Adresse : 31, Boulevard de Strasbourg 83000 Toulon





télécharger 56.09 Kb.
titreAdresse : 31, Boulevard de Strasbourg 83000 Toulon
date de publication24.04.2017
taille56.09 Kb.
typeAdresse
l.20-bal.com > documents > Adresse
INTITULE DE L’ACTION : La Mythologie, passerelle favorisant la fluidité des parcours

DEBUT ET FIN PREVUS DE L’ACTION : N+4 donc 2014/15 (suivi d’une cohorte de la 6ème à la 3ème)

ECOLE/ETABLISSEMENT : Collège Peiresc

Adresse : 31, Boulevard de Strasbourg 83000 Toulon

Tél. : 04 94 91 28 48

Télécopie : 04 94 91 83 28

Mél : ce.083953k@ac-nice.fr

Site : http://www.ac-nice.fr/college-peiresc/

Chef d’établissement : Monsieur Robert Portal

REFERENT DE L’ACTION :

Nom : Strentz Muriel

Fonction : Professeur de Lettres

Mèl : muriel.strentz@ac-nice.fr

EQUIPE ENGAGEE :

Talbot Magali, certifiée Lettres

Hervy Florence, certifiée Lettres

Ferrier Jean-François, certifié Lettres

Sanchez Laurence, certifiée Lettres

Ferrat Fabienne, certifiée Lettres

Strentz Muriel, certifiée Lettres

Cousin Sandrine, certifiée FLS

Manavella Eric, certifié Documentaliste

Vincentelli Isabelle, certifiée Documentaliste

Amayenc Chantal, certifiée Arts plastiques 

DESCRIPTIF/RESUME de l’action :

Le diagnostic de départ repose sur le contraste entre les résultats positifs dans le 1er degré et l’écart qui se creuse au collège. Les résultats au Brevet des Collèges, fondés sur la Maîtrise de la Langue, sont perfectibles. La nécessité de prendre en charge différemment les élèves en difficulté à travers des dispositifs variés a émergé.
De plus, la culture humaniste induite par la Mythologie, la dynamique lecture/écriture et l’utilisation des TUIC vont contribuer à améliorer l’estime de soi. Dans le 1er degré, la Mythologie occupe une part importante : elle constitue le fondement d’une culture commune. Elle polarisera les différentes actions et séquences d’apprentissage qui s’intégreront dans les projets annuels des professeurs. La thématique choisie créera une synergie entre la diversité des approches de toutes les disciplines qui souhaiteront se joindre à l’expérimentation. Promouvoir ce projet innovant à tous les degrés en découle logiquement.
Il conviendra de mesurer l’impact des actions menées sur le suivi des cohortes à partir de la 6ème.

Que l’arrière-pays culturel soit nourri par les familles ou qu’il soit une acquisition scolaire, le projet permettra à chaque élève d’acquérir cette culture commune. Tout en préservant la liberté pédagogique, l’important est d’évaluer sa propre action, de cerner si ses réponses sont adaptées. Le cas échéant, de puiser dans le fond commun de celles qui le sont grâce à un espace de mutualisation (plateforme « Pasie »). Evaluer les classes passe par l’analyse du livret personnel de compétences dès la 6ème. Elle permettra de mettre en place les remédiations. L’enrichissement du livret personnel de compétences au cours du collège constituera un outil de liaison.
Pour conclure, la mise en place de réseaux transversaux, interclasses, inter établissements (premier degré et second degré), le travail à l’échelle nationale par la participation à des concours d’écriture, la mise en œuvre d’une pédagogie différenciée prenant en compte le développement du potentiel de progrès de chaque élève, l’utilisation abondante des outils informatiques, aboutiront à la consolidation d’un socle culturel commun à tous les élèves.
https://sites.google.com/site/lettrescollegepeiresc/projet-mythologie-peiresc
PUBLIC concerné :
Environ 170 élèves de la 6ème à la 3ème.

OBJECTIF(S) poursuivi(s):

Favoriser la réussite des élèves dans le domaine de la Maîtrise de la Langue:

-par la mutualisation des bonnes pratiques,

-par la construction d'une culture commune,

-par la diversification et l'individualisation de la remédiation.

MODALITES de mise en œuvre :

Il s’agissait pour tous les acteurs du projet, d’intégrer dans leur projet annuel, un ensemble d’actions autour de la Mythologie, ainsi devenue un fil d’Ariane de la 6ème à la 3ème, permettant les échanges interclasses. Le projet s’inscrivait aussi dans la liaison CM2/6ème. L’objectif principal des défis était de permettre une culture commune à tous les élèves.

Au début de l’année, 6 PROJETS avaient émergé :

Projet 1 Printemps des Poètes, Concours national de Poésie « Les Fables mythologiques »… (6ème) ateliers d’écriture 6ème, 4ème

1/ Il s’agit de relier les moments d’écriture de chaque séquence d’enseignement à un projet d’écriture longue

2/ Les 6ème (groupe A) seront raccrochés au concours d’écriture national organisé par le Cercle de Poésie aux Quatre Points Cardinaux pour la présentation de leurs « Fables mythologiques » et au Printemps des Poètes (mois de mars). Les 4è produiront les Lettres mythologiques

3/ La formation des élèves à une édition numérique grâce au site calameo.com facilitera la mise en forme des écrits, leur diffusion à tous les publics, leur attache à la Plateforme Académique du Soutien à l’Innovation.

4/ La création d’un album livre photopoétique, outre les activités en interdisciplinarité Lettres-Documentation-Arts plastiques voire SVT qu’elle permet, constituera un support riche en couleurs pouvant être placé dans la bibliothèque du Collège (CDI). Fruit d’un travail collectif où chaque élève aura sa place, grâce à une pédagogie différenciée, il contribuera à la cohésion d’un groupe.

6/ Des lectures pour ou par les autres élèves pourront être proposées. L’élaboration de supports audio voire audiovisuels, des ateliers de lecture (lecture par des élèves dans les autres classes lors de la semaine du printemps des poètes, lectures de collégiens aux élèves du premier degré) sont envisageables dans une logique d’échanges et de partage.

7/ Il serait en outre possible de faire illustrer les textes par des élèves d’autres classes, et ainsi de créer un album interdegré ou intercycle.

Tous les niveaux du collège pourront être concernés.

Projet 2 Expositions/Vernissage sur le thème de la mythologie (6è/4è) Par Mme Strentz, M.Manavella, Mme Vincentelli

1/ En amont, les 4è4 auront travaillé sur « Les pouvoirs des créatures mythologiques fantastiques » dans le cadre de l’étude de l’œuvre La Vénus d’Ille, de Mérimée et du recueil l’Arria Marcella avec la perspective de la création d’un Calendrier 2011/2012 et d’une exposition.

2/ Le vernissage aura lieu en présence des parents d’élèves avant les vacances de Noël. Les élèves auront la possibilité d’effectuer leur exposé sous la forme classique d’exposés « papier » de diaporamas, ou de livre numérisé. Les 12 exposés les plus réussis figureront sur le calendrier et les élèves pourront présenter leurs exposés à leurs parents avant l’apéritif dînatoire prévu mi-décembre.

3/ Ces expositions pourront être trimestrielles ou semestrielles et auront lieu au CDI. Elles seront suivies d’un moment convivial.

4/ Les élèves de 6è visiteront les expositions de 4è munis d’un questionnaire d’investigation portant sur les exposés de leurs camarades plus grands.

Projet 3 La Boite de Mots, « Boite de Pandore » par Mme Talbott

1/ Il s’agit de créer une boite contenant des mots choisis par différents membres du projet. Ces mots « mythologiques » seront des moteurs d’écriture en atelier.

2/ Outre l’enrichissement lexical, les textes produits seront le fruit d’activités menées autour de la symbolique, de l’étymologie, des figures de style notamment avec la métaphore de la Boite de Pandore. La Boite pourra être fabriquée avec les élèves.

3/ Des ateliers spontanés seront proposés comportant des improvisations.

Projet 4 Cadavre exquis et/ou « livre dont je suis le héros… » par Mme Sanchez

1/ Une classe pourrait œuvrer sur le début d’une rencontre avec un personnage mythologique et les élèves de la classe du premier degré pourraient rédiger la suite et vice versa.

2/ La rencontre avec un monstre mythologique qui constituerait un chapitre se terminant par trois fins est une autre variante possible. Chacune de ces fins pourrait donner lieu à une nouvelle suite et etc.

3/ La création d’un site comportant des liens hypertextes se retrouverait sur la plateforme de centralisation de tous les projets.

4/ Grâce aux compétences de la collègue de FLS (Français Langue Seconde), il sera envisageable d’effectuer un dispositif audio des textes lus par les élèves.

5/ Une dernière variante consiste à prendre pour point de départ une image mythologique (en s’appuyant sur la lecture de l’image dans le premier degré ou au collège), de faire écrire une odyssée à partir de monstres qui existent.

Projet 5 Un recueil épistolaire dit les « Lettres mythologiques » par Mme Strentz, Mme Hervy, Mme Amayenc

1/ Ce projet peut s’inscrire dans la continuité 4è/3è voire 3ème/2nde: il consiste en l’écriture d’un recueil épistolaire, dit « Lettres mythologiques » sur le modèle des Lettres persanes où l’on pourrait imaginer un personnage de la Mythologie qui échangerait avec un autre à propos du monde moderne…

2/ Il pourrait se développer en « Art Postal » (interdisciplinarité Arts plastiques) et donner lieu à une nouvelle exposition.

3/ "Une lecture" façon salons du XVIIIème siècle est envisagée ; il s’agit d’une mise en voix des textes des 2 classes de 4è. Un travail en cours aura été effectué sur les salons (y compris en Histoire). Cela permettra de mettre en avant la caractéristique même de l'épistolaire: l'art de la conversation différée, l'implication de l'auditoire, l'effet sur cet auditoire. La dimension orale, fondamentale est ajoutée et les élèves auront en tête cette dimension au moment de la rédaction du texte (si on insiste bien sur la prestation finale: lecture orale devant public). Cela pourra se faire au C.D.I.

Projet 6 Déclamation de Monologue portrait de Médée d’après la pièce d’Anouilh (3è) Mme Hervy

1/ Atelier d’écriture d’un monologue-portrait après l’étude de Médée d’Anouilh. Ce projet proposera un « interprétation » du mystère du personnage, tout en entretenant ce mystère.

2 / Déclamation des productions des élèves

Bilan en juin 2012 : des 6 projets de départ, 5 ont été entièrement mis en œuvre, et 5 autres ont été rajoutés.

Projet 1 Printemps des Poètes, Concours National de Poésie « Les Fables mythologiques»… (6è) et concours de Nice (ateliers d’écritures 6è, 5è Mme Strentz)

Projet 2 Expositions/Vernissage sur le thème de la mythologie (6è, 4è) Mme Strentz, M.Manavella, Mme Vincentelli, M.Ferrier

Projet 3 La Boite de Mots, « Boite de Pandore » (6è)/Participation à un concours de Une : une « Une » antique/ Concours de nouvelles situées dans l’Antiquité (Mme Talbot)

Projet reporté en 2012/2013 ou modifié Projet 4 Cadavre exquis et/ou livre dont je suis le héros… (6è, 5è) (Mme Sanchez)

Projet 5 A et 5 B Un recueil épistolaire dit les « Lettres mythologiques » 4è, Mme Strentz, Mme Hervy, Mme Amayenc, participation au concours d’Art Postal

Projet 6 Déclamation de Monologue portrait de Médée d’après la pièce d’Anouilh (3è, Mme Hervy)

Projet 7 visite de la ville d’Arles et de son Musée dans le cadre de l’Ecole ouverte, durant les vacances de Pâques 2012 (3è/4è Mme Sanchez)

Projet 8 Atelier d’écriture en binôme : décrire des personnages célèbres de la mythologie (M. Ferrier)

Projet 9 Création d’un site lettres-Peiresc, véritable espace de mutualisation des objectifs, des ressources pédagogiques, des actions et productions réalisées. (M. Ferrier, Mme Strentz)

Projet 10 Exposition culturelle au centre Peiresc, à partir de 25 juin 2012, ouverte à tout public, et regroupant, plusieurs établissement scolaires. (M. Manavella, Mme Vincentelli)

PARTENAIRES et contenu des  partenariats :

1. Les établissements du 1er degré du secteur (les contenus sont en cours d’élaboration)

2. Le Printemps des Poètes

3. Le Lions Club Nice Paillon (Concours de Poésie et d’Ecriture de Nice)

4. L’association « Les quatre points cardinaux » pour le concours national de fables.

EVALUATION/INDICATEURS :
Suivi des cohortes à partir de la 6ème, Livret personnel de compétences: outil de liaison


RECIT d’expérience (il permet de retracer le déroulement du projet, de reconstituer les différentes étapes de l’action) :
Des réalisations inscrites dans le temps :
Septembre Propositions : 6 projets, Constitution de l’équipe
Novembre Signature du dossier Pasie
Décembre Création du Calendrier et du livre album « Les créatures mythologiques

fantastiques »
Janvier Vernissage 4è au CDI
Février Préparation du Printemps des Poètes, finalisation des fables pour le concours de fables
Mars Envoi des fables au concours, Finalisation du livre album « Les Lettres mythologiques » , Envoi du livre au Concours d’Art Postal, Envoi des slam (5è) au concours de Nice , Bilan intermédiaire Pasie
Avril Concours de « Une » mythologique, Ecole ouverte : visite du Musée d’Arles et de la vieille ville
Mai Réalisation du PDF « Les fables mythologiques 6è, Réalisation du PDF « Décrire des personnages mythologiques »
Juin Atelier d’écriture « La Boite de Pandore », Atelier d’écriture « La carte d’identité des dieux », Atelier d’écriture « Médée », Bilan de fin d’année.

Une progression de la 6ème à la 3ème :
CM1/6è (projet né début juin 2012) Projet d’échange de lettres sur le thème de la mythologie entre une classe de CM1 et une classe de 6ème
6ème

. Concours national de Fables

. Boite de Mots

. Carte d’identité des dieux
5ème

. Concours de Poésie de Nice
4ème

. Actions vernissage d’une exposition « Les créatures mythologiques fantastiques »

. Action « Les Lettres mythologiques » (recueil épistolaire)

. Créer une « Une » antique

. Visite d’Arles, ville antique, et de son Musée
3ème

. Action Médée
Liaison 3è/seconde

. Exposition du 25 juin à l’Espace culturel de Toulon
Action transversale

. Le site Lettres du collège

BILAN/ANALYSE de l’action (incidences sur les pratiques et sur les acteurs, résultats obtenus…):
L’ensemble des actions a permis le travail pluridisciplinaire et a créé plus de cohésion au sein de l’équipe impliquée.
Globalement, tous les acteurs s’accordent pour dire que ce projet permet aux élèves d’accroître leur culture, de tisser des liens entre eux fondés sur un enjeu culturel, d’apprendre à travailler ensemble.
Les élèves ayant des difficultés sont stimulés par les autres, et aidés si nécessaire dans le cadre de tutorats, de travaux en groupe, de mise en oeuvre d’une pédagogie différenciée.
Les élèves sont actifs et motivés.
FREINS et LEVIERS dans la mise en œuvre de l’action :

A/ Freins

1/Facteur temps

. Les temps de concertation se traduisent souvent par des échanges mail. La dématérialisation des échanges pose problème dans des projets qui engagent l’humain (professeurs et élèves). Des temps de concertation devraient être prévus, mais pas en plus des heures habituelles, la charge de travail étant déjà importante.

. La liaison CM2/6è peine à se mettre en place autour du projet. Les rencontres avec les collègues du 1er degré ont été rares. Deux projets au moins sont néanmoins en cours pour 2012/2013. Les déplacements dans les établissements du 1er degré ne sont pas si évidents et sont chronophages.

. Comment est pris en compte ce travail supplémentaire des professeurs ?
2/Facteur équipement

. Les équipements informatiques ne sont pas encore assez répandus dans le collège et freinent la progression, voire constituent une source de découragement, en raison des contraintes liées à l’accès aux installations (réservation des salles équipées, pas toujours disponibles au moment où il faudrait vraiment pouvoir s’y rendre, temps perdu dans les déplacements, sensation d’éparpillement temporel et spatial).

. Les projets d’écriture et la mise en valeur des travaux des élèves demandent du temps et du petit matériel parfois difficile ou long à obtenir.
3/Facteur nombre

. La lourdeur des effectifs (28 à 30 élèves) a été un frein, les classes ont été difficiles à gérer parfois. Les moyens utilisés étaient quelquefois inadéquats et restreints, salissant voire dangereux (arts plastiques). Cela a ralenti la mise en œuvre et a été facteur de démotivation.

. Il faudrait pouvoir prendre les classes en demi-groupe à certain moment clés des projets.

B/ Leviers

Les élèves se sont montrés très motivés, d’emblée, prêts à relever des défis. Certains se sont surpassés et ont montré des qualités qu’une séquence classique n’aurait pas pu permettre :

. Des élèves ont pris en charge spontanément et in extremis des exposés d’autres élèves qui n’ont pu se présenter, surmontant l’angoisse d’un sujet qu’ils ne maîtrisaient pas forcément, et de la prise de parole devant un auditoire composé de parents, de professeurs, de l’équipe de direction, d’un journaliste.

. Des élèves, arrivés en cours d’année, se sont intégrés au projet, prenant des initiatives pendant les vacances de Noël pour participer à la fête du 10 janvier.

. Les élèves n’ont pas hésité à demander du temps durant la pause méridienne, du matériel, carton, peinture, pour élaborer les décors et permettre de créer un décor antique au CDI.

. Ils ont pris l’initiative de demander au professeur de Lettres classiques la traduction de « bienvenu » en grecque et ils ont créé un grand panneau de bienvenue à partir de là.

. Les élèves ont proposé de se déguiser en personnage de l’Antiquité et certains se sont peints en blanc pour figurer une statue (réinvestissement spontané du travail sur la Vénus d’Ille).

. Durant le projet Arles, les élèves, grâce à un questionnaire, se sont approprié les lieux et les monuments, tout en s’orientant par eux-mêmes. La démarche d’investigation les a rendus très actifs et autonomes.

. Les productions en arts plastiques étaient de très belle qualité.

. Les élèves ont particulièrement apprécié le fait d’évoluer par eux-mêmes, de prendre des initiatives, d’avoir une certaine liberté d’action (spatiale et temporelle: le fait de travailler dans le couloir en arts plastiques, le fait de peindre dans la cour, le fait que le vernissage ait lieu le soir etc.)

. Les élèves se sont spontanément entraidés, et ont mis en œuvre un tutorat naturellement à partir du moment où la consigne de départ a été « tout le monde participe », pas d’élève en marge du projet.

. Les élèves ont inventé des solutions aux difficultés soulevées par la mise en oeuvre du projet.

. La séance en co-animation à 3 professeurs a été très riche.

similaire:

Adresse : 31, Boulevard de Strasbourg 83000 Toulon iconAdresse : Rue Belle Visto,83200 toulon
«La création de projets communs écoles/collèges et collèges/lycées» : l’objectif serait d’augmenter le nombre de collégiens pratiquant...

Adresse : 31, Boulevard de Strasbourg 83000 Toulon iconAdresse académique université «Jean Moulin»
«Marc Bloch» de Strasbourg sur L'homosexualité amérindienne dans les chroniques du Nouveau Monde, mention Très Bien (Direction :...

Adresse : 31, Boulevard de Strasbourg 83000 Toulon iconAtelier xviiie siècle (seaa) L’atelier xviiie siècle, placé sous...
«L’engagement / Commitment» et vous trouverez le texte de cadrage général à l’adresse suivante

Adresse : 31, Boulevard de Strasbourg 83000 Toulon iconCorinne Grenouillet et Éléonore Reverzy (éd.), Les Voix du peuple...
...

Adresse : 31, Boulevard de Strasbourg 83000 Toulon iconBoulevard de la République 04190 les mees

Adresse : 31, Boulevard de Strasbourg 83000 Toulon icon38, boulevard Guillet Maillet 17100 saintes

Adresse : 31, Boulevard de Strasbourg 83000 Toulon iconComme IL faisait une chaleur de 33 degrés, le boulevard Bourdon se trouvait absolument désert

Adresse : 31, Boulevard de Strasbourg 83000 Toulon iconLe strasbourg disparu

Adresse : 31, Boulevard de Strasbourg 83000 Toulon iconInspection de l’Education Nationale Circonscription de Strasbourg 3

Adresse : 31, Boulevard de Strasbourg 83000 Toulon iconLa ville de Strasbourg est située sur la rive gauche





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com