Chapitre 1 : Origine du clan





télécharger 42.22 Kb.
titreChapitre 1 : Origine du clan
date de publication15.06.2017
taille42.22 Kb.
typeDocumentos
l.20-bal.com > loi > Documentos


Livret du clan Toréador
Chapitre 1 : Origine du clan
Les Toréadors se sont dispersés dans le monde antique, en Crète, en Mésopotamie mais surtout en Grèce où se concentrait principalement le clan. A Athènes, les vampires passaient pour des Dieux et ont sans doute inspiré Homère. C'est comme si Arikel (3ème génération) avait voulu créer une troisième cité où les fées et certains mages avaient rejoint les Caïnites.
Les Lasombras et les Ventrues qui contrôlaient Sparte ne voulaient pas qu'Athènes rivalise avec leur cité et déclenchèrent les guerres du Péloponnèse. Même si les Toréadors gagnèrent, ils se retrouvèrent plus faibles et bientôt, les Ventrues et les Brujah de Macédoine envahirent la Grèce. Après le déclin de la Grèce, les Toréadors se dispersèrent.
Certains ont été à Carthage et auraient trahi les Brujah pendant la guerre qui opposa celle-ci à Rome. Les Toréadors ont toujours nié ce fait, mais il est vrai que par la suite les Ventrues protégèrent les Toréadors qui vinrent à Rome. Dès lors, l'architecture, le théâtre et la recherche de la beauté firent la grandeur de la civilisation romaine. Ensuite, les Toréadors ont quitté Rome pour Byzance et encore une fois, il y a des rumeurs sur une trahison qui aurait favorisé la chute de Rome. Certains Ventrues en veulent encore aux Toréadors pour cela.
Bien que les Toréadors furent les maîtres de Byzance un long moment, ils se virent égalés par les Brujah entre le 10ème et le 12ème siècle. L'inévitable conflit qui s'en suivit conduisit à la chute de Byzance.
A la fin du Moyen Age, les Toréadors furent à l'origine du renouveau culturel et artistique. C'est l'époque de la Renaissance.
Avec la révolution française provoquée par les Brujah et les Séthites, de nombreux Toréadors ont fui la France. D'autres se sont associés aux Brujah pour donner le pouvoir à Napoléon.
Depuis la révolution industrielle, le monde semble aller vers un nouvel âge sombre. Les Toréadors, même s'ils conservent une puissance certaine, s'en sont retournés vers la recherche du plaisir. Pourtant nombreux sont ceux qui pensent qu'ils conduiront à nouveau un jour les Caïnites vers une nouvelle Renaissance.
Chapitre 2 : Organisation du clan
L'amour de l'humanité est pour les Toréadors une drôle d'histoire. Les mortels sont à la fois des membres de la famille, des amis, des amours possibles et des proies. Les Toréadors apprécient plus les humains que les autres vampires car ils les considèrent plus fiables, plus beaux, plus imprévisibles, plus vibrants, plus sains et plus énergiques. A cause de cela, le clan Toréador est devenu le plus apte à se déplacer dans le monde des humains.
Il n'est pas rare que des Toréadors se créent une identité humaine, se trouvent une femme et des amis et vivent de nombreuses années comme un humain normal en trouvant un travail qui explique qu'ils ne soient jamais disponibles de jour. Ils auront par contre à protéger ces humains de rivaux jaloux qui voudraient leur nuire en s'attaquant aux plus faibles. Les Toréadors aiment transformer une personne amoureuse en Goule. Certains ont même été jusqu'à étreindre la personne aimée pour partager la malédiction pour l'éternité. Ils ne se nourrissent pas sur leurs amis humains sauf cas exceptionnel et ne chassent pas devant leurs goules car ils craignent l'effet que cela pourrait produire. Pour parfaire la possibilité de vivre avec les humains, de nombreux Toréadors apprennent à manger et à boire, voir à simuler la respiration.
Les Toréadors s'intéressent à de nombreuses formes d'art classique (Théâtre, Ballet, Musique classique, Opéra, Sculpture et Peinture) mais aussi à d'autres (Photographie, Architecture, Danse moderne, Musique moderne, Comédie, Arts martiaux, Body building, Philosophie, Cinéma, Illustration, Poésie ou Roman...). Les meilleurs dans chaque domaine donnent des conseils aux autres Toréadors et aux humains. De toute manière l'art est très important et les Toréadors possèdent très souvent des collections privées dont l'importance et la valeur donnent une bonne appréciation du statut du vampire.
Le vol ou la destruction d'œuvres est bien sûr un des plus grands crimes possibles aux yeux des Toréadors. Les Toréadors sont aussi de grands voyageurs. Alors que les autres vampires ne quittent leur cité qu'avec une bonne raison, les Toréadors ont l'habitude de voyager pour voir de leurs yeux certaines merveilles naturelles et certains musées très célèbres.
D'une manière interne, le clan est divisé en plusieurs groupes :
- L'Artiste :

Art, (nom) 1. La qualité, l'expression ou le domaine de ce qui est superbe ou du moins supérieur à la moyenne.

Le mot est à double tranchant. Inventé par les Poseurs en réponse à leur propre appellation, ce mot implique que le Toréador est naïf, égocentrique, obsédé, faible et un peu dégénéré. Mais il implique aussi que le Toréador est sensible, possède un sens de la beauté et un talent inné. Même si les Toréadors Artistes se nomment artistes entre eux, le sens donné au mot par les Poseurs en gêne plus d'un et seul ceux qui possèdent une vision unique et originale et le talent pour l'exprimer acceptent publiquement ce terme. Chaque Artiste possède sa propre vision originale et ceci est la clef. Les Toréadors Poseurs sont parmi les plus brillants dans leur art respectif mais ils demeurent des clones des artistes réels. Ils n'apportent rien de neuf, rien d'original à leur travail. C'est l'Artiste qui peut porter un regard nouveau sur quelque chose, même après plusieurs siècles. Les Artistes tentent de s'approcher de la perfection, pas par la technique elle même, mais plus dans les sentiments que l'œuvre transporte. Un chef d'œuvre contiendra en fait une part même du Toréador. Le prestige des Artistes va et vient avec leurs œuvres. Ce n'est jamais une chose stable et les efforts de création sont continuels.
- Le Poseur :

Poser, (verbe) 1. Tenir ou assumer une attitude physique dans un but artistique. 2. Faire croire que l'on est ce que l'on est pas.

Il est impressionnant de voir combien de personnes superbes font parti de ce clan qui se vante avant tout de sa nature artistique. Les Anciens Artistes pensent que trop d'humains ont été étreints sur leur seule beauté et sur leur look. En tout cas, les Poseurs sont aujourd'hui en nombre. Les Poseurs fixent les règles sociales de la Camarilla. Ils organisent des soirées où ils invitent l'élite humaine et les puissants du monde vampirique. Ils servent aussi de mécènes pour les jeunes artistes. Beaucoup de poseurs acceptent leur rôle avec plaisir mais certains ne supportent pas de ne pas avoir la fibre créatrice qui les empêchent d'être de véritables Artistes. De plus, tous détestent le mot de Poseur qui a une valeur péjorative. Ils sont des Toréadors, un point c'est tout.
- Le Classique : Pour lui l'Art doit être pratiqué dans les règles. Pour ces Toréadors, il est totalement abérant de donner le nom de musique au Rock ou à la Techno. Le Toréador classique vit dans le passé et est très attaché aux bonnes manières.
- Le Moderne : Pour lui l'Art doit évoluer avec le temps. Pour ces Toréadors, il est totalement aberrant de vouloir écrire un concerto classique au début du troisième millénaire. Le Toréador moderne pense que l'art ouvre la route et qu'il doit sans cesse repousser les barrières. Ces Toréadors s'habillent de manière sophistiquée mais moderne. Ils aiment les évènements modernes comme les grandes Raves actuelles.
- Le Blasé : Pour certains Toréadors, le soleil ne brillera plus jamais comme avant, un sourire ne sera plus jamais présent, une fleur a fané. Il s'agit souvent d'Anciens qui ont vu beaucoup d'horreurs. Ils sont en général parmi les plus riches de leur clan et possèdent les plus belles goules. Ils ne se prétendent plus humains et se concentrent sur le monde vampirique. Ils se plongent dans la politique vampirique et dirigent souvent des guildes. Poussé par un désir de gloire, de richesse et de puissance, ils ne reculent devant aucune trahison pour ce qu'ils considèrent être le plus ultime des arts.
Chapitre 3 : Look et comportement
Les Toréadors font d'eux même le centre du monde. Un artiste ramène tout à son art. Un poseur étudie chaque détail de son look car tout doit être parfait. Dans les deux cas, ils ne désirent qu'une chose, être le centre de l'attention et avoir une cour de fans ! Pour cela, ils sont prêt à tout et les robes ultra courtes et décolletées rivalisent avec les costumes déstructurés (Jamais de costume cravate, ça fait ventrue), les montres bijoux et les accessoires délirant (Boa de plume, lunette de soleil " de la mort qui tue "…).
Tout est sujet à Art chez le Toréador et ils seront toujours désireux de donner une représentation, un extrait de leur savoir faire. Le toréador ignore les termes de timidité ou de discrétion. Un Toréador ne va jamais trop loin et il n'en fait jamais assez pour se faire remarquer, ce qui disent le contraire sont des jaloux !
Les Toréadors recherchent le pouvoir pour pouvoir briller. Leur idéal est d'avoir un homme de l'ombre qui fait tourner la boutique mais les titres sont très convoités, ce qui explique le grand nombre de Toréadors ayant des postes importants…
Les Toréadors gagnent de l'expérience en organisant des soirées où ils feront parler d'eux, des expositions artistiques et tout simplement en se faisant remarquer (Positivement s'entend, le fait de remarquer un Toréador complètement défoncé n'est pas en général bon signe pour son image de marque !).
Chapitre 4 : Personnalités
- Arikel La plus ancienne des Antédiluviens. Soeur jumelle de Malkav. Une rumeur voudrait qu'elle ait été détruite par Seth et l'antédiluvien Nosfératu…
- Hélène Sir de François Villon. S'est éveillée en 1990 à Chicago. Est retournée en torpeur en 2000.
- Rafael de Corazon Un des fondateur de la Camarilla. Il fit en 1450 un discours célèbre sur la cinquième règle du code de Caïn, qui conduisit à la Mascarade.
- François Villon Prince de France.
- Madame Guil Justicar Toréador réélue en 1998.
- Geneviève Orseau Elle contrôle une des plus grande école d'art toréador au monde dans le cité d'Avignon. Une rumeur dit que ce serait une Fée qui aurait survécu à l'étreinte vampirique... Elle possède son propre domaine au cœur du royaume de France.
- Marc Antoine Légat du Fief de Lille. Il est de la lignée du prince de France.
- Aymeric Légat du Fief d'Aquitaine et d'Occitanie, il souhaite plus que tout devenir Marquis d'un fief d'Occitanie libéré des griffes des Ventrues d'Aquitaine.
- Maxime Primogène Toréador de Marseille. Cet Ancien est un Infant de l'illustre Geneviève Orseau. Il est le chef de file des Toréadors opposés à l'hégémonie parisienne et cherche à réunir tous les Toréadors du Sud de la France sous son commandement.
- Gabrielle Légat du Fief de Marseille et Gardienne de l'Elyseum. Peu populaire chez les Toréadors, elle a les faveurs du Marquis Ventrue. Son principal objectif est d'empêcher toute alliance entre les Toréadors et les Brujahs marseillais.
- Come Gardien de l'Elyseum du Fief de Lyon. Il soutient le Marquis de Lyon contre le Prince de France et aurait refusé la visite de sa galerie d'Art au Prince !
Chapitre 5 : Pensées de clan
La vie malmène et heurte l'âme alors que l'art vous rappelle son existence (artiste).

Stella Adler
Il n'y a pas de génie sans une pointe de folie (artiste).

Aristote
La Tragédie sur scène ne me suffit plus, je vais l'appliquer dans ma propre vie (blasé).

Antonin Artaud
Il n'y a rien de remarquable. Il suffit de toucher les bonnes touches au bon moment et l'instrument joue tout seul (poseur). Johann Sebastian Bach
Chaque artiste plonge ses pinceaux dans son âme et peint sa propre nature à travers ses peintures (artiste).

Henry Ward Beecher
Le véritable Art est égoïste et pervers; il ne se soumet pas à la flatterie (poseur).

Ludwig Van Beethoven
Egocentrique : Une personne plus intéressée par elle même que par moi (poseur).

Ambrose Bierce
L'Exubérance est la Beauté (artiste).

William Blake
Je ne suis peut être pas parfait mais certaines de mes parties sont excellentes (poseur).

Ashleigh Brilliant
Certaines nuits sont faites pour la torture, d'autres pour la réflexion et d'autres pour la solitude (blasé).

Poppy Z. Brite, Lost Souls
Un coup porté avec un mot peut frapper plus durement qu'une d'épée (poseur).

Robert Burton
L'auteur original n'est pas celui qui se force à n'imiter personne mais celui que personne ne peut imiter (artiste).

Francois-Rene de Chateaubriand
La médiocrité ne reconnaît rien de supérieur à elle alors que le talent reconnaît le génie (poseur).

Arthur Conan Doyle
L'imagination est plus importante que la connaissance (artiste).

Albert Einstein
Les grands esprits rencontrent toujours une vive opposition de la part des médiocres (poseur).

Albert Einstein
L'Art est une maîtresse jalouse (artiste).

Ralph Waldo Emerson
Je ne veux pas que la vie imite l'Art, je veux que la vie soit l'Art (artiste).

Carrie Fisher
L'amour est un irrésistible désir d'être irrésistiblement désiré (tous)

Robert Frost
Nous n'avons pas de temps pour l'art. Merde à l'art, soyons Rock. Je veux être Keith Richards, je veux jouer du rock 'n' roll (blasé).

Noel Gallagher of Oasis
Crée artiste ! Ne parle pas ! (artiste)

Johann Wolfgang Von Goethe
L'architecture est une musique gelée (artiste).

Johann Wolfgang Von Goethe
Les émotions esthétiques placent l'homme dans un état favorable à la sensibilité érotique. L'art est complice de l'amour. Enlevez l'amour et il n'y a plus d'art (artiste).

Remy de Gourmont
L'art est soit du plagiat, soit révolutionnaire (poseur).

Paul Gauguin
Vous pouvez faire croire que vous êtes sérieux, vous ne pouvez pas faire croire que vous êtes intelligent (poseur).

Sacha Guitry
Une chose bien avec les égocentriques, c'est qu'ils ne parlent pas des autres (poseur).

Lucille S. Harper
L'hypocrisie est le lubrifiant de la société (poseur).

David Hull

Les mots sont, bien sûr, la plus puissante des drogues utilisée par l'humanité (poseur).

Rudyard Kipling
La différence entre érotisme et pornographie, c'est la lumière (poseur).

Gloria Leonhardt
Sans musique, la vie serait une erreur (artiste).

Friedrich Nietzsche
Un artiste qui disserte sur son art n'est plus un artiste mais un critique (poseur).

H. G. Wells
L'art ne devrait jamais essayer d'être populaire, c'est le public qui devrait essayer d'être artistique (artiste).

Oscar Wilde
Les costumes sont bien plus que des vêtements. Comme les drogues, ils changent votre personnalité (poseur).

Mary Woronov
Quoiqu'en disent certains ministres hypocrites, le pouvoir est le premier des plaisirs (poseur).

Stendhal
Chapitre 6 : L’amour
Dans la plupart des cas, les relations intimes entre un vampire et un humain sont désastreuses mais pendant un moment le Toréador connaît l'amour, une chose que la grande majorité des vampires a oublié. A travers l'amour, c'est l'humanité du vampire qui est améliorée, la Folie contenue et la Bête bridée. C'est peut être la possibilité d'aimer qui rend les Toréadors si différents. L'Amour est une force puissante, supérieure en bien des points aux sombres pouvoirs du Sabbat, au respect des Ventrues, aux intrigues des Tremeres ou aux secrets des Nosferatus.
Pourquoi les Toréadors sont ils plus ouvert à cette curieuses expérience qu'est l'Amour. Et bien ils ont une attirance naturelle pour la beauté et l'Amour peut être défini comme une des plus belles émotions de l'humanité. De plus, on dit souvent que les Toréadors sont plus prêts de leur humanité. Ils peuvent donc par là même être plus proche des émotions humaines. Les Toréadors sont des créatures passionnées. Et, pour le Toréador qui désirent être un véritable artiste torturé, quelle plus exquise torture que de rechercher, connaître et perdre l'Amour ?
En ce qui concerne l'amour physique, peu de vampires sont intéressés par l'acte de chair. Certains sont totalement incapables du contrôle physique de leur corps, d'autres se situent bien au delà de ces activités futiles propres aux humains. D'autres encore sont totalement dégoutés à l'idée d'avoir des rapports avec des créatures qu'ils jugent inférieures (comme les humains vis à vis des animaux). Pour ceux qui sont tentés par l'expérience, il y a trois problèmes à résoudre.


(1) La froideur de la chair puisque le corps du vampire est à température ambiante. Cet aspect est jugé érotique par certains humain. Il peut être légèrement améliorer par l'ingestion de sang chaud peu avant l'acte ou en utilisant un trait de sang.


(2) Contrôle de la circulation du sang. Ce problème concerne bien entendu principalement les vampires de sexe masculin. Il nécessite un entraînement spécifique.


(3) Risque de frénésie pendant l'acte. De nombreuses positions sexuelles ont pour effet annexe de placer le cou du partenaire de manière particulièrement accessible et l'expérience a montré que l'excitation sexuelle peut déclencher dans certains cas une frénésie de sang difficilement contrôlable.
Nous terminerons par cette note extraite d'un fragment du livre de Nod : "Thou shalt not Embrace Love.". Il semble que Caïn demande à ses enfants de se méfier de l'amour.
A ce jour, deux hypothèses sont retenues.


(a) Il ne faut pas étreindre par amour car cela fausse la justesse du choix. Or le don obscur doit être donné avec la plus grande rigueur possible. Agir de manière émotive dans ce domaine pourrait conduire à des actes graves pouvant aller jusqu'au bris de la Tradition du passage.


(b) de ne pas expérimenter l'Amour car ce sentiment n'est pas adapté à la psychologie vampirique et peut conduire à des crises de démence particulièrement dangereuse. De plus, aimer un humain conduit à l'étreindre ou à accepter de le voir vieillir et mourir.




similaire:

Chapitre 1 : Origine du clan iconChapitre 1 L’information touristique : origine, formes, caractéristiques, qualités et tic
«L’information est un élément de connaissances susceptible d’être représenté à l’aide de conventions pour être conservé, traité ou...

Chapitre 1 : Origine du clan icon…Bruxelles… Rabat, chapitre 1 Fès, chapitre 1

Chapitre 1 : Origine du clan iconLe clan Brujah est essentiellment composé de rebelles, avec ou sans...

Chapitre 1 : Origine du clan iconLecture analytique d’un extrait du chapitre 17
«C'était maintenant des troupeaux de loufiats qui surgissaient de toutes parts» à «Maintenant, je me taperais bien un café-crème»...

Chapitre 1 : Origine du clan iconDiscours sur l'origine des langues
«L'homme et naturellement paresseux. On dirait qu'il ne vit que pour dormir, végéter, rester immobile […] C'est pour parvenir au...

Chapitre 1 : Origine du clan iconChapitre I aristote définit l’objet de la poétique qui est l’imitation (mimésis). Chapitre II
«poésie», genre littéraire et non mode de production littéraire. C’est pourquoi un «art poétique» désigne une œuvre décrivant la...

Chapitre 1 : Origine du clan iconEssai sur l'origine des langues
L'allégorie est, selon lui, la langue de l'esprit Le poète ne peut pas être de son temps, si sa langue est d'un autre temps. La langue...

Chapitre 1 : Origine du clan iconChapitre I

Chapitre 1 : Origine du clan iconDifférentes «figures» de l’étranger L’étranger à un pays
«celui qui n’est pas du pays» (1369), mais plus largement c’est celui qui n’appartient pas à un clan, une famille, une culture etc....

Chapitre 1 : Origine du clan iconDifférentes «figures» de l’étranger L’étranger à un pays
«celui qui n’est pas du pays» (1369), mais plus largement c’est celui qui n’appartient pas à un clan, une famille, une culture etc....





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com