Stage cycle 2





télécharger 180.15 Kb.
titreStage cycle 2
page1/3
date de publication29.04.2017
taille180.15 Kb.
typeDocumentos
l.20-bal.com > documents > Documentos
  1   2   3

Stage cycle 2


Circonscription de Saint Pierre 1 Journées TFL
La production de textes au cycle 2 B.O. 2007

Ecrire des textes

« L’écriture et la lecture sont étroitement liées dans toutes les activités du cycle des apprentissages fondamentaux. Toutefois, des moments spécifiques doivent être consacrés à des activités qui conduisent les élèves à se doter, avant même la fin du cycle, de la capacité à écrire de manière autonome un texte court mais structuré, qu’il s’agisse d’un texte narratif ou d’un texte explicatif. »

« Cela n’est possible qu’à condition de sérier les difficultés de manière à ne jamais les présenter toutes en même temps et à exercer séparément les différentes composantes de la production de textes. En mettant en oeuvre des projets d’écriture, ancrés dans des situations de communication véritables… »
Mobilisation des connaissances et organisation des textes : « Les deux registres susceptibles d’être travaillés au cycle 2 (texte narratif et texte explicatif) renvoient à trois genres familiers des élèves : le compte rendu d’un événement vécu, le récit littéraire et le documentaire. Le compte rendu peut introduire aussi bien au récit qu’au documentaire. Son appui sur l’expérience vécue permet d’établir avec rigueur les moments pertinents parmi les éléments mémorisés, de les ordonner en fonction du texte que l’on veut produire. »
Mise en mots : « Au cycle des apprentissages fondamentaux, la mise en mots des textes produits passe encore de manière privilégiée par la dictée à l’adulte ou l’emprunt de fragments copiés dans des répertoires. Toutefois, les élèves doivent aussi s’initier à l’écriture autonome de textes dont tous les éléments constitutifs ont été évoqués et organisés au préalable. »

« À la fin du cycle 2, chaque enfant, après une préparation rigoureuse, doit pouvoir écrire un texte d’une dizaine de lignes (texte narratif ou texte explicatif) »
Problèmes de l’orthographe : « En ce qui concerne l’orthographe lexicale, il faut distinguer la capacité de copier sans faute un mot, c’est-à-dire d’aller le chercher dans un répertoire pour le réutiliser, et la capacité d’écrire sans aide un mot connu. En situation d’écriture, il est décisif que l’élève puisse choisir entre les deux procédures et s’appuyer soit sur un répertoire, soit sur ses acquis. »
Edition des textes : « Une activité d’écriture se termine, le plus souvent, par l’édition manuscrite ou imprimée du texte produit, qu’il soit collectif ou individuel. La liaison avec les activités artistiques permet d’inscrire l’écriture dans un projet d’expression et de création plus élaboré. »
« Capacités devant être acquises en fin de cycle

Production de textes / Être capable de :

- au cours d’une activité de classe, écrire de manière autonome un texte de façon à pouvoir le relire (cahier d’expériences, brouillon etc.) ;

- en situation de dictée à l’adulte (texte narratif ou explicatif), proposer des corrections pertinentes (syntaxe, lexique) ;

- rédiger un texte bref dans le cadre d’une activité de la classe en se faisant clairement comprendre et en adaptant le niveau de langue à la situation de production (courte lettre, récit, résumé...).
Ecriture / Être capable de :

- copier dans une écriture cursive lisible, par mots entiers ou groupes de mots, un court texte (poésie, chanson, résumé d’une activité conduite en classe, etc.) en respectant l’orthographe, la ponctuation et en soignant la présentation ;

- écrire les mots réguliers en respectant les caractéristiques phonologiques du codage ;

- corriger les erreurs orthographiques indiquées par le professeur en se référant aux règles connues d’orthographe et de grammaire ;

- proposer l’écriture attendue d’une phrase en appliquant les règles connues ;

- écrire sous la dictée un texte de cinq lignes maximum :

. en respectant les caractéristiques phonologiques du codage ;

. en marquant l’accord en genre et en nombre dans le groupe nominal régulier minimal (déterminant, nom) ;

. en marquant l’accord du verbe et du sujet (sujet précédant immédiatement le verbe) ;

. en orthographiant correctement les “petits mots “grammaticaux les plus fréquents ;

- saisir un texte de deux ou trois phrases au clavier ;

- saisir les caractères en minuscules, en majuscules, les différentes lettres accentuées et les signes de ponctuation ;

- savoir modifier la mise en forme des caractères dans un traitement de texte ;

- savoir imprimer un document avec l’équipement informatique.

TYPOLOGIE DES ERREURS

(A partir des productions d’écrits des évaluations)


Orthographe

Syntaxe

Structure du texte

Lexique

  • les homophones

  • les accords sujets / verbes

  • les accords en nombre

  • les accords en genre

  • correspondance graphème / phonème

  • les accents

  • pas de majuscule

  • non respect ou pas de ponctuation

  • forme négative mal construite

  • pas de concordance des temps

  • absence de connecteurs

  • non phrase

  • absence d’anaphores

  • beaucoup de répétitions



PROBLEMATIQUE des deux journées TFL
Comment amener les élèves de cycle 2 à produire des textes répondant à des contraintes textuelles et au code écrit ?
TEXTE NARRATIF ET TEXTE EXPLICATIF




Texte narratif

Texte explicatif

A quoi servent-ils ?

Il sert à raconter.

Il sert à expliquer, informer, faire comprendre, faire savoir.

Où les trouve t-on ?

Romans, nouvelles, fables, faits divers, scénario, …

Compte rendu d’expériences, de recherches ; encyclopédies, dictionnaires..

Qu’est-ce que c’est ?

Forme de discours dans laquelle on raconte des événements.

Forme de discours dans laquelle l’émetteur a la volonté de faire comprendre quelque chose à quelqu’un. Il répond à un certain nombre de questions : quoi ? pour qui ? à qui ? pourquoi ? comment ?

Comment le reconnaît-on ?

Schémas narratifs : ternaire ou quinaire.

Présence d’une suite d’événements qui font partie d’une action.

Présence de liens logiques de temps (d’abord, puis, ensuite, le lendemain…)

Présence de temps de récit (passé simple, imparfait, présent de narration, passé composé).

Présence de verbes d’action.

Trois parties :

  • phase de questionnement / Rappel du problème posé.

  • phase explicative / L’explication s’adapte au destinataire.

  • Phase conclusive.

Présence de mots de liaison et présentation des informations dans un ordre logique, chronologique. Vocabulaire précis.


Schéma narratif :
Si l’on part des contes, on pourrait proposer une analyse structurale et applicable à d’autres récits :



Titre des œuvres

1

2

3

4

5

Equilibre initial

Perturbation

Déséquilibre

Action réparatrice

Rétablissement de l’équilibre

« La belle au bois dormant »

Bonheur d’une princesse et de sa famille.

Jalousie d’une fée.

Maléfice, sommeil de cent ans.

Arrivée du prince charmant.

Levée du sortilège.




















Le texte narratif /

Types d’écrits : albums, contes, récits, nouvelles, bande dessinée, fables, histoires drôles, … …

Le texte narratif est centré sur un déroulement temporel. Il peut être identifié grâce aux caractéristiques suivantes:

• présence d'une suite d'événements qui font partie d'une action.
• présence de liens logiques de temps (ensuite, le lendemain...)
• présence de temps du récit (en général passé simple, imparfait mais on peut aussi y trouver le présent de narration ou du passé composé)
• présence de verbes d'action.

La situation de communication :

Projet de classe, de cycle : Réaliser un album à la manière de … .

Projet d’écriture : Ecrire à la manière de … .


Quel est le destinataire ?

Quel est son statut ? Ai-je avec lui des relations de pair ou de non-pair ?

Parents , … …

Enfants du cycle, de l’école. … …

Qui écrit ? (énonciateur)

Enfants de la classe, du cycle…

Quelles sont les relations entre l’énonciateur et le destinataire ?




Quel est le but de l’écrit ?

Ecrire pour être lu avec plaisir.

Quel est son enjeu ? (Qu’est-ce qu’on risque ?)

Distraire le lecteur, lui procurer du plaisir de lire.

Que veut-on dire exactement ?





Le produit fini :

Quel type d’écrit choisir et pourquoi ?

Récit narratif.

Comment se présentera t-il ?

Album

Quel matériel va-t-on utiliser ?

Support ; outil scripteur

Feuilles de papier

Feuilles cartonnées pour la couverture…


Les caractéristiques du texte prévu :

Structure de l’ensemble : silhouette

Schéma ternaire ou Schéma quinaire

AVANT P E N D A N T APRES

état événement dynamique force état

initial perturbateur inverse final

équilibre 1 provocation action sanction équilibre 2


Grammaire de texte :

Le texte est

Narratif, poétique.

Personnes

Temps des verbes

Vocabulaire

2éme et 3éme pers. du singulier

Présent de narration Passé composé

Vocabulaire précis.

Cohérences à rechercher

Il faudra vérifier au niveau des :

- Temps des verbes

- Connecteurs.

- Anaphores.




Grammaire de la phrase :

dans des aspects les plus fréquents de ce type de texte.





Les activités systématiques :

Conjugaison : le passé et le présent.

Vocabulaire : spécifique. Expansion – réduction du groupe nominal.

Syntaxe : connecteurs logiques. Accords.



Le texte explicatif :

Types d’écrits : compte rendu d’expériences, compte rendu d’observations, …
Les caractéristiques du texte explicatif : présent de vérité générale, mots techniques, passage de la théorie à l’exemple (définition puis exemple).
La situation de communication :

Quel est le destinataire ?

Enfants du cycle, de l’école. Parents, …. …

Qui écrit ? (énonciateur)

Enfants de la classe, du cycle.

Quelles sont les relations entre l’énonciateur et le destinataire ?




Quel est le but de l’écrit ?

Informer les élèves du CM2 sur…

Informer les lecteurs du journal de l’école sur… …

Quel est l’enjeu ? (Qu’est-ce qu’on risque ?).

Produire une documentation claire et précise qui intéresse les lecteurs en les informant.

Que veut-on dire exactement ? (sujet)





Le produit fini

Quel type d’écrit choisir et pourquoi ?




Comment se présentera t-il ?




Quel matériel va-t-on utiliser ?

Support

Outil scripteur … …





Les caractéristiques du texte prévu

Structure de l’ensemble : silhouette





Grammaire de texte

Le texte est

Explicatif descriptif informatif

Personnes

Temps des verbes

Vocabulaire


Je on nous il ils elles

Imparfait passé composé présent

Synonymes des verbes dire et faire

Vocabulaire précis

Cohérences à rechercher

Il faudra les vérifier au niveau des :

Temps des verbes

Connecteurs




Grammaire de la phrase :

Aspects les plus fréquents de ce type de texte





Les activités systématiques :

Conjugaison : le passé composé et l’imparfait.

Vocabulaire :

Syntaxe : les connecteurs logiques



  1   2   3

similaire:

Stage cycle 2 iconProgramme du stage

Stage cycle 2 iconAteliers et Stage

Stage cycle 2 iconRapport de stage de 3e année

Stage cycle 2 iconÉcrire Lisbonne Stage de 7 jours

Stage cycle 2 iconProgramme d'enseignement du cycle de consolidation (cycle 3)
«le niveau de découverte» pour entrer dans le «niveau intermédiaire». IL convient de garder à l'esprit l'âge des élèves du cycle...

Stage cycle 2 iconStage Histoire des Arts – 19 siècle – Littérature

Stage cycle 2 iconBibliographie C3 réalisée en stage de formation continue : mars 2004

Stage cycle 2 iconLe programme d'enseignement du cycle des apprentissages fondamentaux...

Stage cycle 2 iconLe programme d'enseignement du cycle des apprentissages fondamentaux...

Stage cycle 2 iconLe programme d'enseignement du cycle des apprentissages fondamentaux...





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com