NB: entre : titres de poèmes, en italiques : titres de recueils Pensez aussi, à la chanson, Brassens, Vian… tout Particulièrement dans une réflexion sur le lyrisme. Conseils lecture poesie





télécharger 46.14 Kb.
titreNB: entre : titres de poèmes, en italiques : titres de recueils Pensez aussi, à la chanson, Brassens, Vian… tout Particulièrement dans une réflexion sur le lyrisme. Conseils lecture poesie
date de publication07.11.2016
taille46.14 Kb.
typeDocumentos
l.20-bal.com > histoire > Documentos
CONSEILS LECTURE - POESIE

XVIème siècle :

Les deux plus célèbres auteurs de La Pléiade :

Ronsard : Les Amours, Les Odes

Du Bellay : Regrets

Une représentante de l’école lyonnaise :

Louise Labé : Sonnets
XVIIème siècle :

Un poète de cour, défenseur de la poésie classique :

Malherbe, «Ode à Marie de Médicis»

Un poète baroque et burlesque :

Saint-Amant, «Le Paresseux»
XVIIIème siècle :

Siècle parfois qualifié de « désert poétique… »

Une épopée française en dix chants :

Voltaire, la Henriade

Un admirateur enthousiaste de la poésie antique :

André Chénier, la jeune Tarentine
XIXème siècle :

Les poètes romantiques, dont l’incontournable :

Victor Hugo : Les Châtiments, «L’Expiation»

Les Contemplations, «Demain, dès l’aube…»

La Légende des siècles, «Vision d’où est sorti ce livre»

«Après la bataille»

Musset : Les Nuits, «Nuit de mai»

Lamartine, Méditations poétiques, «Le Lac»

Les poètes du Parnasse, partisans de l’art pour l’art :

Leconte de Lisle, Poèmes antiques, «Médailles antiques»

Théophile Gautier, Emaux et Camées, «L’Art»

Inclassable, incontournable :

Baudelaire, Fleurs du Mal, Petits poème en prose

Les poètes symbolistes :

Verlaine, Poèmes saturniens, «Chanson d’automne»

«Promenade sentimentale»

Rimbaud, «Le Bateau ivre», Illuminations

Mallarmé, L’Après-midi d’un faune
XXème siècle :

Le précurseur de la modernité poétique :

Apollinaire, Alcools, «Le Pont Mirabeau» Calligrammes

Les poètes de la mouvance surréaliste :

Breton et Soupault: Les Champs magnétiques

(=écriture automatique)

Aragon : Les Yeux d’Elsa

Eluard : Capitale de la douleur

Les membres du groupe de l’OuLiPo

Raymond Queneau, Cent mille milliards de poèmes

Francis Ponge, Le Parti pris des choses, «Le Pain»

Mais aussi :

René Char, Fureur et Mystère

Yves Bonnefoy, Les planches courbes (2001)


NB: entre «» : titres de poèmes,

en italiques : titres de recueils
Pensez aussi, à la chanson, Brassens, Vian… tout

Particulièrement dans une réflexion sur le lyrisme.

CONSEILS LECTURE - POESIE

XVIème siècle :

Les deux plus célèbres auteurs de La Pléiade :

Ronsard : Les Amours, Les Odes

Du Bellay : Regrets

Une représentante de l’école lyonnaise :

Louise Labé : Sonnets
XVIIème siècle :

Un poète de cour, défenseur de la poésie classique :

Malherbe, «Ode à Marie de Médicis»

Un poète baroque et burlesque :

Saint-Amant, «Le Paresseux»
XVIIIème siècle :

Siècle parfois qualifié de « désert poétique… »

Une épopée française en dix chants :

Voltaire, la Henriade

Un admirateur enthousiaste de la poésie antique :

André Chénier, la jeune Tarentine
XIXème siècle :

Les poètes romantiques, dont l’incontournable :

Victor Hugo : Les Châtiments, «L’Expiation»

Les Contemplations, «Demain, dès l’aube…»

La Légende des siècles, «Vision d’où est sorti ce livre»

«Après la bataille»

Musset : Les Nuits, «Nuit de mai»

Lamartine, Méditations poétiques, «Le Lac»

Les poètes du Parnasse, partisans de l’art pour l’art :

Leconte de Lisle, Poèmes antiques, «Médailles antiques»

Théophile Gautier, Emaux et Camées, «L’Art»

Inclassable, incontournable :

Baudelaire, Fleurs du Mal, Petits poème en prose

Les poètes symbolistes :

Verlaine, Poèmes saturniens, «Chanson d’automne»

«Promenade sentimentale»

Rimbaud, «Le Bateau ivre», Illuminations

Mallarmé, L’Après-midi d’un faune
XXème siècle :

Le précurseur de la modernité poétique :

Apollinaire, Alcools, «Le Pont Mirabeau» Calligrammes

Les poètes de la mouvance surréaliste :

Breton et Soupault: Les Champs magnétiques

(=écriture automatique)

Aragon : Les Yeux d’Elsa

Eluard : Capitale de la douleur

Les membres du groupe de l’OuLiPo

Raymond Queneau, Cent mille milliards de poèmes

Francis Ponge, Le Parti pris des choses, «Le Pain»

Mais aussi :

René Char, Fureur et Mystère

Yves Bonnefoy, Les planches courbes (2001)


NB: entre «» : titres de poèmes,

en italiques : titres de recueils
Pensez aussi, à la chanson, Brassens, Vian… tout

Particulièrement dans une réflexion sur le lyrisme.

QUELQUES ROMANS INCONTOURNABLES

Moyen-Age :

Romans de chevalerie :

Yvain, le Chevalier au lion, de Chrétien de Troyes

Tristan et Iseult, de Béroul

Romans courtois : Le Voir-Dit, de Guillaume de Machaut
XVIème siècle :

La naissance du roman au sens moderne du terme

Gargantua, de Rabelais

Le roman picaresque : Don Quichotte, de Cervantes
XVIIème siècle :

Le roman d’apprentissage : Télémaque, de Fénelon

Le roman pastoral:

et 1er roman-fleuve : 60 livres, + de 5000 pages !

L’Astrée, d’Honoré d’Urfé

Un roman « nouveau » : histoire et psychologie :

La Princesse de Clèves, de Mme de La Fayette
XVIIIème siècle :

La Vie de Marianne, de Marivaux

Les Confessions, de Rousseau

Un roman-mémoire (=fausse autobiographie) :

Manon Lescaut, de l’Abbé Prévost

Un roman pastoral :

Paul et Virginie, de Bernardin de Saint-Pierre

Le roman épistolaire :

Les Lettres persanes, de Montesquieu

Les Liaisons dangereuses, de Choderlos de Laclos

(le chef d’œuvre du libertinage !)
XIXème siècle :

La mouvement romantique :

Notre-Dame de Paris et

Les Misérables  de Victor Hugo

Le réalisme :

La Comédie humaine dont Le Père Goriot, de Balzac

Le Rouge et le Noir, de Stendhal

L’Education sentimentale et

Madame Bovary, de Flaubert

Bel-Ami, de Maupassant

Le naturalisme :

Zola : Les Rougon-Macquart dont L’Assommoir
XXème siècle :

Voyage au bout de la nuit, de Céline

Proust, La recherche du Temps perdu

Les romanciers surréalistes

Nadja, d’André Breton

Un courant philosophique : l’absurde

L’Etranger, de Camus

Les Mains sales de Sartre (+ Les Mots)

Le nouveau roman

Enfance, de Nathalie Sarraute

La Modification, de Michel Butor


NB: Sont écrits en gras les titres de cycles romanesques

(= ensemble de plusieurs romans)

QUELQUES ROMANS INCONTOURNABLES

Moyen-Age :

Romans de chevalerie :

Yvain, le Chevalier au lion, de Chrétien de Troyes

Tristan et Iseult, de Béroul

Romans courtois : Le Voir-Dit, de Guillaume de Machaut
XVIème siècle :

La naissance du roman au sens moderne du terme

Gargantua, de Rabelais

Le roman picaresque : Don Quichotte, de Cervantes
XVIIème siècle :

Le roman d’apprentissage : Télémaque, de Fénelon

Le roman pastoral:

et 1er roman-fleuve : 60 livres, + de 5000 pages !

L’Astrée, d’Honoré d’Urfé

Un roman « nouveau » : histoire et psychologie :

La Princesse de Clèves, de Mme de La Fayette
XVIIIème siècle :

La Vie de Marianne, de Marivaux

Les Confessions, de Rousseau

Un roman-mémoire (=fausse autobiographie) :

Manon Lescaut, de l’Abbé Prévost

Un roman pastoral :

Paul et Virginie, de Bernardin de Saint-Pierre

Le roman épistolaire :

Les Lettres persanes, de Montesquieu

Les Liaisons dangereuses, de Choderlos de Laclos

(le chef d’œuvre du libertinage !)
XIXème siècle :

La mouvement romantique :

Notre-Dame de Paris et

Les Misérables  de Victor Hugo

Le réalisme :

La Comédie humaine dont Le Père Goriot, de Balzac

Le Rouge et le Noir, de Stendhal

L’Education sentimentale et

Madame Bovary, de Flaubert

Bel-Ami, de Maupassant

Le naturalisme :

Zola : Les Rougon-Macquart dont L’Assommoir
XXème siècle :

Voyage au bout de la nuit, de Céline

Proust, La recherche du Temps perdu

Les romanciers surréalistes

Nadja, d’André Breton

Un courant philosophique : l’absurde

L’Etranger, de Camus

Les Mains sales de Sartre (+ Les Mots)

Le nouveau roman

Enfance, de Nathalie Sarraute

La Modification, de Michel Butor


NB: Sont écrits en gras les titres de cycles romanesques

(= ensemble de plusieurs roman

LA LITTERATURE D’IDEES

Essais, apologues, portraits, manifestes littéraires ou

traités philosophiques, ces textes ont tous en commun

leur dimension argumentative

Voici quelques titres qui illustrent ces différents genres :

XVIème siècle : Essais, Montaigne

Discours de la servitude volontaire, La Boétie

Défense et illustration de la langue française, Du Bellay

XVIIème siècle : Pensées, Blaise Pascal

Discours de la méthode, Descartes

Caractères, La Bruyère

Maximes, La Rochefoucauld

Histoire des oracles, Fontenelle

Art poétique de N. Boileau

XVIIIème siècle : De l’Esprit des lois, Montesquieu

Encyclopédie, de Diderot et d’Alembert

(notamment article «Guerre» par Voltaire)

Supplément au voyage de Bougainville, Diderot

Traité sur la tolérance, de Voltaire

Emile ou de l’Education, et Le Contrat social, Rousseau
XIXème siècle :

Napoléon le Petit, les Châtiments

et la Préface de Cromwell, Victor Hugo

Le Génie du Christianisme, de Chateaubriand

La Confession d’un enfant du siècle, Musset

J’Accuse, article d’Emile Zola

Salons et Le Peintre de la vie moderne, de Baudelaire
XXème siècle : La Nausée, Jean-Paul Sartre

Manifeste du surréalisme, André Breton

La Rose et le réséda, Hourra l’Oural, Louis Aragon

L’homme révolté, La Peste, Albert Camus

L’existentialisme est un humanisme,

Le Deuxième sexe, Simone de Beauvoir

La Condition humaine, André Malraux

Contre Sainte-Beuve, Proust



LA LITTERATURE D’IDEES

Essais, apologues, portraits, manifestes littéraires ou

traités philosophiques, ces textes ont tous en commun

leur dimension argumentative

Voici quelques titres qui illustrent ces différents genres :

XVIème siècle : Essais, Montaigne

Discours de la servitude volontaire, La Boétie

Défense et illustration de la langue française, Du Bellay

XVIIème siècle : Pensées, Blaise Pascal

Discours de la méthode, Descartes

Caractères, La Bruyère

Maximes, La Rochefoucauld

Histoire des oracles, Fontenelle

Art poétique de N. Boileau

XVIIIème siècle : De l’Esprit des lois, Montesquieu

Encyclopédie, de Diderot et d’Alembert

(notamment article «Guerre» par Voltaire)

Supplément au voyage de Bougainville, Diderot

Traité sur la tolérance, de Voltaire

Emile ou de l’Education, et Le Contrat social, Rousseau
XIXème siècle :

Napoléon le Petit, les Châtiments

et la Préface de Cromwell, Victor Hugo

Le Génie du Christianisme, de Chateaubriand

La Confession d’un enfant du siècle, Musset

J’Accuse, article d’Emile Zola

Salons et Le Peintre de la vie moderne, de Baudelaire
XXème siècle : La Nausée, Jean-Paul Sartre

Manifeste du surréalisme, André Breton

La Rose et le réséda, Hourra l’Oural, Louis Aragon

L’homme révolté, La Peste, Albert Camus

L’existentialisme est un humanisme,

Le Deuxième sexe, Simone de Beauvoir

La Condition humaine, André Malraux

Contre Sainte-Beuve, Proust



LA LITTERATURE D’IDEES

Essais, apologues, portraits, manifestes littéraires ou

traités philosophiques, ces textes ont tous en commun

leur dimension argumentative

Voici quelques titres qui illustrent ces différents genres :

XVIème siècle : Essais, Montaigne

Discours de la servitude volontaire, La Boétie

Défense et illustration de la langue française, Du Bellay

XVIIème siècle : Pensées, Blaise Pascal

Discours de la méthode, Descartes

Caractères, La Bruyère

Maximes, La Rochefoucauld

Histoire des oracles, Fontenelle

Art poétique de N. Boileau

XVIIIème siècle : De l’Esprit des lois, Montesquieu

Encyclopédie, de Diderot et d’Alembert

(notamment article «Guerre» par Voltaire)

Supplément au voyage de Bougainville, Diderot

Traité sur la tolérance, de Voltaire

Emile ou de l’Education, et Le Contrat social, Rousseau
XIXème siècle :

Napoléon le Petit, les Châtiments

et la Préface de Cromwell, Victor Hugo

Le Génie du Christianisme, de Chateaubriand

La Confession d’un enfant du siècle, Musset

J’Accuse, article d’Emile Zola

Salons et Le Peintre de la vie moderne, de Baudelaire
XXème siècle : La Nausée, Jean-Paul Sartre

Manifeste du surréalisme, André Breton

La Rose et le réséda, Hourra l’Oural, Louis Aragon

L’homme révolté, La Peste, Albert Camus

L’existentialisme est un humanisme,

Le Deuxième sexe, Simone de Beauvoir

La Condition humaine, André Malraux

Contre Sainte-Beuve, Proust


LA LITTERATURE D’IDEES

Essais, apologues, portraits, manifestes littéraires ou

traités philosophiques, ces textes ont tous en commun

leur dimension argumentative

Voici quelques titres qui illustrent ces différents genres :

XVIème siècle : Essais, Montaigne

Discours de la servitude volontaire, La Boétie

Défense et illustration de la langue française, Du Bellay

XVIIème siècle : Pensées, Blaise Pascal

Discours de la méthode, Descartes

Caractères, La Bruyère

Maximes, La Rochefoucauld

Histoire des oracles, Fontenelle

Art poétique de N. Boileau

XVIIIème siècle : De l’Esprit des lois, Montesquieu

Encyclopédie, de Diderot et d’Alembert

(notamment article «Guerre» par Voltaire)

Supplément au voyage de Bougainville, Diderot

Traité sur la tolérance, de Voltaire

Emile ou de l’Education, et Le Contrat social, Rousseau
XIXème siècle :

Napoléon le Petit, les Châtiments

et la Préface de Cromwell, Victor Hugo

Le Génie du Christianisme, de Chateaubriand

La Confession d’un enfant du siècle, Musset

J’Accuse, article d’Emile Zola

Salons et Le Peintre de la vie moderne, de Baudelaire
XXème siècle : La Nausée, Jean-Paul Sartre

Manifeste du surréalisme, André Breton

La Rose et le réséda, Hourra l’Oural, Louis Aragon

L’homme révolté, La Peste, Albert Camus

L’existentialisme est un humanisme,

Le Deuxième sexe, Simone de Beauvoir

La Condition humaine, André Malraux

Contre Sainte-Beuve, Proust


similaire:

NB: entre : titres de poèmes, en italiques : titres de recueils Pensez aussi, à la chanson, Brassens, Vian… tout Particulièrement dans une réflexion sur le lyrisme. Conseils lecture poesie iconUn recueil de poèmes romantiques : Les Orientales (1829) de Victor Hugo
«Clair de Lune» en vous aidant de l’atmosphère conférée par l’ensemble des titres et par le vocabulaire oriental présent dans les...

NB: entre : titres de poèmes, en italiques : titres de recueils Pensez aussi, à la chanson, Brassens, Vian… tout Particulièrement dans une réflexion sur le lyrisme. Conseils lecture poesie iconLeçon sur la construction des phrases complexes : plus particulièrement,...
«eaux-fortes» et «marine». Qu’apportent ces titres à ta compréhension du poème ?

NB: entre : titres de poèmes, en italiques : titres de recueils Pensez aussi, à la chanson, Brassens, Vian… tout Particulièrement dans une réflexion sur le lyrisme. Conseils lecture poesie icon1° Que pensez-vous des seize lignes écrites en italiques au tout début du texte, p 9-10 ?

NB: entre : titres de poèmes, en italiques : titres de recueils Pensez aussi, à la chanson, Brassens, Vian… tout Particulièrement dans une réflexion sur le lyrisme. Conseils lecture poesie iconSe préparer à la lecture Activité 1 : lisez les titres des poèmes...
«Les fleurs du mal». Hémisphère dans une chevelure est un poème en prose, La chevelure est un poème en vers

NB: entre : titres de poèmes, en italiques : titres de recueils Pensez aussi, à la chanson, Brassens, Vian… tout Particulièrement dans une réflexion sur le lyrisme. Conseils lecture poesie iconFiche de synthèse : la poésie
«poème» et le genre littéraire qu’on désigne par le mot «poésie». Les poèmes sont le plus souvent réunis en recueils dans lesquels...

NB: entre : titres de poèmes, en italiques : titres de recueils Pensez aussi, à la chanson, Brassens, Vian… tout Particulièrement dans une réflexion sur le lyrisme. Conseils lecture poesie iconLa table des matières
«titre 1» contient une hiérarchie de niveau 1 qui correspond aux titres de grandes parties (I., II., III etc.), le style «titre 2»...

NB: entre : titres de poèmes, en italiques : titres de recueils Pensez aussi, à la chanson, Brassens, Vian… tout Particulièrement dans une réflexion sur le lyrisme. Conseils lecture poesie iconGeorges brassens auteur, compositeur et interprète français L’enfance
«A chaque fois que j’écrivais une chanson, je me disais : Est ce qu’elle plairait à Bonnafé ?» Alphonse Bonnafé est devenu plus tard...

NB: entre : titres de poèmes, en italiques : titres de recueils Pensez aussi, à la chanson, Brassens, Vian… tout Particulièrement dans une réflexion sur le lyrisme. Conseils lecture poesie iconCatalogue des textes littéraires (romans, nouvelles, récits, poèmes,...

NB: entre : titres de poèmes, en italiques : titres de recueils Pensez aussi, à la chanson, Brassens, Vian… tout Particulièrement dans une réflexion sur le lyrisme. Conseils lecture poesie iconArticles dna sur adret et yvoir
«6 films infinitésimaux et supertemporels (1967-1975)», dont le plus beau des titres serait évidemment «Qu'attendez-vous, un film...

NB: entre : titres de poèmes, en italiques : titres de recueils Pensez aussi, à la chanson, Brassens, Vian… tout Particulièrement dans une réflexion sur le lyrisme. Conseils lecture poesie iconChapitre 1 Le Mythe féminin dans les chansons de Brassens
«à considérer les femmes comme faisant partie d’une espèce différente4», donc tout laisse à penser qu’ils perpétuent dans leurs chansons...





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com