Lizzie nous livre sa prophétie





télécharger 12.98 Kb.
titreLizzie nous livre sa prophétie
date de publication08.11.2019
taille12.98 Kb.
typeDocumentos
l.20-bal.com > histoire > Documentos
Lizzie nous livre sa prophétie
Il n’est pas courant de voir apparaître en littérature de nouveaux auteurs. Rencontre avec Lizzie Felton (Anne-Sophie Haas pour l’état civil), qui manie la plume et le verbe avec talent. Lizzie a voulu se lancer corps et âme dans l’écriture d’une trilogie fantastique. Son premier opus, intitulé « Silaina et la prophétie de Salmandra », doit sortir en cette fin d’année. Son livre, qu’elle décrit volontiers comme son « Bébé adoré », sera distribué dans la plupart des librairies de l’hexagone et quelques pays francophones.
Qui êtes-vous véritablement, et qui se cache derrière ce pseudo nullement encombrant ?

Je suis un être humain normalement constitué, je crois (rires), bien que l’on me surnomme "Nanou", mais uniquement dans l’intimité. Mon pseudo, Lizzie, est emprunté à une célèbre série télé américaine, à savoir Lizzie McGuire. Quant au patronyme (Felton), il fait référence à un personnage culte de la saga Harry Potter. Cela correspond parfaitement à mon identité. À 22 ans, j’ai l’impression d’avoir déjà vécu des millions de vies, à travers de multiples personnages !
L’écriture va-t-elle devenir votre profession?

La passion de l’écriture ne m’a jamais quittée, et ce depuis mon plus jeune âge. J’ai écrit mon premier "roman" à l’âge de 7 ans. Ainsi, je pouvais danser avec les mots tel un funambule affairé et rendre mes émotions palpables aux yeux de tous. Cela a pris ensuite une part très importante à l’adolescence. Mes premiers écrits aboutis furent de la poésie. Mes maîtres à penser se nomment Charles Baudelaire, William Shakespeare, Arthur Rimbaud, Paul Verlaine et Oscar Wilde, notamment. A cette même époque, j’ai commencé aussi à aborder l’univers homérique. La littérature fantastique me donne les réponses après tant d’années de tâtonnements. C’est dans celle-ci que je puise toute mon énergie et mon inspiration. J’ai mis mes études entre parenthèses, j’étais en 3ième année de Lettres modernes à Strasbourg. Je me consacre pleinement à l’écriture, depuis ces dernières semaines. Le deuxième bouquin est déjà en gestation !
ntoussai Page 16/01/2018

Où puisez-vous vitre inspiration ?

Ma famille habite à Masevaux, un endroit magnifique. C’est parmi ces paysages somptueux que je trouve mon inspiration créatrice. La nature me transfigure, elle permet en outre de s’évader. C’est d’ailleurs en partie grâce à Dame Nature, que je me régénère, que je peux imaginer toutes mes histoires. Ma tête fourmille d’idées, de personnages, de lieux et d’ambiances surnaturelles. Le reste du temps, en semaine, je suis une simple étudiante strasbourgeoise. L’idée principale consiste désormais à prendre la main de mes futurs lecteurs pour les faire voyager dans mon univers.
Pourquoi le Fantastique ?

Le fantastique, celui que je défends à travers mes compositions, privilégie l’étonnant, l’incroyable, l’irréel et le paranormal. Un univers doré, peuplé d’amours et de frissons. Fantômes, diablotins, lucioles, elfes, spectres, dames blanches ou simples fantasmes naissent de la vie ordinaire pour la transformer, la signifier et lui donner un sens. En ce qui me concerne, loin des clichés vampiriques, manichéens et machiavéliques, dont je ne suis nullement partisane mais complètement addict !), je tente de bâtir ma propre sphère. L’invisible me fascine, la couleur violet tout autant. Le surnaturel me captive, il recèle de légendes et autres histoires inexpliquées, mystérieuses, fantasques ou spirituelles. Cela étant, je marche avant tout au feeling.

Une autre passion dans la vie ?

La musique incontestablement. La musique interpelle autant mon esprit, mon ouïe que ma plume. Mylène Farmer, que je considère comme une muse à part entière, m’a permis d’aller de l’avant et de rebondir. D’où l’envie de chanter et de faire des clips, avec ma meilleure amie, Félize Lenoir, alias Amélie Zekkout. Nous sommes un duo chic et choc, avec une petite touche de glamour, qui rime avec toujours ! Une complicité de tous les instants -côté passions, fous-rires et partitions- qui se conjugue au futur comme au présent. Nous avons décidé de former un nouveau groupe. Tybalt et Mercutio est né en juin dernier. Passionnée par cette épique et fabuleuse aventure musicale, je me sens désormais en totale harmonie avec les gens qui m’entourent. L’écrivain peut devenir un guide, le musicien un messager ! A nous de persévérer et de continuer à avancer…
ntoussai Page 16/01/2018

Bio expresso :

Lizzie Felton, alias Anne-Sophie Haas, est originaire de Masevaux (Haut-Rhin). Date de naissance : 9 mars 1988. Cadette d’une fratrie de trois filles. Deux sœurs : l’aînée (34 ans) se prénomme Delphine, la benjamine (Elodie) a 28 ans. Lizzie poursuit ses études à Strasbourg, au sein de l’Université Marc Bloch.

Repères musicaux : Lizzie a fondé son premier groupe de rock en 2008. Sa maison de disque actuelle s’intitule «Titre A ».

Références musicales : Serge Gainsbourg, Mylène Farmer, BB Brunes Red Hot Chili Peppers, Lenny Kravitz, Blue Paranoia, Mika, Radiohead, Portishead, Morcheeba, Noir Désir, Daft Punk, Goldfrapp.
Citations favorites : « Dans la vie on n'a qu'un seul grand amour et tous ceux qui précèdent sont des amours de rodage et tous ceux qui suivent sont des amours de rattrapage. »

« Tout art est inutile. » Oscar Wilde.

Site à visiter, de toute urgence : http:/myspace.com/tybaltetmercutio
ntoussai Page 16/01/2018

similaire:

Lizzie nous livre sa prophétie iconOn est allé à la médiathèque de Limay,on a vu une fille qui s’appelle...
«La poupée russe». François David avait un gros livre, IL l'a ouvert et nous a lu la petite phrase. C'était comme: ouvre vite le...

Lizzie nous livre sa prophétie iconNotes de communication
«livre plein de Pantagruelisme». Et nous nous demanderons ce que ce concept (que l’on doit au fils…, le roman Pantagruel, précédant...

Lizzie nous livre sa prophétie iconUne femme de lettres romantique, de la lumière à l’ombre
«Melle Elisabeth […] m’a accueillie avec la gracieuseté de sa mère, nous avons causé art et avenir d’artistes avec cette mère et...

Lizzie nous livre sa prophétie iconLe mouvement Freinet au quotidien
«livre de vies» ou plutôt de «signes de vies», signes parce qu'à la fois significatifs et signifiants par leur fond, leur forme,...

Lizzie nous livre sa prophétie iconProgramme d’œuvres imposées. Nous reviendrons, très librement, sur chacun des «grands»
«La plupart des livres que nous citons sont des livres que nous aimons (…) Proust disait que son livre était comme des lunettes :...

Lizzie nous livre sa prophétie iconFiche auteur : François Rabelais (vers 1494 -1553)
«troisième livre», qui fait suite aux deux précédents; 1552 Le Quart Livre, édition intégrale. Après sa mort : 1562 L'Ile sonnante;1564...

Lizzie nous livre sa prophétie iconLe mardi matin nous allons à la piscine pendant une heure. Nous nous...

Lizzie nous livre sa prophétie iconHommage à un grand mémorialiste Burundais
«Le Burundi face à la Croix et à la Bannière.» Charles Baranyanka nous offre un livre-mémoire

Lizzie nous livre sa prophétie iconDéfinition de la poésie + étymologie
«enthousiasme» chez Platon, «prophétie» chez les Romantiques et «voyance» chez Rimbaud

Lizzie nous livre sa prophétie iconAlbert mathieu
Que le peintre en soit ou non conscient, quand IL nous livre sa vision des choses, c’est lui-même qu’il peint





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com