Manuela Paul-Cavallierl L’artiste





télécharger 23.5 Kb.
titreManuela Paul-Cavallierl L’artiste
date de publication29.05.2017
taille23.5 Kb.
typeManuel
l.20-bal.com > documents > Manuel

Galerie Carole Decombe

www.galeriecaroledecombe.com



Carole Decombe présente

Manuela Paul-Cavallier « Poésie d’or »

Une exposition du 21 Janvier au 21 Mars 2013.



« Copernic dort » suspension de 75cm de diamètre, feuilles d’or blanc et jaune…

« Le silence d’une feuille d’or comme la beauté d’une poésie fait surgir la Lumière », Manuela Paul-Cavallierl
L’artiste

Manuela Paul-Cavallier est une artiste d’art contemporain, née en 1970 à Nancy. Pendant 10 ans, elle s'est formée à Florence en Italie, comme restauratrice de dorure sur bois. De retour à Paris elle émancipe sa créativité et, avec son savoir-faire ancestral, compose des œuvres abstraites d’or et de pigments.
Son approche

Manuela compose des poésies abstraites de pigments bruts et de feuilles d’or. La lumière glisse sur le métal précieux, pénètre la densité des noirs brunis et mats, interpellant le spectateur pour un voyage intérieur. Elle nous emmène dans son univers d’émotions et de sensations, le regard et les reflets d’ors dessinent dans des jeux d’ombre et de lumière, une danse sans cesse renouvelée, appelant la plénitude et le silence dans un rythme qui lui est propre : la vibration des matières précieuses.
Son inspiration

Ses inspirations pourraient être japonaises, l’équilibre et le sens des harmonies de ses créations sont imprégnés d’une culture entre l’Europe et l’Asie. « L’éloge de l’ombre » de Tanizaki ou « le livre du thé » d’Okakura sont les sources de sa créativité.
Son parcours

C’est pourtant à Florence en Italie que sa vie artistique a commencé. L’université d’art d’abord, puis la rencontre avec la matière, lors d’une formation d’artisanat d’art. Florence comme une source d’inspiration à ciel ouvert sur la Renaissance, l’équilibre des architectures, les ombres des anciens maitres admirés chaque jour, aux débouchées des places ancestrales baignées de lumière, le Duomo majestueux, interpellant la jeune apprentie aux exigences de l’excellence, pendant les 10 années de sa vie florentine.
Cette luminosité italienne chaleureuse et contrastée a éveillé le regard de Manuela aux contrastes nécessaires à l’appui d’une courbe, d’une matière, d’une couleur. Ces années italiennes ont silencieusement forgé son sens artistique.
Le résultat de sa création actuelle est fruit de plus de 20 ans de travail d’artisan d’art. Doreuse sur bois, elle commença sa vie professionnelle dans la restauration de dorure. Des heures passées avec patience et minutie sur quelques centimètres carrés à découvrir, sentir, restaurer et donner vie aux interventions lui ont donné le gout de cette matière capricieuse et délicate.

D’ateliers en ateliers, elle découvre l’alchimie de recettes d’antan, perfectionnant dans de vieux grimoires ses compositions improbables, de colle de lapin, d’ail, de fiel de bœuf... De retour à Paris elle est habilitée par les Musées Nationaux pour travailler sur le patrimoine français.

Puis elle crée, rue du Regard, avec Guillaume Martel son associé encadreur, Or Design.
Un pas est franchi vers l’esthétique contemporaine. Ensemble ils dessinent des cadres épurés aux lignes tendues, qu’elle orne de ses onguents ancestraux pour une esthétique contemporaine, sobre et raffinée. Elle crée aussi des patines de feuilles d’or pour les décorateurs d’intérieurs. Toujours dans la quête d’un travail de grande finesse, avec la confiance de décorateurs internationaux, ils deviennent membre de l’association des Grands Ateliers de France.
La frontière sensible entre l’application d’une technique et la création artistique est franchie en 2008 à Londres, lors de la rétrospective de Rothko.

Peut-on parler de révélation ? Manuela rentre à Paris, habitée de nouvelles muses, elle compose dans le secret de son atelier ses premières créations.

Elle émancipe ces années d’expérience liée au détail, et transforme en geste artistique cette longue formation d’artisan, dans le sillage des anciens maitres italiens qui entreprenaient à maturité le panneau blanc.
Sophie Raynaud de la galerie Préau6 organise sa première exposition personnelle à Saint Germain des Prés en janvier 2012.

Expositions

2013

Exposition à la Galerie Carole Decombe, Paris (21 Janvier au 21 Mars 2013),

« Plus belle la vie » Marseille ville européenne 2013, sur le toit de la Citée Radieuse du Corbusier (mai),

Exposition à la « Boutique du Palace » de Lausanne, Suisse (décembre 2012 à février 2013).
2012

« Enlightened Substance » sous la label « French May » du consulat français. Hong Kong, Chine,

Exposition personnelle « Noir d’Or » à la galerie Préau6. Saint Germain des Prés, Paris.

2011

Château de Pommard avec l’association des « Grand Ateliers de France » Pommard en Bourgogne,

« Opus in Fide » à L’Automobile Club de France, Paris,

Galerie Oneviewone et au MeMy Mode au Ritz, autour de la créatrice Kira Lillie, Paris.

2010

Palais de Tokyo, boutique du musée « Black Block Shop », Paris,

Exposition dans les vitrines de l’orfèvre Odiot, place de la Madeleine, Paris,

Exposition dans les vitrines d’Angelina rue de Rivoli, Paris,

Exposition lors du salon professionnel « Les places d’or » au Meurice, Paris,

Exposition « Hors les Murs » avec les Grands Ateliers de France à Monaco sous le patronage de S.A.S le Prince Albert de Monaco,

Exposition d’une sculpture dorée dans les vitrines du Ministère de la Culture, Paris,

Exposition lors de la soirée « Opus in Fide » au Cercle de l’Union Interalliée, Paris.

2009

Exposition avec « les Grands Ateliers de France » à la Villa Demoiselle, Reims,

« Dans l’intimité des grands

Ateliers » à l’Atelier de Paris.

2008

Salon « Winter Fair & Antiques » Londres,

« Tout doré » à l’Ateliers de Paris,

« Interior Lofestyl », salon à Tokyo, Japon

Quelques œuvres


« Les trois petites bouchées de la madeleine de Proust » triptyque de panneaux, 50x50cm chaque. Médium, feuilles d’or 22,5 carats, pigments. Réminiscence de la complicité.


« 888 » chêne massif, feuilles d’or brunies 24 carats. H : 92 cm


« Graffiti d’or » 21,5x21,5 cm. Feuilles d’or et pigments noirs


« Oak » 6 panneaux de 180x50 cm. Feuilles d’or brunies et pigments noirs.


« Poésie Blanche » papier japonais, pigments, or rose 23 carats.
La Galerie Carole Decombe
Carole Decombe, galeriste d’antiquités à Garches pendant des années, vient d’ouvrir sa nouvelle galerie au 30 rue de Lille en septembre 2012.

La Galerie Carole Decombe présente un univers raffiné, d’antiquités du XXème, avec une prédilection pour les meubles scandinaves et d’art contemporain. Elle choisit ses artistes pour leurs talents et leur sincérité artistique ; Manuela Paul-Cavallier, travaillant l’or, le bois, les pigments et la lumière, Jeremy Wintrebert, souffleur de verre aux créations oniriques ou encore les photographies de Diana Lui qui dévoilent la force et la fragilité conjuguées de la femme…

« Poésie d’or » est l’exposition d’une sélection d’oeuvres de Manuela Paul-Cavallier. Les créations de feuilles d’or et de pigments bruts de Manuela sont une invitation au voyage sensoriel. Ses œuvres abstraites donnent libre court au regard qui se laisse happer par les éclats d’or, pénétrer par les intensités des pigments noirs. La profondeur des émotions suscitées instaure un dialogue intérieur qui s’apparente au rythme musical de la poésie, dans une vibration de matières précieuses.

Contacts

Galerie Carole Decombe

30 rue de Lille

75007 Paris

Tel 01 40 20 00 12/ 06 75 04 27 05

Ouvert du mardi au samedi de 14h à 19h

Manuela Paul-Cavallier

Tel : 06 60 68 10 13 / www.manuelapaulcavallier.fr

similaire:

Manuela Paul-Cavallierl L’artiste iconManuela mi abuela
«La última vez, hablamos de una abuela que se llamaba Manuela; tenía el pelo blanco…etc»

Manuela Paul-Cavallierl L’artiste iconConstruction molle aux haricots bouillis : prémonition de la Guerre civile
«plume en épée» selon l’expression de Jean-Paul Sartre. L’artiste engagé soutient une thèse

Manuela Paul-Cavallierl L’artiste iconCarlito «Artiste chrétien»
«Une foi qui ne devient pas culture est une foi qui n'est pas pleinement accueillie, entièrement pensée et fidèlement vécue» ( Jean-Paul...

Manuela Paul-Cavallierl L’artiste iconJohn Thobe ne peut pas être enfermer dans un régistre ou une catégorie....

Manuela Paul-Cavallierl L’artiste iconPhonographie de Paul Gilson
«Hommage à Paul Gilson», Cahiers littéraires de la rtf, n° spécial, décembre 1963, notamment Deuxième partie («Aux commandes de la...

Manuela Paul-Cavallierl L’artiste iconBulletin de la Société Paul Claudel, 161 (avril 2001), p. 7-11. «L'influence...
«Les citations bibliques de Paul Claudel : quand la traduction devient méditation», Bulletin de la Société Paul Claudel, 161 (avril...

Manuela Paul-Cavallierl L’artiste iconLe Nu Provençal, Willy Ronis – 1949
«Le Nu Provençal» réalisé en 1949. C'est une des photographies les plus connues de cette époque et de l'artiste, elle apparaît dans...

Manuela Paul-Cavallierl L’artiste iconPaul gorgulov assassin de paul doumer
«Régicide et meurtre de l'homme d'État. Histoires, formes, représentations», université Paris x-nanterre, ens st-Cloud, Société pour...

Manuela Paul-Cavallierl L’artiste iconEcole maternelle Prévert
«Liaison carbone»+ projet avec une artiste ascéenne. Intervention de l’artiste dans la classe en vue d’une expo sur le thème des...

Manuela Paul-Cavallierl L’artiste iconCie ben-norske-amerika linge (Norvège)
«titanic 1912» belle impression sur velin par l’artiste Patrice bortoluzzi. Titanic sombre sous un ciel étoilé avec canots de sauvetage...





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com