«Melancholia» de Victor Hugo





télécharger 9.83 Kb.
titre«Melancholia» de Victor Hugo
date de publication15.06.2017
taille9.83 Kb.
typeDocumentos
l.20-bal.com > loi > Documentos
18/04 SEANCE 5 Lecture

« Melancholia » de Victor Hugo

Introduction :

Poème de VH, 19e siècle

A cette époque, on assiste au développement des usines, des mines et des machines : la révolution industrielle. Tout le monde travaille : les hommes, les femmes, mais aussi les enfants. La classe ouvrière est très pauvre.

VH évoque ici le sort des enfants qui travaillent dans les usines et le dénonce : c’est donc un poème engagé.

  1. Un tableau réaliste et poignant :

VH décrit des enfants qui n’ont pas leur place dans cette usine car ils sont trop jeunes : on note la disproportion des chiffres 8 ans/travaillent 15 heures.

Tout ce qui représente l’activité normale d’un enfant est à la forme négative : « pas un seul ne rit », « jamais on ne joue ».

La description physique des enfants (« que la fièvre maigrit », « pâleur », « la cendre est sur leur joue ») s’oppose à leur aspect moral (« doux êtres pensifs », « innocents », « anges »).

A l’inverse, l’usine est caractérisée de façon très négative : c’est un environnement sombre et malsain (« monstre hideux », « machine sombre », « ombre »). C’est aussi un lieu d’enfermement : « prison –bagne – enfer » : gradation.

L’antithèse « innocents dans un bagne » / « anges dans un enfer » (vers 9) montre que les enfants n’ont pas leur place dans ce lieu infernal.

Le travail évoqué ici est un travail à la chaîne, répétitif : vers 5-6.

Le début du poème donne l’impression d’une sorte de défilé d’enfants livrés à eux-mêmes sur les routes en direction de l’usine. Les 3 phrases interrogatives servent à interroger le lecteur afin qu’il réalise le scandale de ce phénomène si habituel à l’époque.

  1. Une dénonciation explicite :

Les enfants semblent résignés. Ils ne parlent pas mais le poète traduit leurs pensées : « ils semblent dire ». Ils s’adressent directement à Dieu pour dénoncer l’exploitation dont ils sont victimes par les hommes.

Dans ce poème, VH dénonce le travail mécanisé imposé aux enfants, le travail qui abrutit au lieu d’élever l’esprit.

L’enfant devient une machine, un simple outil dont on se sert : vers 25-28 —› déshumanisation

Mais VH ne condamne pas le travail en général. Au contraire, il célèbre le travail « sain, fécond, généreux » qui éveille l’esprit du peuple et l’épanouit. Pour lui, ce travail doit être fait dans l’intérêt du peuple et non des seuls patrons.

Conclusion :

Ce poème est un poème engagé car il s’inscrit dans une période historique précise (la révolution industrielle du 19e siècle) et car il a pour but de dénoncer le travail, l’exploitation des enfants. Cette dénonciation est encore pertinente aujourd’hui : les grandes firmes (H&M, Nike, Apple…) font fabriquer leurs produits en faisant parfois travailler les enfants (au Pakistan, au Bangladesh…).

Mise en relation :

c:\users\reyni_000\desktop\hda\800px-dürer_melancholia_i.jpg

Gravure du peintre allemand Albrecht Dürer, 1514

  • Figures principales de la gravure : anges. Le petit ange est occupé à griffonner tandis que le plus grand a abandonné toute activité et semble résigné

  • Plusieurs éléments de la civilisation moderne : outils éparpillés sur le sol (travail de la pierre)

  • Le sablier et la cloche : le temps qui passe

  • La balance : le jugement

  • Les anges sont enfermés dans un monde humain trop étroit pour eux, comme les enfants du poème étaient enfermés dans l’usine

similaire:

«Melancholia» de Victor Hugo iconLe tsar, ou La «question russe» dans l’œuvre de Victor Hugo
«Victor Hugo, Ivan Tourguéniev et les droits de l’Homme», dir. Denis Sellem et Alexandre Zviguilsky : «Le czar, ou la «question russe»...

«Melancholia» de Victor Hugo iconWaterloo et victor hugo : genèse poétique
«Le Bonheur que procure l’étude dans toutes les situations de la vie.» Victor Hugo y avait concouru

«Melancholia» de Victor Hugo iconAnalyse écrit du poème Mélancholia de Victor Hugo
«quinze heures sous des meules», mais aussi avec les adverbes répétitifs et monotones vers 5 «éternellement dans la même prison le...

«Melancholia» de Victor Hugo iconExtrait de «Melancholia» de Victor Hugo
«qu’on voit cheminer seules» complète ce tableau qui reflète la triste réalité d’une époque où l’on autorisait le travail des enfants....

«Melancholia» de Victor Hugo iconLe travail du romanesque dans le Victor Hugo raconté par Adèle Hugo
...

«Melancholia» de Victor Hugo iconAnnie Ubersfeld : Victor Hugo et les dieux de la Grèce
«Bouquins», p. 320) Ce "mystérieux naturalisme", c'est ce que Hugo voit dans le panthéon des Dieux grecs. Un détail : Hugo traduit...

«Melancholia» de Victor Hugo iconTranscription de Jeanne Stranart et Véronique Cantos assistées de...
«Mon grand petit homme…», Mille et une lettres d’amour à Victor Hugo, Gallimard, 1951, p. 18; et par Evelyn Blewer, Juliette Drouet,...

«Melancholia» de Victor Hugo icon«Les villes, écrivait Marguerite Yourcenar, portent les stigmates des passages du temps»
«Philhellinon», rue des Philhellènes. Et parmi ces philhellènes, Victor Hugo occupe une place privilégiée : douze municipalités en...

«Melancholia» de Victor Hugo iconComment réagir si on tombe sur l’argumentation ?
«Courage» et Hugo, «Melancholia» visent tous deux à faire réagir le lecteur, et ce en ayant recours au registre pathétique

«Melancholia» de Victor Hugo icon* Bibliographie. Victor hugo





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com