant référent

Equipe éducative sous la responsabilité du directeur.

Aménagement du parcours scolaire :

Aide en classe

Aide spécialisée venant du RASED ou extérieure (orthophoniste, thérapeute…)

Suivi extérieur

Scolarisation à temps partiel

PAI en attendant

Besoins éducatifs particuliers avec reconnaissance de handicap

Equipe de suivi de scolarisation

Sous la responsabilité du référent.

PPS

MDPH

Enfant malade avec maladie chronique

Le médecin scolaire

La famille

Equipe éducative (médecin scolaire, directeur, enseignant, famille, mairie)

Aménagement liés à la maladie

PAI

 Circulaires 

RASED :Adaptation et intégration scolaire circulaire n° 2009-088 du 17-7-2009

CLIS : Circulaire 2009-087 du 17.7.2009
En dehors de toute difficulté, un PAI allégé est constitué en cas de maladie chronique simple (asthme, allergies….)


Pour en savoir plus

PPRE : Décret n°2005-1014 du 24 8 2005, PAS : Circulaire 2002 113 du 30 avril 2002 « Les dispositifs de l’AIS dans le premier degré »,

PAI : Circulaire n° 99-181 du 10-11-1999 « Accueil des enfants et adolescents atteints de troubles de santé… » ;

PPS : Loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation à la citoyenneté des personnes handicapées, Loi n° 2005-102, JO du 12/02/2005, Décret n° 2005-172 du 30/12/2005 sur le parcours et la formation des élèves présentant un handicap, BO n°10 du 9 mars 2006 Circulaire n° 2006-126 du 17 aout 2006 sur la mise en œuvre du Projet Personnalisé de scolarisation BO n°32 du 7 septembre 2006.

Les équipes éducatives


Il est vivement conseillé de réunir l’équipe éducative dès qu’un problème autour d’en élève semble s’installer après en avoir informé le directeur.

En effet, de nombreux « cas d’école » parviennent à l’IEN sans que les directeurs aient été informés au préalable. Dans la majorité des cas il s’agit de problème de communication. Il est rappelé aux Directeurs ou enseignants l’importance de recevoir, dans de bonnes conditions (salle close avec RDV), les parents pour désamorcer toute situation litigieuse. De plus, il est conseillé aux directeurs de conserver tous ces entretiens dans un registre en y notant la date, l’heure, l’objet et l’auteur de la demande. L’équipe des conseillères de la circonscription est également disponible pour vous aider dans vos démarches de médiation.

Rappel : les équipes éducatives, à quoi ça sert ?

Art. 21 (modifié par le décret n° 2005-1014 du 24 août 2005).

L'équipe éducative est composée des personnes auxquelles incombe la responsabilité éducative d'un élève ou d'un groupe d'élèves. Elle comprend le directeur d'école, le ou les maîtres et les parents concernés, le psychologue scolaire et les enseignants spécialisés intervenant dans l'école, éventuellement le médecin de l’éducation nationale, l'infirmière scolaire, l’assistante sociale et les personnels contribuant à la scolarisation des élèves handicapés dans l'école. Le directeur d'école peut recueillir l'avis des agents spécialisés des écoles maternelles.
Elle est réunie par le directeur chaque fois que l'examen de la situation d'un élève ou d'un groupe d'élèves l'exige qu’il s’agisse de l’efficience scolaire, de l’assiduité ou du comportement.
Les parents peuvent se faire accompagner ou remplacer par un représentant d'une association de parents d'élèves de l'école ou par un autre parent d'élève de l'école."


Il est important de rappeler aux parents que les équipes éducatives sont avant tout un lieu d'échange et de discussion veillant à rétablir un  dialogue commun (plus qu'à résoudre des conflits) entre les différents partenaires qui éduquent l'enfant. C'est une réunion bienveillante qui doit apporter des réponses à un mal être de l'enfant.
Le cadre institutionnel de l'équipe éducative permettra aux parents, de prendre conscience de la nécessité de trouver des solutions, de comprendre que l'école a prévu ce genre de rencontre et qu'il ne s'agit donc pas d'un "procès" de la part des enseignants et de l'école ou mairie.


SEGPA (Section d’Enseignement Général Professionnel Adapté)


Pour en savoir plus : http://eduscol.education.fr/D0081/segpa.htm

C’est un dispositif d’adaptation du second degré.

Les élèves de la circonscription se dirigent en général vers les 3 SEGPA suivantes :

Chatou Collège RENOIR, Le Pecq Collège Pierre et Marie Curie, et Sartrouville Collège Colette.

Scolarisation des élèves handicapés

Depuis la loi du 11 février 2005, les élèves handicapés doivent être inscrits dans leur école de secteur.

Ils bénéficient d’aménagements scolaires en lien avec la MDPH via la rédaction d’un PPS. Le référent de scolarité est responsable de la mise en œuvre des PPS (Projet personnalisé de scolarisation).

SCOLARISATION DES ÉLÈVES EN SITUATION DE HANDICAP
Liste des Sigles

http://www.ac-versailles.fr/ia78/images/spacer.gif

Dans leur école
En classe oridinaire



P
rojet Personnalisé de Scolarisation
élaboré par
l'équipe pluridisciplinaire

Dans une C.L.I.S.
Classe d'Inclusion scolaire



Au sein d'une école
P
rojet Personnalisé de Scolarisation

Dans une U.P.I.
Unité pédagogique d'intégration scolaire



Au sein d'un collège ou lycée
P
rojet Personnalisé de Scolarisation

Collège Picasso (Montesson)

Dans un établissement spécialisé
(médico-social)



Avec des postes d'enseignants spécialisés
P
rojet Personnalisé de Scolarisation

Dans un établissement spécialisé
(sanitaire)



Avec une école spécialisée comprenant des postes d'enseignants spécialisés
P
rojet Personnalisé de Scolarisation

Ceux qui ne peuvent être temporairement, ni en école, ni en établissement


CNED
Enseignement à domicile SAPAD
Association VECV votre école chez vous





Pour en savoir plus : http://www.ac-versailles.fr/ia78/ash

L’obligation de surveillance

La surveillance ne se limite pas à l’enceinte scolaire, mais vaut pour l’ensemble des activités, qu’elles soient obligatoires ou facultatives, et quel que soit l’endroit où elles se déroulent. Elle doit être exercée de manière effective et vigilante pendant la totalité du temps scolaire.

  • Accueil et sortie : l’accueil a lieu 10 minutes avant le début de la classe. Avant que les élèves soient pris en charge par les enseignants, ils sont sous la seule responsabilité des parents. La sortie s’effectue sous la surveillance du maître de la classe, dans la limite de l’enceinte scolaire et jusqu’à la fin des cours. A l’école élémentaire les élèves doivent être accompagnés rangés jusqu’à la grille de l’école. A l’école maternelle, les élèves sont remis aux parents ou aux personnes désignées par eux par écrit, et présentés par eux au directeur(trice) et à l’enseignant de la classe.

  • Absence d’élève : l’appel est fait au début de chaque demi-journée de classe. Les élèves absents sans motif sont signalés au directeur qui se charge de contacter les familles.

  • Déplacement des élèves : les élèves sont surveillés de façon constante à l’aller, au retour et pendant les séances.

Il n’y a pas d’obligation de surveillance pour les services et activités organisés par les municipalités (cantine, garderie...)

Les cas de maltraitance


Toutes les informations préoccupantes concernant les enfants en danger ou en risque de l’être seront adressées à la Cellule Départementale de Traitement et d’Evaluation des Informations Préocupantes après un envoi à l’inspection Académique.

Définition d’information préoccupante proposées par le Président du conseil général : tout élément d’information, y compris médical, susceptible de laisse craindre qu’un enfant mineur se trouve dans une situation de danger ou de risque de danger, ou puisse avoir besoin d’aide et de soutien, afin de faire face à des difficultés susceptibles de mettre en danger sa santé, sa sécurité ou sa moralité, ou de compromettre gravement son éducation et son développement. »

En cas de risque vital avéré, de menace pour l’enfant, c’est le procureur qui doit être saisi immédiatement. En informer le Directeur et votre IEN.

Pour en savoir plus : décret n°89-122 du 24 février 1989, circulaire n°97-178 du 18 septembre 1997

IMPORTANT :

  • ne jamais laisser des élèves sans surveillance dans la classe ou dans la cour,

  • ne jamais laisser un enfant hors de vue pour le punir (le mettre à la porte par exemple...),

  • ne jamais rester seul avec un élève,

  • ne pas laisser un enfant quitter seul la classe avant l’heure réglementaire de sortie même avec une décharge écrite des parents, demander plutôt aux parents de venir le chercher ou demandez conseil à votre directeur.

  • quand vous partez en sortie emportez les fiches de sécurité des élèves.


CONNAÎTRE SA CLASSE

ORGANISER ET GÉRER SA CLASSE


  • La gestion de l’espace

  • Elle doit être pensée en fonction d’intentions pédagogiques précises :

  • - être fonctionnelle ;

  • - être confortable ;

  • - être esthétique.

  • Il conviendra de :

  • - aménager des zones adaptées aux diverses activités individuelles ou en groupes

  • (zones évolutives tout au long de l’année en fonction des besoins) ;

  • - veiller à ce que la classe reste propre, organisée, structurée afin qu’elle soit agréable

  • et qu’elle favorise la prise de repères pour les élèves ;

  • - veiller à sa propre organisation (propreté du tableau, rangement du bureau) ;

  • - veiller à l’installation judicieuse des élèves.

  • La gestion du temps

  • Elle se fait en tenant compte des obligations institutionnelles (cf. les horaires) et des contraintes matérielles, ainsi que de l’âge des enfants, des besoins et des rythmes de ceux-ci.

  • Il convient donc d’élaborer un emploi du temps qui constitue un cadre hebdomadaire régulier du déroulement de la classe.

  • Par ailleurs, on établit avec les collègues des progressions par cycle dans lesquelles s’inscrivent les activités propres de la classe.



S’Installer dans sa classe 

 

Après avoir reçu votre 1er arrêté de nomination,

  • contactez, le plus rapidement possible, le directeur de votre école,

  • demandez-lui une entrevue pour connaître :

    • le niveau de votre classe,

    • le projet d’école,

    • le fonctionnement particulier de l’école,

    • la commande de fournitures pour votre classe.

  • Signez votre procès-verbal d’installation daté au 1er septembre et rendez le à votre directeur qui le transmettra.

  • Si vous êtes remplaçant, le procès-verbal d’installation est à faire signer par l’IEN, par l’intermédiaire de votre directeur.







  CONSEILS DE RENTREE

A la rentrée :

1. Informez-vous auprès de votre directeur.

    • des dispositions arrêtées dans le cadre du projet d’école,

    • du numéro de téléphone de l’école, de l’Inspection, des CPC

    • du règlement intérieur de l’école,

    • des habitudes de l’école dans les relations avec les parents (réunions, carnets de correspondance, notes, livret scolaire, signatures des cahiers...),

    • des horaires légaux hebdomadaires,

    • des plannings (gymnase, piscine, informatique, bibliothèque...),

    • des possibilités de transport en car municipal pour sorties éducatives,

    • des possibilités de reprographie

    • du matériel audiovisuel et informatique,

    • du matériel d’éducation physique,

    • du rangement du matériel pédagogique collectif,

    • des services de cantine, de surveillance,

    • des possibilités d’échange de service,

    • de la couverture de l’enseignement des langues dans l’école

    • des services de surveillance des entrées, des sorties, des récréations,

    • de la possibilité de consulter la documentation que reçoit votre école (BO, notes de service, Internet...).

2. Penser à demander à votre directeur les imprimés suivants :

    • autorisation d’absence

    • demande de congé

    • sorties

    • fiches de sécurité des élèves

    • état de services pour les ZIL ou BDM

Conservez ces imprimés qui vous seront utiles en cas d’absence ou de maladie.

3. A qui demander de l’aide ?

    • à vos collègues et à votre directeur pour des questions d'ordre pédagogique, de discipline ou de fonctionnement,

    • aux conseillers pédagogiques de la circonscription

    • au psychologue scolaire, aux maîtres spécialisés pour vos élèves en difficulté,

    • au médecin scolaire et à l’infirmière scolaire,

Remarques : pour tout incident grave à l’école, n’hésitez pas à adresser à l’inspection académique une fiche de signalement, par l’intermédiaire de votre directeur.

Pour les accidents, remplir la fiche prévue.

AFFICHAGES ET DOCUMENTS REGLEMENTAIRES

L’affichage réglementaire


Présenter un affichage organisé, visible, lisible, soigné, accessible aux élèves, et à renouveler

en fonction des activités de la classe.
Affichage obligatoire

- Consignes de sécurité et évacuation des locaux.
Affichage administratif

  • l’emploi du temps : il permet à votre I.E.N. de se rendre compte du fonctionnement général de la classe. Il tient compte des textes réglementaires concernant les disciplines à enseigner dans votre classe.

  • voir aide à l’emploi du temps en annexe.

  • les progressions par discipline selon des périodes déterminées en ménageant des

  • passerelles entre les différentes disciplines

  • le règlement intérieur de l’école : il est rédigé par l’équipe pédagogique et voté lors du premier Conseil d’Ecole de l'année. Il est probablement déjà affiché dans votre classe. Sinon, demandez-le au directeur.

  • la liste des élèves : liste alphabétique mais également pyramide des âges des élèves.


Affichages didactiques

La liste des textes : comptines, poésies, contes lus en classe, chants, ... liste à compléter au fur et à mesure pendant l’année scolaire.

  • Règles de vie et d’organisation de la classe

  • Traces des activités de la classe.


Affichages esthétiques

- Productions d’élèves et apports culturels.


Les documents réglementaires


  • Le registre d’appel journalier des élèves : remplissez avec soin le cahier d’appel chaque demi-journée. En fin de mois, sur votre cahier d’appel, faites le pourcentage des présences et absences pour les statistiques mensuelles réclamées par l’administration.

  • Le cahier-journal : il est vivement conseillé d’en tenir un en plus de vos fiches de préparation. Il vous sera demandé lors de vos inspections. C’est un outil personnel, dans lequel vous consignez l’organisation de votre action pédagogique, son évaluation et les prolongements prévus. Il donne une vision de l’ensemble des activités d’une journée, de l’organisation de la semaine. Les commentaires peuvent être succincts mais seront complétés par des fiches de préparation qui décrivent les séquences dans le détail : objectifs, organisation matérielle, déroulement, évaluation, prolongement. Il est indispensable lors des remplacements.

  • Les progressions : programmation des activités et objectifs poursuivis.

  • Un livret d’évaluation pour chaque élève : il est régulièrement communiqué aux parents qui le signent.


La tenue des documents réglementaires


Le registre d’appel

Sa tenue quotidienne doit permettre de s’assurer de la fréquentation régulière des élèves.

L’appel doit se faire dès l’entrée des élèves en classe, chaque matin et chaque après-midi.

- Les absences doivent être comptées par demi-journées, motivées et totalisées à la fin de

chaque jour et de chaque mois. Toute absence non justifiée de plus de quatre demi-journées

doit être signalée au directeur.

- Une moyenne de fréquentation doit être établie chaque mois.

- En cas de déplacement de la classe (sortie, piscine, classe d’environnement... ) le cahier

d’appel doit être emporté par l’enseignant ainsi qu’en cas d’alerte au feu ou d’évacuation.

- Le registre d’appel doit être archivé par le directeur en fin d’année scolaire.

Le cahier de coopérative

L’affiliation à une association (OCCE ou association loi 1901) et la tenue d’un cahier de coopérative sont obligatoires pour tout maniement d’argent.

  LA REUNION DE RENTREE AVEC LES PARENTS

En élémentaire


  • Annoncer au tableau le plan de réunion

  • Faire circuler une liste d’émargement

  • Demander un parent secrétaire

  1. Présentation :

    • De la classe (effectifs, âges, G/F…)

    • De l’école (nombre de classe, enseignants...)

    • Des intervenants extérieurs (langue, EPS, stagiaire…)

  1. Méthode de travail :

    • Individuel, groupe…

    • Construction des apprentissages (recherches, analyse des erreurs, auto-évaluation…)

    • Méthode de lecture pour les CP

    • Exigence : langue, comportement, soin, correction, effort, assiduité…

  1. Evaluation :

    • Résultat du bilan de début d’année

    • Les différentes formes d’évaluation

    • Notation choisie

    • Livret de compétences (son contenu, sa fréquence, modalité de remise)

    • Notification de passage en fin d’année (maintien, recours…)

    • Evaluations nationales

  1. Programmes :

    • Compétences à acquérir en fin d’année

    • Projet d’école

    • Projet de cycle

    • Projet de classe

  1. Supports et outils :

    • Manuels scolaires

    • Cahiers, classeurs, comment ranger

    • Bcd, autres….

  1. Annonce :

    • Projets de sorties, classes transplantées

    • Stage…

  1. Coopérative :

    • Montant, présentation rapide de l’OCCE, cahier…

    • Utilisation de l’argent

  1. Rôle des parents à l’école

    • Vérification du cahier de liaison et cahier de texte

    • Aide au travail, suivi régulier (cahier à signer)

    • Rendez-vous avec l’enseignant : modalités

    • Participation aux festivités et sorties

    • Aide à la gestion du matériel

    • Etablir un climat de confiance

  1. Questions diverses des parents



  1   2   3   4   5   6   7   8

similaire:

Adresse directeur iconAdresse : 68, Bd de l’Hôpital
«Les personnages et leurs multiples aliénations dans les nouvelles de Julio Cortázar» Directeur : M. Charles V. Aubrun

Adresse directeur icon00001Mots et structures 00001Lecture 1 10. directeur; dialecte; abandonné;...
«Ecoute, dit Bernard, j’ai une idée: Nous, tous les élèves, nous formons un groupe: nous nettoyons la classe et balayons la cour...

Adresse directeur iconLe directeur

Adresse directeur iconMessages des personnalités monsieur petrynka directeur National de l’U. N. S. S. Madame daouste

Adresse directeur iconAdresse : IL lance ses boules avec beaucoup d’adresse au jeu de boules

Adresse directeur iconSerge boimare, psychologue clinicien, directeur pédagogique cmp claude Bernard Paris

Adresse directeur iconLe langage a l’École maternelle- doc 2011
«langage extériorisé», l’activité langagière a pour effet un produit que l’on peut recueillir et que l’on appelle «discours» ou «texte»,...

Adresse directeur iconÉdito de Jean-Pierre simeon, directeur artistique
«J'appelle poésie cet envers du temps, ces ténèbres aux yeux grands ouverts ( )» Louis Aragon

Adresse directeur iconDirecteur artistique du Festival des Lumières à Montmorillon (France)
«Jan Van de Driessche – peintre» (épuisé), participe à de nombreuses publications aux éditions Racines, Outre-Part,…

Adresse directeur iconReprésentants des familles
«Le Conseil d’école peut transmettre un projet d’organisation de la semaine scolaire au directeur académique des services de l’éducation...





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com