**beckett, //fin de partie//**





télécharger 44.37 Kb.
titre**beckett, //fin de partie//**
date de publication30.04.2017
taille44.37 Kb.
typeDocumentos
l.20-bal.com > documents > Documentos
**BECKETT, //FIN DE PARTIE//**
**Questions portant sur un passage précis**

• Que montre la pantomime par laquelle commence //Fin de partie// ?

• Quelle importance ont les premières paroles prononcées sur scène ?

• Quelle est la fonction du chien de Hamm ?

• Quel est le rôle des histoires dans Fin de partie ?

• Quel rôle le « roman de Hamm » joue-t-il dans la pièce ?

• Y a-t-il un dénouement dans la pièce de Beckett //Fin de partie// ?

• En quoi le dernier monologue de Hamm constitue-t-il une fin ambiguë ?

• Quelles sont les fonctions des monologues dans la pièce ?
**Questions portant sur les personnages**

• Quelles significations suggèrent les noms des personnages de //Fin de partie// ?

• Quelles relations unissent les personnages de //Fin de partie// ?

• Qu’est-ce qui lie Hamm et Clov ? / Quels sont les rapports entre Hamm et Clov ?

• Quelle conception des relations humaines illustre le couple de Hamm et Clov ?

• Vous discuterez la dimension théâtrale du personnage de Hamm.

• Hamm est-il un personnage tragique ?

• Clov n’est-il qu’un souffre-douleur ?

• En quoi le personnage de Clov révèle-t-il les dysfonctionnements d’un spectacle théâtral qui s’étiole ?

• Quelle est l’importance du couple de Nagg et Nell dans //Fin de partie// ?

• Peut-on parler de « personnages » dans //Fin de partie// ?

• Pour lui raconter la suite de son histoire, Hamm dit à Clov : « Demande-moi où j’en suis » (p. 78). Dans quelle mesure cette phrase éclaire-t-elle l’importance des interrogations dans //Fin de partie// ?
**Questions portant sur des thèmes ou des motifs**

• Quels sont le rôle et la signification des objets dans //Fin de partie// ?

• Quelles sont les fonctions des objets dans //Fin de partie// ?

• Quelle est l’importance de la nourriture / des aliments dans //Fin de partie// ?

• Que symbolisent les poubelles dans la pièce ?

• A quoi servent les fenêtres ménagées dans le décor ?

• Quel rôle jouent la perception et la représentation de l’extérieur dans //Fin de partie// ?

• Que peut-on dire des corps dans //Fin de partie// ?

• Quelle est la place et la fonction du motif du corps souffrant dans //Fin de partie// ?

• Quelle est l’importance de la paternité dans //Fin de partie// ?

• Vous montrerez l’importance du thème de la stérilité dans //Fin de partie//.

• Quelle place occupent les intrus dans //Fin de partie// ?
**Questions d’interprétation**

• En quoi la pièce est-elle une réflexion sur le temps ?

• Ludovic Janvier, dans //Pour Samuel Beckett// (éditions de Minuit, 1966, p. 112), écrit : « Hamm et Clov parlent le temps, ils le portent et le respirent : ils le jouent. » Quelles réflexions cette analyse du temps dans //Fin de partie// vous inspire-t-elle ?

• « Cessons de jouer », dit l’un des personnages de //Fin de partie//. Pourquoi la pièce de Beckett peut-elle être considérée comme un jeu ?

• Dans quelle mesure le titre //Fin de partie// rend-il compte de l’ensemble de l’œuvre ? / Comment comprenez-vous le titre //Fin de partie// ?

• En quoi cette « fin de partie » peut-elle être interprétée comme une fin du monde et de la vie ?

• Quel sens donner à l’omniprésence de la mort dans la pièce ?

• //Fin de partie// est-elle une pièce sur l’être ou le néant ?

• Quelle image de l’homme Beckett donne-t-il à travers les personnages de //Fin de partie// ? / Quelle représentation //Fin de partie// donne-t-elle de l’humanité ?

• Dans //Textes pour rien ?// Geneviève Bonnefoi écrit : « L’homme de Beckett n’est rien d’autre qu’une pure existence réduite à elle-même, sans but et sans espoir, n’attendant que la fin. » Les personnages de //Fin de partie// illustrent-ils ce jugement ?

• Votre lecture de //Fin de partie// vous permet-elle de vérifier le jugement de Ludovic Janvier sur les personnages de Beckett : « Ils ne font que nous renvoyer une image concentrée, à peine retouchée, de notre propre misère, de notre banalité » (//Pour Samuel Beckett//, 1966) ?

• « D’emblée, nous sommes dans le monde de la méchanceté et rien de ce qui va se dire, se "passer" entre les protagonistes ne nous chassera de cette cruelle installation » (Ludovic Janvier, //Pour Samuel Beckett//, p. 105). En quoi cette déclaration vous semble-t-elle applicable à //Fin de partie// ?

• La pièce //Fin de partie// cherche-t-elle à « signifier quelque chose » ?

• Peut-on comparer la conception de la condition humaine telle qu’elle s’exprime dans //Les Pensées// de Pascal et //Fin de partie// de Beckett ?
**Questions liées à la forme théâtrale, au langage**

• La composition de //Fin de partie// obéit-elle à une structure déterminée ?

• Etudiez la structure dramaturgique de //Fin de partie//, en mettant en valeur la clôture de la pièce sur elle-même.

• « Faire quelque chose de rien » : dans quelle mesure cette phrase de Racine (préface de //Bérénice//) illustre-t-elle //Fin de partie// ?

• On a parfois qualifié les pièces de Beckett d’« anti-théâtre » : cette appellation s’applique-t-elle à //Fin de partie// ?

• Par quels moyens scéniques l’œuvre //Fin de Partie// impose-t-elle l’image d’un monde en décomposition ?

• Que symbolisent le lieu et le décor où évoluent les personnages de //Fin de partie// ?

• Quelles sont les fonctions des didascalies dans //Fin de partie// ? / Quels sont le contenu et la fonction des indications scéniques dans //Fin de partie// ?

• Que suggère l’abondance des didascalies « un temps » dans //Fin de partie// ? / Comment interprétez-vous la répétition de la didascalie « un temps » dans la pièce ?

• Quel sens donnez-vous aux répétitions dans //Fin de partie// de Beckett ?

• Quels sont le rôle et la signification des jeux de langage dans //Fin de partie// ?

• Comment fonctionne le dialogue dans la pièce ?

• « Il n’y a théâtre qu’autant qu’il y a dialogue, discord et discussion entre deux personnages, et la méthode ascétique de Beckett restreint la théâtralité aux effets possibles du Deux » (Alain Badiou, //Beckett, l’increvable désir//, Hachette, 1995, p. 73). Vous discuterez cette affirmation à partir de votre lecture de //Fin de partie//.

• « Toute parole est gagnée sur le silence ». Expliquez en quoi cette réflexion d’un critique s’applique à la pièce de Beckett.

• « Etant donné que nous ne pouvons éliminer le langage d’un seul coup, nous devons au moins ne rien négliger de ce qui peut contribuer à son discrédit. » écrit Beckett. En quoi et comment cette //Fin de partie// participe-t-elle de ce travail de sape ?
**Questions portant sur le genre / le registre**

• Pourquoi a-t-on pu qualifier la pièce de « farce tragique » ?

• //Fin de partie// de Beckett : tragédie ou comédie ?

• Etudiez l’imbrication du tragique et du comique dans //Fin de partie//.

• Justifiez l’utilisation constante de la dérision dans la pièce.

• « Rien n’est plus drôle que le malheur » : cette réplique de Nell permet-elle d’éclairer le rôle du comique dans //Fin de partie// ? / [OU] En quoi cette phrase de Nell est-elle représentative de la pièce ?

• Mettez en lumière l’absurde dans la pièce de Beckett //Fin de partie//.

• Comment violence et pitié sont-elles associées dans //Fin de partie// ?

• Comment réalisme et fantastique s’imbriquent-ils dans //Fin de partie// ?
**Questions liées à l’objet d’étude « Littérature contemporaine »**

• Qu’est-ce qui fait la « modernité » de //Fin de partie// ?

• Peut-on considérer //Fin de partie// comme une œuvre représentative de la littérature d’après-guerre ?

• Quels aspects de //Fin de partie// peuvent aujourd’hui encore paraître dérangeants ou provocants ?

**HOMERE, //L'ODYSSEE//**
SUJETS PORTANT SUR UN EPISODE (8 POINTS)

• Vous étudierez l’épisode de la tempête (chant V, vers 282-392), en mettant en évidence la valeur de cette aventure dans le parcours d’Ulysse. (manuel Bréal)

• Quel sens donnez-vous à l’étape d’Ulysse chez les Phéaciens ?

• En quoi le pays des Phéaciens est-il une utopie ? (Profil Hatier, Programme en un seul volume)

• Quel est l’intérêt du récit des amours d’Aphrodite et Arès par Démodocos ?

• Quel est l’intérêt de l’épisode du Cyclope ?

• Comment expliquez-vous la fascination exercée depuis l'Antiquité par l'épisode d'Ulysse chez le Cyclope ?

• Analysez l’épisode du Cyclope (chant IX, vers 307-505) ; vous vous interrogerez notamment sur l’habileté d’Ulysse à manier le langage. (manuel Bréal)

• Quelles sont les fonctions et les significations de l’épisode de Circé ? (Profil Hatier, Programme en un seul volume)

• Quel sens donnez-vous au passage d’Ulysse par les Enfers ?

• Quel est l’intérêt de l’épisode des Sirènes (chant XII, vers 148-200) ?

• Vous commenterez le retour d’Ulysse en Ithaque (chant XIII, vers 70-124), en mettant en avant le caractère merveilleux de cet épisode. (manuel Bréal)
SUJETS PORTANT SUR UN PERSONNAGE (PLUTOT 8 POINTS)

• Quels types de personnages composent les récits des chants V à XIII ? (Profil Hatier, Programme en un seul volume)

• En quoi Ulysse peut-il être qualifié d’« homme de la parole » ?

• Ulysse n’est-il que le héros « aux mille tours » ?

• En quoi peut-on dire d'Ulysse qu'il est « l'homme aux mille tours » ?

• Ulysse vous semble-t-il conforme à l’image traditionnelle du héros épique ?

• Dans quelle mesure Ulysse apparaît-il, dans les chants V à XIII, comme un héros épique ? (manuel Bréal)

• Quel type de héros est Ulysse ?

• Quelles sont les différentes facettes d’Ulysse dans les chants V à XIII ? (Profil Hatier, Programme en un seul volume)

• Quel est le rôle des compagnons d’Ulysse dans les chants V à XIII de L’Odyssée ?

• Quel est le rôle de Poséidon dans les chants au programme ?

• Quelle est l’importance d’Athéna dans les chants au programme ?

• Quel est le rôle de Calypso et/ou de Circé dans les chants au programme ?

• Quelle importance accordez-vous aux figures féminines dans les chants au programme ?

• Vous examinerez les pouvoirs des figures féminines dans les chants V à XIII de l’Odyssée. (manuel Bréal)

• Quel rôle jouent les femmes dans le parcours d’Ulysse ?

• Quelles images de la femme proposent les chants V à XIII de l’Odyssée ? (Profil Hatier, Programme en un seul volume)

• Quelle est l’importance des « monstres » dans les chants au programme ?

• Les dieux, les hommes et les « monstres » sont-ils, votre lecture des chants V à XIII de l’Odyssée, absolument différents ? (manuel Bréal)

• « Non seulement les dieux ressemblent aux hommes, mais c’est pour eux qu’ils se passionnent ». Commentez et discutez cette affirmation de Jacqueline de Romilly.

• Comment les relations entre les hommes et les dieux apparaissent-elles dans les chants V à XIII ? (Profil Hatier, Programme en un seul volume)
SUJETS PORTANT SUR UN THEME OU UN MOTIF (PLUTOT 8 POINTS)

• Quel traitement particulier de l’espace les chants au programme proposent-ils ?

• Quelle est la place de la mer dans les chants au programme ?

• Quels visages la mer présente-t-elle dans les chants V à XIII de l’Odyssée ? (manuel Bréal)

• Où voyage Ulysse dans l’Odyssée ?

• Etudiez le thème du voyage dans les chants V à XIII de l’Odyssée. (Profil Hatier, Programme en un seul volume)

• Quel traitement particulier du temps les chants au programme proposent-ils ?

• Comment le temps et les lieux s’articulent-ils dans les chants V à XIII de l’Odyssée ? (Profil Hatier, Programme en un seul volume)

• Quelle vision de la société grecque Homère propose-t-il dans les chants au programme ?

• Peut-on lire les aventures d’Ulysse comme un apprentissage de l’exercice du pouvoir ? (manuel Bréal)

• Quelle est l’importance du thème de la nourriture dans les chants au programme ?

• Manger : plus qu’une nécessité, une manière d’être ? (manuel Bréal)

• Quelle est l’importance du thème de l’hospitalité dans les chants au programme ?

• Montrez que l’Odyssée propose un modèle de conduite en matière d’hospitalité.

• Le bon hôte est-il un idéal d’humanité ? Vous répondrez à cette question en vous appuyant sur votre lecture des chants V à XIII de l’Odyssée. (manuel Bréal)

• Quelle est la place de la religion dans les chants au programme ?

• Quelle représentation de la mort proposent les chants au programme ?

• Quel rôle joue la mort dans l’Odyssée ?

• Etudiez le thème de la mort dans les chants V à XIII de l’Odyssée. (Profil Hatier, Programme en un seul volume)

• Vous étudierez les échanges entre le monde des vivants et le monde des morts dans les chants V à XIII de l’Odyssée. (manuel Bréal)

• Comment apparaît la figure de l’autre dans les chants V à XIII de l’Odyssée ? (Profil Hatier, Programme en un seul volume)

• D’après les rencontres qui jalonnent son parcours, qu’est-ce que l’altérité, pour Ulysse ?

• Comment l’humain et l’inhumain s’opposent-ils dans les chants V à XIII de l’Odyssée ? (Profil Hatier, Programme en un seul volume)

• Comment barbarie et civilisation (nature et culture ?) s’opposent-elles dans les chants au programme ?

• Etudiez le rôle de la nature dans les chants V à XIII de l’Odyssée. (Profil Hatier, Programme en un seul volume)

• Quelle est l’importance de la violence dans les chants au programme ?

• Quelles sont les fonctions du déguisement dans les chants au programme de l’Odyssée ?
SUJETS PORTANT SUR LE GENRE, LE REGISTRE, LE STYLE, DES QUESTIONS LITTERAIRES… (8 OU 12 POINTS)

• En quoi la structure des chants au programme est-elle remarquable ?

• Etudiez la place et la structure des chants V à XIII de l’Odyssée. (Profil Hatier, Programme en un seul volume)

• En quoi les chants au programme mettent-ils en avant l’art du récit d’Homère ?

• Vous étudierez la représentation de l’aède, en mettant en évidence son statut particulier dans la société antique. (manuel Bréal)

• Quelle image du conteur se dégage dans l’Odyssée ?

• Quelles voix narratives se font entendre dans les chants V à XIII de l’Odyssée ? (Profil Hatier, Programme en un seul volume)

• En quoi l’Odyssée est-elle un récit épique ? (Profil Hatier, Programme en un seul volume)

• « Le monde épique est […] un monde un peu irréel qui appartient à un passé multiple et toujours embelli » (Jacqueline de Romilly, Homère, PUF, 1985, p26). Dans quelle mesure cette définition du monde épique éclaire-t-elle votre lecture de l’Odyssée ? (manuel Bréal)

• L’Odyssée est-elle, d’après les chants au programme, une épopée ou un roman d’aventures ?

• « Chacun sait d’Homère au moins cela, qu’il a le goût de l’épithète, de la formule et même du cliché […] », écrit Ph. Jacottet dans sa postface à sa traduction de l’Odyssée. Comment ces procédés littéraires s’articulent-ils, selon vous, avec la vision du monde proposée par l’épopée ? (manuel Bréal)

• En quoi l’Odyssée, d’après les chants au programme, relève-t-elle de la poésie ?

• Etudiez la dimension poétique de l’Odyssée et de la traduction de Philippe Jacottet. (Profil Hatier, Programme en un seul volume)

• Quelles images poétiques font la spécificité de l’œuvre homérique ?

• Quelles traces de l’origine orale de l’œuvre subsistent dans les chants au programme de l’Odyssée ?

• Quel est le rôle du merveilleux dans les chants au programme ?

• En quoi l’Odyssée relève-t-elle du récit merveilleux et du conte populaire et folklorique ? (Profil Hatier, Programme en un seul volume)

• En quoi réalisme et imaginaire cohabitent-ils dans les chants V à XIII de l’Odyssée ? (Profil Hatier, Programme en un seul volume)

• Comment Homère combine-t-il réel et merveilleux dans l’Odyssée ?

• Montrez que la parole revêt souvent dans l’Odyssée un caractère magique.

• En quoi les chants V à XIII de l’Odyssée ont-ils une dimension tragique ? (Profil Hatier, Programme en un seul volume)

• Certains critiques ont évoqué la « grandeur tragique » du héros homérique. Votre lecture des chants V à XIII de L’Odyssée confirme-t-elle cette perception ?

• Quelle est la place de la mythologie dans les chants V à XIII de l’Odyssée ? (Profil Hatier, Programme en un seul volume)

• Cicéron (homme politique et orateur latin du Ier siècle av JC) admirait au plus haut point chez Homère la capacité de l'aède à nous faire voir avec une telle force malgré sa cécité. « Ce que nous avons de lui, ce n'est point de la poésie, c'est de la peinture » écrit-il. Le poète Jaccottet, quant à lui, insiste dans sa préface à notre édition sur le fait que le lecteur de l'Odyssée doit être en fait un « auditeur ». En quoi votre lecture des Chants V à XIII de l'Odyssée donne-t-elle raison à Cicéron aussi bien qu'à Jaccottet ?

• Aristote, comparant L'Iliade et L'Odyssée, juge cette dernière beaucoup plus élaborée et complexe grâce notamment à une structure « tressée de plusieurs fils ». En quoi les chants V à XIII vous semblent-ils vérifier cette affirmation ?

• G. Vannier déclare, au sujet de l’Odyssée, que « raconter revient, d’une certaine façon, à répéter la vie » (« Ulysse conteur » dans J.P Fenaux dir., Homère, de l’Odyssée, l’autre et l’ailleurs, Ellipses, 1992, p. 24). Dans quelle mesure, selon vous, peut-on justifier cette affirmation ? (manuel Bréal)
SUJETS D’INTERPRETATION DE L’ŒUVRE OU PORTANT SUR L’OBJET D’ETUDE (12 POINTS)

• On définit souvent l'Odyssée d'Homère comme le poème d'Ulysse, ou tout simplement comme une épopée. Cependant de nombreux lecteurs, savants ou non, l'ont considérée dès l'Antiquité comme un parcours du malheur au bonheur dans lequel tout individu peut se projeter. En quoi votre lecture des chants V à XIII peut-elle justifier cette dernière interprétation ?

• Faire d’Ulysse le héros de la « nostalgie » rend-il compte de l’ensemble de l’Odyssée, d’après votre lecture des chants au programme ?

• En quoi Ulysse est-il une figure de la condition humaine ?

• En quoi l’Odyssée est-elle un récit initiatique ? (Profil Hatier, Programme en un seul volume)

• En quoi le voyage d’Ulysse peut-il être considéré comme un parcours initiatique ?

• Quelle est la visée du récit mythologique que constitue le périple d’Ulysse dans les chants au programme ?

• En quoi l’Odyssée est-elle un « grand modèle littéraire et culturel » ?

• Comment expliquez-vous la fortune littéraire et artistique de l’Odyssée, d’après votre lecture des chants au programme ?

• Quelle est la postérité des chants V à XIII de l’Odyssée ? (Profil Hatier, Programme en un seul volume)

similaire:

**beckett, //fin de partie//** iconJanvier 2012 Jeudi 19 : conférence Beckett – Médiathèque Noailles
«Fin de partie» de Samuel Beckett – Compagnie le Bruit des Hommes – Théâtre de la Licorne

**beckett, //fin de partie//** iconLittérature contemporaine Samuel Beckett, Fin de partie

**beckett, //fin de partie//** iconEmmanuel Levinas et les territoires de la pensée
«Ce que les philosophes font avec Samuel Beckett», in Samuel Beckett Today/aujourd’hui, Rodopi, Amsterdam, 2004

**beckett, //fin de partie//** iconCe poème se trouve à la fin de la partie
«Correspondances» : «…pèse comme un couvercle sur l’esprit gémissant» «…et qu’un peuple muet…» «des cloches tout à coup…un affreux...

**beckett, //fin de partie//** iconTous les numéros de pages renvoient à l’édition du programme, Fin...
«Les Pensées de Pascal chez les Fratellini», selon l’expression d’Anouilh restée célèbre

**beckett, //fin de partie//** iconL’année 2016 sera «historique» pour les Régions. Contrairement aux...
«historique» pour les Régions. Contrairement aux années précédentes, leur Budget Primitif annuel ne sera pas voté avant la fin du...

**beckett, //fin de partie//** iconEssai sur Proust
«Je n’ai pas d’idée sur le théâtre. Je n’y connais rien. Je n’y vais pas. C’est admissible.» (Beckett)

**beckett, //fin de partie//** iconL’école parnassienne se tourne vers le culte de la forme et de «l’art pour l’art»
«l’art pour l’art». A la fin du siècle, le symbolisme, mouvement plus diffus qui déborde le seul cadre de la poésie, reprend en partie...

**beckett, //fin de partie//** iconAdresse postale : 3 bis rue de Castanet, 31400 toulouse
«Écriture de scenario de long-métrage», 2e partie du scenario. La 2e partie du Master II consiste en des cours de littérature celtique...

**beckett, //fin de partie//** iconIntitulé de la séquence
«Dans la classe» Les enfants dessinent en l’air un tableau. Elle procède partie par partie et dès qu’ils ont fini une, ils reprennent...





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com