Patrimoine : le mot renvoie vers l’immobilité apparente, l’hiératisme des vieilles pierres. IL enclot pourtant le flux





télécharger 0.55 Mb.
titrePatrimoine : le mot renvoie vers l’immobilité apparente, l’hiératisme des vieilles pierres. IL enclot pourtant le flux
page1/8
date de publication09.01.2017
taille0.55 Mb.
typeDocumentos
l.20-bal.com > histoire > Documentos
  1   2   3   4   5   6   7   8
Journées Européennes du Patrimoine - Sept.17>18 - www.ardeche.fr - 2011

Patrimoine : le mot renvoie vers l’immobilité apparente, l’hiératisme des vieilles pierres. Il enclot pourtant le flux

de toutes les influences qui les ont façonnées, telles les rocs du poète Eugène Guillevic : « Ils sentent le dehors, Ils savent

le dehors. » L’art de bâtir s’est toujours nourri des imaginaires, des échanges de savoir-faire, des influences de l’ailleurs et du

partage des rêves. Circulation des formes, celles de l’Empire romain, de l’art gothique, du style italien dans l’Europe de

la Renaissance, du goût pour les majestueuses structures métalliques issues de nos révolutions industrielles, de l’Art

nouveau et de ses innovateurs… autant de marqueurs omniprésents de notre identité européenne. Des traits

caractéristiques, aussi, de notre patrimoine national, des citadelles sur le modèle conçu par Vauban, par exemple,

aux immeubles haussmanniens de Paris à Marseille. Notre patrimoine, c’est aussi la circulation des corps de

métier, du compagnonnage, des ingénieurs, des architectes, des artistes – le voyage, rite d’initiation pour ces derniers

et thème d’inspiration inépuisable, sera d’ailleurs le thème du prochain Festival d’histoire de l’art. C’est aussi la mobilité

des oeuvres, qui fait l’histoire de toutes nos collections, du cabinet de curiosités aux collections de peinture,

d’art oriental, d’arts premiers.

Donner à voir ces flux, c’est le défi que les Journées européennes du patrimoine ont choisi de relever pour leur

28ème édition. “Voyage du patrimoine” est un défi didactique, une incitation à l’ouverture, à comprendre les branchements,

à percevoir ce qui circule sous la solennité des sacralisations. Je veux remercier très chaleureusement les nombreux

partenaires publics et privés qui mettent, cette année encore, leurs convictions au service de ces Journées pour

permettre l’accès de chacun au livre ouvert de nos identités communes.

Frédéric Mitterrand

Ministre de la Culture et de la Communication

Editorial du Ministre

* Le thème “voyage du patrimoine” a été adopté par de nombreux sites dans le guide. Il y figure sous le sigle TH (voir légende)

Le présent programme des Journées européennes du patrimoine en Ardèche

a été conjointement préparé par les services du Conseil général de l’Ardèche et ceux de la Direction régionale des affaires culturelles de Rhône-Alpes

Les Journées européennes du patrimoine sont organisées par le ministère de la Culture et de la Communication et mises en oeuvre par les

Directions régionales des affaires culturelles, avec l’appui des collectivités territoriales, des propriétaires, des associations et de nombreux acteurs.

Les coordonnateurs tiennent à remercier l’ensemble des personnes qui, à un titre ou à un autre,

participent à l’organisation de ces Journées ou contribuent à leur succès.

Les 28es Journées européennes du patrimoine seront une fois encore l’occasion pour le grand public de découvrir

et d’apprécier l’immense patrimoine de l’Ardèche. Vestiges préhistoriques et antiques, églises romanes, châteaux et maisons fortes, centres urbains, villages anciens, patrimoine industriel, fontaines et lavoirs, tels sont les patrimoines que l’on peut visiter avec fierté dans un département où les belles surprises sont nombreuses. Le “Voyage du patrimoine “ est le thème proposé pour ces Journées

2011. C’est un thème d’une grande richesse, qui permet d’aborder le voyage dans le temps comme le voyage dans l’espace. Ainsi, un monument est le résultat d’un long voyage dans le temps : telle église romane a été modifiée par l’adjonction de chapelles à des époques ultérieures comme telle autre est aujourd’hui désaffectée ; tel artiste, comme l’Italien Giovanni Capassini au XVIe siècle, est venu de Florence à Tournon-sur-Rhône et a contribué à faire pénétrer la Renaissance italienne dans la vallée du Rhône… On pourrait multiplier ces exemples.

Ils témoignent de la complexité des formes du patrimoine et des échanges. On prendra garde de ne pas oublier le patrimoine du voyage lui-même : ponts, gares, véhicules anciens, patrimoine fluvial constituent un patrimoine en partie disparu dont il faut garder la mémoire vivante.

Bon voyage !

Pascal Terrasse

Président du Conseil général

Député de l’Ardèche

02-03

Editorial du président du Conseil général

VOYAGE PATRIMOINE*
Depuis juin 2010, le réseau national des Villes et Pays d’art et d’histoire, qui comptait près

de 150 collectivités, dont onze en Rhône-Alpes mais encore aucune en Ardèche, s’est élargi avec le Syndicat mixte du Vivarais méridional qui a obtenu le label Pays d’art et d’histoire. Quatre communautés de communes (Barrès-Coiron, Berg-et-Coiron, Rhône-Helvie, Du Rhône aux Gorges de l’Ardèche), soit 39 communes, représentant 50 000 habitants, travaillent collectivement depuis plusieurs

années à ce projet. Depuis novembre 2010, celui-ci est porté par le Syndicat mixte du Vivarais méridional, présidé par Paul SAVATIER, maire de Saint-Vincent-de-Barrès. Le label Ville ou Pays d'art et d'histoire est attribué par le ministère de la Culture et de la Communication à des territoires dont le patrimoine est significatif et qui s'engagent dans une démarche de connaissance, de conservation et de médiation de ce patrimoine. La notion de patrimoine est entendue au sens large, comme l’ensemble des éléments qui contribuent

à l’identité du territoire : patrimoine naturel et paysager, architectural, urbain et mobilier, patrimoine

technique et ethnologique…

Cet engagement vise à assurer la transmission aux générations futures des témoins de l'histoire et du

cadre de vie par une démarche de responsabilisation collective.

Le patrimoine culturel du territoire du syndicat mixte, qui couvre de vastes périodes historiques, est extrêmement riche et varié (plus de 80 monuments protégés au titre des Monuments historiques) : grottes ornées du paléolithique supérieur (Saint-Marcel d’Ardèche, Bidon) ; dolmens du néolithique récent (Bourg-Saint-Andéol) ; places fortes de la fin de l’âge de fer (Jastres) ; site antique d’Alba-la-Romaine ; châteaux, ensembles castraux (Cruas, Rochemaure) et villages perchés médiévaux ; architecture religieuse du haut Moyen Âge jusqu’à la période gothique (Meysse, Mélas, Cruas, Bourg-Saint-Andéol, Viviers) et au-delà ; architecture civile de la Renaissance, de

la contre-réforme, du XVIIIe siècle (hôtels particuliers à Viviers, Bourg-Saint-Andéol, Villeneuve-de-Berg) ;

architecture rurale, aménagements du paysage, patrimoine industriel ; etc.

Les missions du Pays d’art et d’histoire du Vivarais méridional se déclinent en quatre

axes stratégiques :

Promouvoir la connaissance du patrimoine et le valoriser sous un angle concerté à l’échelle du territoire des quatre Communautés de communes ; Promouvoir la qualité architecturale, urbanistiq ue, paysagère pour favoriser le développement durable

et préserver le cadre de vie, grâce à une réflexion collective sur les questions d’urbanisation,

d’architecture, de qualité des paysages et la mise en place d’une charte ; Permettre l’appropriation par le plus grand nombre de l’histoire et du patrimoine du territoire par des actions de sensibilisation auprès des habitants et des actions éducatives auprès du jeune public ;

Contribuer à positionner le territoire comme une destination touristique de qualité par son offre de visites découvertes, en menant des réflexions et des actions coordonnées avec les Offices de tourisme.

Le Pays d’art et d’histoire du Vivarais méridional est financé par les quatre communautés de communes et activement soutenu par le Conseil général de l’Ardèche et la Direction régionale des Affaires culturelles Rhône-Alpes.

Crédits carte : Pays d’art et d’histoire (Syndicat mixte du Vivarais méridional) - G. Pénelon, Communauté de communes Berg et Coiron

.....................................

LES SENTIERS DU RHÔNE

.....................................

Ponts, ports, berges et quais”

Circuit d’art

contemporain en Ardèche

Cruas : “Les veilleurs” ;

Marie LOISEAU (le port)

Rochemaure : “Un arbre au creux

de ma main” Claude SOLVIER

(Allée du Vieux Pont)

Le Teil : “D’arbre en arbre”

Catherine BAAS (rond-point du Rhône)

Viviers : “Palm beach” Taïne GRAS

(le port)

Bourg-Saint-Andéol : “Colonne Helicoïdale”

Jérôme LEYRE (vallon de Tourne)

Renseignements :

www.myspace.com/sentierdurhone

Contact : Isabelle CHAVANON, chargée de mission Pays d'art et d'histoire

SMVM Syndicat Mixte du Vivarais Méridional

Adresse postale : La Marjolaine Place Georges Courtial 07700 BOURG-SAINT-ANDEOL

Adresse bureau : 7 place Frédéric Mistral 07700 BOURG-SAINT-ANDEOL

Téléphone : 04 75 91 45 09 / Fax : 04 75 54 72 31 / Courriel : ichavanon.smvm@orange.fr

04-05

ALBA-LA-ROMAINE

VILLAGE PARTIEL

..........................................................................................................

Samedi et dimanche de 14h à 15h30, visite guidée

du village, du hameau et de la chapelle de la

Roche avec une évocation de la venue d’un grand

nombre d’artistes de tous horizons à la fin des

années 40, à l’appel d’André Lhote. Point de

départ : point d'information d'Alba-la-Romaine.

Exposition d'art à la chapelle de la Roche : sculptures

de Jean-Bernard Dubois et peintures de

Michel Walzer sur le thème “la merveilleuse

légende de Siddharta Sakyamuni Bouddha”.

Tél. : 04 75 52 45 86 / www.alba-la-romaine.fr

Organisateur : Point Information d’Alba-la-Romaine

..........................................................................................................

CHÂTEAU - Place du Château PARTIEL

..........................................................................................................

Façade du XIe siècle reliée au château datant de la

Renaissance par une façade en trompe-l’oeil du XIXe siècle.

Samedi et dimanche de 11h à 18h, visite libre.

Samedi et dimanche, visite guidée à 11h, 14h et

16h : la visite débute avec les extérieurs : façade

en trompe-l’oeil, premier donjon du XIe siècle, château

du XVe siècle avec profondes transformations

à la Renaissance, vestiges de la Tour de Bise. La

visite conduit ensuite dans les caves, “le Petit Tinal“

et le “Grand Tinal” puis dans la salle Renaissance.

Exposition d’art contemporain “Donner à voir”

avec 7 artistes.

Tarif : 1,50 ? ; gratuit pour les moins de 16 ans

Tél. : 04 75 52 42 90 / www.chateaudalba.com

Organisateur : propriétaire privé

..........................................................................................................

SITE ARCHÉOLOGIQUE DÉPARTEMENTAL

D'ALBA

..........................................................................................................

Ancienne capitale gallo-romaine du peuple des Helviens.

On y découvre les vestiges du centre monumental avec

le cardo maximus, des boutiques, des édifices publics,

le sanctuaire impérial et le théâtre.

Samedi et dimanche de 9h à 19h, visite libre.

Samedi et dimanche à 14h, 15h, 16h et 17h, visite

guidée du centre monumental et du théâtre antique.

Samedi à 14h30 et 16h30, spectacle de rue

“Agrippine” par la Compagnie Acidu. Épopée déambulatoire

tragique... mais surtout comique.

Circulant sur son char romain conduit par deux

légionnaires, Agrippine recherche parmi les spectateurs

son fils Néron ; malheureusement pour le

public, Agrippine est myope…

Tél. : 04 75 52 45 15 / www.ardeche.fr

Organisateur : Conseil général de l’Ardèche

..........................................................................................................
ANNONAY

CHAPELLE DE TRACHIN - Rue Boissy-d’Anglas

PARTIEL

..........................................................................................................

Chapelle transformée aujourd'hui en musée religieux.

Samedi et dimanche de 15h à 17h, visite libre.

Samedi de 15h à 17h, visite guidée.

Tél. : 04 75 33 24 51

Organisateur : Office de tourisme du pays annonéen

..........................................................................................................

CHAPELLE DE L'HÔPITAL PARTIEL

Centre hospitalier - rue du Bon-Pasteur

..........................................................................................................

Chapelle construite au début du XVIIIe siècle avec une

décoration du XIXe siècle.

Samedi et dimanche de 15h à 17h, visite libre.

Tél. : 04 75 33 24 51

Organisateur : Office de tourisme du pays annonéen

..........................................................................................................

CONSERVATOIRE DE L’HÔPITAL

Centre hospitalier - rue du Bon-Pasteur

..........................................................................................................

Ancienne pharmacie hospitalière abritant un petit musée

présentant des équipements médicaux anciens, des collections

de pots de pharmacie et du mobilier de pharmacie.

Dimanche de 10h à 12h et de 14h30 à 17h,

visite guidée.

Organisateur : Centre hospitalier

..........................................................................................................

VARAGNES - MAISON DE MARC SEGUIN

21, chemin de Varagnes – entrée des visiteurs :

159, avenue Ferdinand Janvier

..........................................................................................................

Édifice du XIXe siècle. Maison de Marc Seguin, inventeur

de la chaudière tubulaire, constructeur de la première

ligne de chemin de fer et des premiers ponts suspendus

en France.

Samedi de 15h à 17h et dimanche de 10h à 12h

visite libre ou guidée des extérieurs : chapelle,

serre et ateliers.

Organisateur : propriétaire privé

06-07

..........................................................................................................

MUSÉE VIVAROIS CÉSAR-FILHOL

15, rue Jean-Baptiste Béchetoille

..........................................................................................................

Bâtiment du XVIe siècle, devenu siège du bailliage royal

et des prisons de la ville, puis de la sénéchaussée en

1781 et enfin du Tribunal de commerce. Le musée y est

installé depuis 1973.

Samedi et dimanche de 14h à 18h.

Visite libre des différentes salles en passant par des

cachots du XVIIIe siècle à la salle du tribunal qui abrite

aujourd'hui des objets et des gravures montrant le

génie créatif des familles Montgolfier et Seguin.

Exposition interactive “Cas d'eau” prêtée par la

Communauté de communes du pays du Cheylard

et l'Arche des Métiers, créée par le CCSTI-Agora

des Sciences et le Centre culture scientifique de

Marseille. Elle s'articule autour de deux modules

sous forme d'ateliers interactifs. En complément,

22 panneaux de la Cité des sciences de la Villette

présentent les aspects de l'eau, son cycle, ses

réserves et ses utilisations à travers le monde.

Tél. : 04 75 67 67 93 - www.cocoba.fr

Organisateur : Mairie d'Annonay

..........................................................................................................

VISITE GUIDÉE DE LA VIEILLE VILLE

..........................................................................................................

Samedi de 10h à 12h, découverte des vieilles rues

d'Annonay au travers d'une visite axée sur le

thème de l'eau. Départ de l'office de tourisme à 10h.

Organisateur : Office de tourisme du pays annonéen

PO H

ARCENS

..........................................................................................................

ÉGLISE

..........................................................................................................

Église construite sous le règne de Napoléon III, dont on

fête en 2011 le 150e anniversaire.

Samedi de 15h à 21h30, visite libre.

Tél. : 04 75 64 80 97 / 04 75 30 15 21

Organisateur : Association pour le patrimoine

du Vivarais-Lignon

AUBENAS

..........................................................................................................

CHÂTEAU D'AUBENAS

Place de l’Hôtel de Ville

..........................................................................................................

Ancien château-fort remanié à la Renaissance et à

l’époque classique.

Visite guidée samedi et dimanche à 11h, 14h, 15h

et 16h. RDV place du château. 25 personnes

maximum par visite.

Tél. : 04 75 87 81 11 - www.aubenas

Organisateur : Mairie d'Aubenas

..........................................................................................................

CIRCUIT DU CENTRE ANCIEN

..........................................................................................................

Déambulation dans le centre d’Aubenas, à la découverte

de l'histoire, l'architecture et le passé religieux de la cité

des Montlaur.

Samedi et dimanche à 15h, visite guidée du centre

ancien : au départ de la place du château.

Durée : 1h45.

Tél. : 04 75 87 81 11 / www.aubenas.fr

Organisateur : Mairie d'Aubenas

Pays d’art et d’histoire du Vivarais méridional

TH

AUBIGNAS

..........................................................................................................

EXPOSITION TEMPORAIRE

..........................................................................................................

“De Strasbourg à Bordeaux, les produits de l’entreprise

la Basaltine à Aubignas (XXe siècle) ont

été utilisés dans toute la France et au-delà”

Samedi et dimanche, de 10h à 12h et de 14h à

19h, salle communale. Samedi à 17h, conférence

par Monsieur Leconte, ancien ouvrier de l’usine.

Tél. : 04 75 52 41 69 - Organisateur : Mairie d’Aubignas
BAIX

Pays d’art et d’histoire du Vivarais méridional

..........................................................................................................

CHAPELLE SAINT-JOSEPH

..........................................................................................................

La Chapelle Saint-Joseph a été construite avant 1857 sur l’emplacement

de la chapelle Notre-Dame de l’ancien hôpital.

Samedi de 10h à 12h et de 15h à 18h et dimanche

de 10h à 12h et de 15h à 19h, visite libre.

Exposition “Du pays du Vivarais au département de

l'Ardèche, 1789-1799 : 10 ans de Révolution”.

Samedi à 10h, circuit botanique de Baix.

Départ place de la mairie.

Tél. : 04 75 85 84 42 - Organisateur : Association

Les Amis du patrimoine et de l’histoire de Baix

BALAZUC

..........................................................................................................

ÉGLISE ROMANE SAINTE-MADELEINE

Le Village

..........................................................................................................

Église romane, restaurée en 2007, composée de deux

nefs contiguës et d'un choeur voûté en “cul-de-four”.

Vitraux de Jacques Yankel.

Samedi et dimanche de 11h à 18h, visite guidée.

Tél. : 04 75 37 75 08

Organisateur : Mairie de Balazuc et association la Roche

Haute

H

BERRIAS ET CASTELJAU

..........................................................................................................

COMMANDERIE DE JALÈS
  1   2   3   4   5   6   7   8

similaire:

Patrimoine : le mot renvoie vers l’immobilité apparente, l’hiératisme des vieilles pierres. IL enclot pourtant le flux iconCamus : la peste : Les méditations de Rieux sur la peste
«regardait») et de l'adverbe «toujours» (I. 1 ) souligne l'immobilité prolongée du personnage. Or, cette impassibilité apparente...

Patrimoine : le mot renvoie vers l’immobilité apparente, l’hiératisme des vieilles pierres. IL enclot pourtant le flux iconIntroduction : Que fut le Modernisme ?
«Aujourd’hui, dans un monde qui se défait, l’artiste vit sans repères. IL est seul. Les formes anciennes sont en ruines, le monde...

Patrimoine : le mot renvoie vers l’immobilité apparente, l’hiératisme des vieilles pierres. IL enclot pourtant le flux iconCe poème n’est pas présent dans la première édition des
«ô mon amour» au vers 10, «ma tête amoureuse» au vers 21), du plaisir («Extase !» au vers 3, «ivresse» au vers 21, «je m’enivre»...

Patrimoine : le mot renvoie vers l’immobilité apparente, l’hiératisme des vieilles pierres. IL enclot pourtant le flux iconE muet. ð IL compte : dans un vers quand IL est suivi d’un mot commençant...

Patrimoine : le mot renvoie vers l’immobilité apparente, l’hiératisme des vieilles pierres. IL enclot pourtant le flux iconL'origine du mot romantisme renvoie au substantif roman, qui, en...
«état d'âme collectif», pour lequel la publication des Méditations poétiques de Lamartine en sera le premier grand triomphe

Patrimoine : le mot renvoie vers l’immobilité apparente, l’hiératisme des vieilles pierres. IL enclot pourtant le flux iconDont les initiales des vers forment un mot

Patrimoine : le mot renvoie vers l’immobilité apparente, l’hiératisme des vieilles pierres. IL enclot pourtant le flux iconMémoires en 1828 appelle : «[…] le plus pur argot du bon temps 5»
...

Patrimoine : le mot renvoie vers l’immobilité apparente, l’hiératisme des vieilles pierres. IL enclot pourtant le flux iconSéance 2 Le vocabulaire poétique
«e muet» est compté quand le mot suivant commence par une consonne, mais disparaît quand le mot suivant débute par une voyelle ou...

Patrimoine : le mot renvoie vers l’immobilité apparente, l’hiératisme des vieilles pierres. IL enclot pourtant le flux iconM. Olivier cazier, «rue des Goélettes», travaux sur habitation; M....
«rue des Goélettes», travaux sur habitation; M. Bernard jeffroy, «190 rue des Frégates», construction d’un muret en pierres

Patrimoine : le mot renvoie vers l’immobilité apparente, l’hiératisme des vieilles pierres. IL enclot pourtant le flux iconDes pierres Lapis-lazuli Saphir Turquoise Aigue-marine Divers





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com