Emmanuel Dupraz





télécharger 77.31 Kb.
titreEmmanuel Dupraz
date de publication22.04.2017
taille77.31 Kb.
typeManuel
l.20-bal.com > documents > Manuel
Curriculum Vitae
Emmanuel Dupraz,

83, rue du Dessous-des-Berges,

75013, Paris,

Tél. 01-45-83-38-65

Ad. él. Emmanuel.Dupraz@ulb.ac.be

emmanuel.dupraz@wanadoo.fr
Né le 24 décembre 1973 à l’Haÿ-les-Roses (Val-de-Marne).

Nationalité française.

Etudes :
Habilitation à diriger des recherches en latin à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes, section des Sciences Historiques et Philologiques, sous la direction de M. Dominique Briquel, soutenue le 13 novembre 2010 à Paris. Le titre de cette habilitation est Recherches sur les langues sabelliques. Les membres du jury, outre le directeur, étaient M. Ignacio-Javier Adiego Lajara, professeur à l’université de Barcelone, Mme Frédérique Biville, professeur émérite à l’université de Lyon-II, Mme Marie-Dominique Joffre, professeur à l’université de Poitiers, M. Charles de Lamberterie, professeur à l’université de Paris-IV et à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes, M. Alain Lemaréchal, professeur à l’université de Paris-IV et à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes, M. Gerhard Meiser, professeur à l’université de Halle-Wittenberg, et M. Paolo Poccetti, professeur à l’université de Rome Tor Vergata.

Diplôme unilingue de langues et civilisations orientales en letton à l’Institut National des Langues et Civilisations Orientales, avec la mention très bien (juin 2007).

Thèse de doctorat en latin à l’université de Paris-IV, sous la direction de M. Dominique Briquel, soutenue le 12 décembre 2003 à Paris avec la mention très honorable et les félicitations du jury à l’unanimité. Le titre de cette thèse est Les Modalités de la latinisation du pays nord-osque - IIIe - Ier siècles avant notre ère. Les membres du jury, outre le directeur, étaient Mme Michèle Fruyt, professeur à l’université de Paris-IV, M. Olivier de Cazanove, maître de conférences à l’université de Paris-I, M. Charles de Lamberterie, professeur à l’université de Paris-IV et à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes, M. Helmut Rix, professeur émérite à l’université de Freiburg im Breisgau, et M. Paolo Poccetti, professeur à l’université de Rome Tor Vergata.

Diplôme unilingue de langues et civilisations orientales en lituanien à l’Institut National des Langues et Civilisations Orientales, avec la mention très bien (juin 2002).

DEA d’histoire à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes, section des Sciences Historiques et Philologiques, sous la direction de M. Dominique Briquel, sur L’Impact linguistique de la colonisation romaine, avec la mention très bien (septembre 1996).

Agrégé de grammaire, reçu 2e (juin 1995).

Maîtrise de lettres classiques à l’université de Paris-IV, sous la direction de M. Jean-Claude Richard, sur Les Premières colonies de la ligue latine, avec la mention très bien (septembre 1994).

Licence de lettres classiques à l’université de Paris-IV (juin 1993).

Admis à l’Ecole Normale Supérieure, 30e au concours A / L (juin 1992).

Elève de lettres supérieures et de première supérieure au lycée Henri-IV (septembre 1990 - juin 1992).

Baccalauréat série C mention très bien (juin 1990).

Formation informatique :
Stage de formation à l’usage du logiciel Word à l’Ecole Normale Supérieure, sous la direction de M. Daniel Béguin (octobre 1993), quinze jours.

Usage courant des logiciels Word et Excel, des CD-ROM TLG, PHI et BTL et d’Internet.

Service National :
Libéré des obligations militaires à la date du 1er janvier 1998.

Professeur agrégé de lettres classiques au lycée Lyautey à Casablanca, dans le cadre de la Coopération, chargé de cours de français en 3e, 2e et 1ère S et de cours de latin en 1ère S (septembre 1996 - août 1998).

Enseignement et fonctions :
Professeur chargé de cours à l’Université Libre de Bruxelles (à partir de septembre 2013), chargé

- de cours de première année de baccalauréat de langues et littératures anciennes, orientation classiques (langue latine)

- de cours de deuxième année de baccalauréat de langues et littératures françaises et romanes (langue latine)

- de cours de deuxième année de baccalauréat de langues et littératures anciennes, orientation classiques (langue et philologie latine)

- de cours de troisième année de baccalauréat de langues et littératures anciennes, orientation classiques (langue et philologie latine, initiation au gaulois)

- de cours de première année de mastaire de langues et littératures anciennes, orientation classique, et de langues et littératures françaises et romanes (auteurs latins)

- de cours de première année de mastaire de langues et littératures anciennes, orientations classiques et orientales, d’histoire, d’histoire de l’art et archéologie (épigraphie latine)

- de cours de deuxième année de mastaire de langues et littératures anciennes, orientation classiques (auteurs latins)
Boursier de la fondation Alexander-von-Humboldt (février 2013 - septembre 2013, juillet 2014 - août 2014, juillet 2015 - août 2015), en séjour de recherche à l’université de Würzburg (Allemagne), dans le cadre d´une disponibilité accordée par l´université de Rouen, puis de deux missions accordées par l’Université Libre de Bruxelles.
Maître de conférences à l’université de Rouen (septembre 2004 – septembre 2013), chargé

- de cours de première année de licence de lettres classiques (linguistique et grammaire latines, linguistique grecque), de licence de lettres modernes (linguistique française) et de licence Humanités et monde contemporain (mythes et religions dans une perspective anthropologique)

- de cours de deuxième année de licence de lettres classiques (linguistique grecque), de licence de lettres modernes (initiation à la langue latine), et de licence Humanités et monde contemporain (initiation à la typologie des sociétés dans une perspective anthropologique)

- de cours de troisième année de licence de lettres classiques (linguistique latine, sabellique et gauloise, civilisation romaine), de licence de lettres modernes (linguistique romane), et de licence Humanités et monde contemporain (initiation aux concepts d’individu, de famille et de société dans une perspective anthropologique)

- d’un séminaire de première année de mastaire (linguistique latine, sabellique et générale) et d’un cours de tronc commun de première année de mastaire (littérature latine, linguistique générale appliquée aux études littéraires)

- de cours de CAPES puis de mastaire d’enseignement et d’agrégation de lettres classiques (thème latin, version latine).

A l’université de Rouen, en 2010-2011, a été fondée une licence pluridisciplinaire de lettres et sciences humaines appelée Humanités et monde contemporain, et destinée à préparer à divers concours administratifs et mastaires professionnels autant qu’aux mastaires de recherche et d’enseignement.
Chargé de cours à l’université de Clermont-Ferrand-II Blaise-Pascal (septembre 2008 - août 2009), chargé

- de cours de troisième année de licence de lettres classiques (linguistique grecque).
Chargé de cours à l’université de Reims (janvier 2007 - août 2008), chargé

- de cours de première année de licence de lettres classiques (langue grecque pour débutants)

- de cours de troisième année de licence de lettres classiques (linguistique grecque)

- de cours de CAPES de lettres classiques (préparation à l’épreuve orale de littérature grecque).
Chargé de cours à l’université de Clermont-Ferrand-II Blaise-Pascal (septembre 2005 - août 2006), chargé

- de cours d’agrégation de lettres classiques (cours sur le De Reditu suo de Rutilius Namatianus).
Chargé de cours à l’Institut National des Langues et Civilisations Orientales (septembre 2004 - août 2005), chargé

- de cours de deuxième année de Diplôme unilingue de langues et civilisations orientales en lituanien (grammaire lituanienne).
Chargé de cours à l’université de Clermont-Ferrand-II Blaise-Pascal (septembre 2004 - août 2005), chargé

- de cours d’agrégation de lettres classiques (cours sur l’Octauia du Pseudo-Sénèque).
Attaché temporaire d’enseignement et de recherche à l’université de Lyon-III Jean-Moulin (septembre 2003 - août 2004), chargé

- de cours de première année de licence de lettres classiques (langue et littérature latines pour non-débutants, linguistique latine) et de lettres modernes (langue latine pour débutants, langue et littérature latines pour non-débutants)

- de cours de deuxième année de DEUG de lettres classiques (linguistique latine).

A l’université de Lyon-III Jean-Moulin, en 2003-2004, à la suite d’une réforme, la première année de DEUG devient première année du cycle de trois ans conduisant à la licence, mais la deuxième année de DEUG subsiste encore comme telle.
Attaché temporaire d’enseignement et de recherche à l’université de Clermont-Ferrand-II Blaise-Pascal (septembre 2002 - août 2003), chargé

- de cours de première et de deuxième année de DEUG de lettres classiques et de lettres modernes (langue latine pour débutants dans les deux niveaux)

- de cours d’agrégation de grammaire (linguistique grecque).
Allocataire-moniteur-normalien à l’université de Clermont-Ferrand-II Blaise-Pascal (septembre 1999 - août 2002), chargé

- de cours de première année de DEUG de lettres classiques et de lettres modernes (version latine pour non-débutants en lettres classiques et en lettres modernes, septembre 2001 - juin 2002, version latine pour non-débutants en lettres classiques et en lettres modernes et grammaire latine pour non-débutants en lettres classiques, septembre 2000 - juin 2001, version latine pour non-débutants en lettres classiques et en lettres modernes, septembre 1999 - juin 2000)

- de cours d’agrégation de lettres classiques (cours sur les livres XXIII et XXIV de l’Histoire romaine d’Ammien Marcellin, septembre 2001 - juin 2002, thème latin, septembre 2000 - juin 2001, version latine et cours sur le De Raptu Proserpinae de Claudien, septembre 1999 - juin 2000).

Responsabilités universitaires et scientifiques :
Membre du comité directeur de la Société Belge dEtudes Celtiques (à partir de mai 2014).

Responsable de la collection “ Fonctionnements linguistiques ” aux Publications des Universités de Rouen et du Havre (à partir d’octobre 2011).

Responsable du parcours “ Lettres Classiques ” dans la spécialité “ Enseignement ” du Master Langues, Idées, Sociétés de l’université de Rouen (juin 2010 - décembre 2012) et du parcours “ Lettres Classiques ” dans la spécialité “ Recherche ” du Master Langues, Idées, Sociétés de l’université de Rouen (septembre 2011 - décembre 2012).

Co-responsable de l’axe de recherche Fonctionnements linguistiques : théories et pratiques du laboratoire Equipe de Recherche Interdisciplinaire sur les Aires Culturelles (ERIAC) de l’université de Rouen (mai 2010 - septembre 2013)

Membre du conseil de laboratoire de l’Equipe de Recherche Interdisciplinaire sur les Aires Culturelles de l’université de Rouen (juin 2007 - mai 2012).
Membre du réseau européen de recherches COST Ancient European Languages and Writings (AELAW) (à partir d’avril 2015).

Participant du projet de recherche “ Le Multilinguisme dans la Méditerranée antique ” de la Maison des Sciences de l’Homme de Montpellier (à partir de janvier 2014).

Participant du projet de recherche “ EPIPOLES, épigraphie et nécropoles ” de l’équipe Archéologies d’Orient et d’Occident et textes anciens (Ecole Normale Supérieure) financé par l’Agence Nationale de la Recherche (octobre 2005 - décembre 2009).
Membre du jury de la thèse de Katherine McDonald sur Language Contact in South Oscan Epigraphy (université de Cambridge), soutenue le 9 novembre 2013.

Participation au comité de pilotage de la thèse de Gilles Andrianne sur Larc et larcher grecs archaïques : recherches comparatives et perspectives de reconstruction linguistique et culturelle indo-européenne (ULB), à partir d’octobre 2013.

Direction de la thèse de Fabienne Fatello sur Les Emplois de quando du latin préclassique au latin tardif (université de Rouen, en co-direction avec Colette Bodelot, université de Clermont-Ferrand-II Blaise-Pascal), à partir de septembre 2012.

Direction du Master 1 d’Ali Laouar Aboubekeur sur Les Emprunts à larabe en français contemporain (université de Rouen, année 2012-2013), de Marie Montreuil sur Le Traitement des occlusives intervocaliques du latin classique chez Grégoire de Tours et Frédégaire (université de Rouen, année 2010-2011) et de Bernadette Gazet sur La Déclinaison alphathématique dans les inscriptions latines anciennes du VIIe au IIIe siècles avant Jésus-Christ (université de Rouen, année 2004 - 2005).

Organisation de colloques et de séminaires (voir la liste des publications pour les suites de ces travaux) :
Co-organisation avec Alain Delattre d’un colloque Épigraphies marginales dans le monde méditerranéen (Bruxelles, 15 mai 2014).

Co-organisation avec Theresa Roth d’un colloque Die Verben des Opferns : Verbalvalenz und Semantik (Würzburg, 11 octobre 2013).

Co-organisation avec Wojciech Sowa d’un colloque Les Langues d’attestation fragmentaire dans l’espace méditerranéen au Ier millénaire avant notre ère : inscriptions, genres épigraphiques et analyse socio-linguistique / Trümmersprachen im Mittelmeerraum im I. Jahrtausend vor Chr. : Inschriften, epigraphische Gattungen und soziolinguistische Deutung / Languages of fragmentary attestation in the Mediterranean Basin during the Ist millennium BCE : Inscriptions, Epigraphic Genres and Socio-Linguistic Analysis (Rouen, 25 - 27 juin 2012).

Co-organisation avec Camille Denizot d’un colloque Latin quis / qui, grec tís / tis : deux grammèmes parallèles ? (Rouen, 21 janvier 2011).

Co-organisation avec Camille Denizot d’un colloque Anaphore et anaphoriques : diversité des grammèmes, diversité des langues (Rouen, 13 - 15 mai 2009).

Co-organisation avec Alain Blanc d’un colloque Procédés synchroniques de la langue poétique, Rouen (13 - 14 octobre 2005).
Organisation d’un séminaire consacré à La Syntaxe, la sémantique et la pragmatique des termes grammaticaux, dans le cadre des travaux de l’Equipe de Recherches Interdisciplinaire sur les Aires Culturelles (université de Rouen), de janvier 2011 à juin 2012. Présentation faite à ce séminaire en janvier 2011 (“ L’Anaphore associative : l’approche de Georges Kleiber ”). Organisation d’un colloque Sémantique et pragmatique des grammèmes : autour de la définitude à l’issue des deux années de ce séminaire (Rouen, 4 juin 2012).

Co-organisation avec Esther Martin et Claire Gheeraert d’un séminaire consacré à La Notion de guerre civile, dans le cadre des travaux de l’Equipe de Recherches Interdisciplinaire sur les Aires Culturelles (université de Rouen), de janvier 2009 à juin 2012. Présentation faite à ce séminaire en janvier 2009 (“ Introduction aux problématiques de la guerre civile ”). Co-organisation, avec Claire Gheeraert, d’un colloque La Guerre civile à l’issue des deux premières années de ce séminaire (Rouen, 14 juin 2010), puis, avec Esther Martin et Claire Gheeraert, d’un colloque La Guerre civile : de l’idéalisation à la réconciliation à l’issue des deux suivantes (Rouen, 11 juin 2012).

Participation et assistance à des colloques, des journées d’étude et des séminaires (voir la liste des publications pour les suites de ces travaux) :
Présentation faite au séminaire de l’Institut für Linguistik de l’université de Cologne en juillet 2015 (“ Rituelle Sprache im antiken Italien : die Fachsprache der iguvinischen Priester ”).

Présentation faite à la journée d’études Les Celtes en Italie de la Société belge d’études celtiques en mars 2015 (“ Les Langues celtiques d’Italie : la séquence uv- en lépontique ”).

Présentation faite au séminaire du Laboratoire de Recherche sur le Langage de l’université de Clermont-Ferrand-II en février 2015 (“ Indéfinis et pluralité ”).

Présentation faite au colloque LItalia centrale e la creazione di una koiné culturale ? I percorsi della “ romanizzazione ” de l’Istituto Svizzero di Roma, le Koninklijk Nederlands Instituut Rome et la British School at Rome en octobre 2014 (“ Le Tavole Iguvine e la questione della latinizzazione dell’Italia : tracce di contatti con il latino nell’umbro del II secolo a. C.? ”).

Présentation faite aux journées d’étude Kommunikationsstrategien und Formen menschlichen Zusammenlebens in der Vergangenheit und Gegenwart Europas de la Fundación Pastor de Estudios Clásicos et l’Universidad Autonoma de Madrid en octobre 2014 (“ Liebe Grüsse ! Über drei oskische Grabschriften aus Kampanien und Lukanien ”).

Présentation faite au colloque Verbal Adjectives and Participles (Arbeitstagung of the Society for Indo-European Studies / Indogermanische Gesellschaft / Société des Études Indo-Européennes) de l’Ecole Normale Supérieure de Paris, l’Ecole Pratique des Hautes Etudes, section des Sciences Historiques et Philologiques, et l’Université de Paris-IV en septembre 2014 (“ Zur Syntax und Semantik der participia necessitatis im Altirischen ”).

Présentation faite au colloque Römer, Kelten, Griechen - Sprach- und Kulturkontakt im Römischen Reich de l’université de Heidelberg en septembre 2014 (“ Eine Fluchtafel aus Mainz als Quelle für die Erforschung der Sprachkontakte zwischen Latein und den keltischen Sprachen ”).

Présentation faite à la journée d’étude Le Multilinguisme dans la Méditerranée antique de la Maison des Sciences de l’Homme de Montpellier en juin 2014 (“ La Diglossie osque-latin à Teanum Sidicinum d’après les épitaphes tardo-républicaines ”).

Présentation faite au colloque Épigraphies marginales dans le monde méditerranéen de l’Université Libre de Bruxelles en mai 2014 (“ Le vase de Séraucourt : du support archéologique à l’interprétation linguistique ”).

Présentation faite au colloque Autour de la Notion de sacer de l’Ecole Française de Rome en avril 2014 (“ Les Correspondants de sacer dans les Tables Eugubines : entre perspectives comparatistes et incertitudes d’interprétation ”).

Présentation faite au séminaire d’archéologie et arts de Rome et de l’Italie républicaines de M. Olivier de Cazanove (Université de Paris-I) en décembre 2013 (“ Les Tables Eugubines et la topographie d’Iguvium : proposition de bilan ”).

Tenue d’un séminaire hors cursus de dix heures (“ Einführung in die sabellischen Sprachen und Texte mit besonderer Berücksichtigung der Iguvinischen Tafeln ”) à l’Université de Marburg en novembre 2013, sur l’invitation du Professeur Elisabeth Rieken, titulaire de la chaire de grammaire comparée.

Présentation faite au colloque Die Verben des Opferns : Verbalvalenz und Semantik de la Julius-Maximilians-Universität Würzburg en octobre 2013 (“ Fetu ‘tun / opfern’ + AKK und + ABL in den Iguvinischen Tafeln ”).

Présentation faite au colloque Sprache und Metrik de la Ludwig-Maximilians-Universität München en septembre 2013 (“ Die Iguvinischen Tafeln als kunstprosaischer Text - der Status der Parallelismen ”).

Présentation faite à l’atelier doctoral L’Italie “ à parts égales ” - comment faire l’histoire de l’Italie avant la conquête romaine ? du Centre Jean-Bérard de Naples en juillet 2013 (“ Ampentu dans les Tables Eugubines : ‘immoler’ ? ”).

Présentation faite à la journée d’étude Problemi d’identità nell’Italia preromana : workshop di metodologia de l’American Academy in Rome, la British School at Rome et l’Ecole Française de Rome en juin 2013 (“ Etudier le sentiment d’identité des Marses ”).

Présentation faite au séminaire de linguistique et didactique de l’italien pour étrangers de Mme Marina Benedetti (Università per Stranieri di Siena) en avril 2013 (“ Indefiniti, indefinitezza e pluralità ”).

Présentation faite dans le cadre des conférences du département d´enseignement et de recherche des Sciences de l´Antiquité (université de Liège) en avril 2013 (“ Les Tables Eugubines et les religions italiques ”).

Présentation faite au colloque Latin vulgaire - latin tardif X de l’université de Bergame en septembre 2012 (“ Sic et ita dans deux genres de textes du latin épigraphique ”).

Présentation faite au colloque Les Langues d’attestation fragmentaire dans l’espace méditerranéen au Ier millénaire avant notre ère : inscriptions, genres épigraphiques et analyse socio-linguistique / Trümmersprachen im Mittelmeerraum im I. Jahrtausend vor Chr. : Inschriften, epigraphische Gattungen und soziolinguistische Deutung / Languages of fragmentary attestation in the Mediterranean Basin during the Ist millennium BCE : Inscriptions, Epigraphic Genres and Socio-Linguistic Analysis de l’université de Rouen en juin 2012 (“ Avant la Latinisation : l’épigraphie du pays marse aux IIIe et IIe siècles avant notre ère ”).

Présentation faite au colloque Sémantique et pragmatique des grammèmes : autour de la définitude de l’université de Rouen en juin 2012 (“ Quisquis et quicumque : deux relatifs indéfinis concurrents en latin classique ? ”).

Présentation faite au colloque Modi scribendi circum mare Mediterraneum - Schriftsysteme rund ums Mittelmeer de la Friedrich-Schiller-Universität Jena en mai 2012 (“ Über den umbrischen Digraph -ei- / -ei- ”).

Présentation faite au colloque Du Mot à linscription - recherches lexicales et lexicographiques de l’université de Lyon-II en mars 2012 (“ Deitu et naratu dans les Tables Eugubines : syntaxe, sémantique et pragmatique de deux uerba dicendi ombriens ”).

Présentation faite au séminaire d’histoire ancienne de M. Robert Parker et de M. Andreas Willi (université d’Oxford) en janvier 2012 (“ Just before Latinisation : the Marsian inscriptions in the 3rd and 2nd centuries BCE ”).

Présentation faite au séminaire d’indo-européen de M. James Clackson (université de Cambridge) en novembre 2011 (“ Official prescriptive texts in Republican Italy : a diaphasic koiné ? ”).

Tenue d’un séminaire hors cursus de six heures (“ Die sabellischen Sprachen ”) à l’Université de Würzburg en octobre 2011, sur l’invitation du Professeur Heinrich Hettrich, titulaire de la chaire d’études indo-européennes.

Présentation faite au colloque Das Menschenbild bei den Indogermanen de la Martin-Luther-Universität Halle-Wittenberg en mars-avril 2011 (“ Vater und Sohn : Über einige sabellische Mythen ”).

Présentation faite au colloque Le Lingue dell’Italia antica : iscrizioni, testi, grammatica - die Sprachen Altitaliens : Inschriften, Texte, Grammatik - in memoriam Helmut Rix (1926-2004) de la Libera Università di Lingue e Comunicazione de Milan et de la Martin-Luther-Universität Halle-Wittenberg en mars 2011 (“ Osservazioni sulla coesione testuale nei rituali umbri ”).

Présentation faite au colloque Latin quis / qui, grec tís / tis : deux grammèmes parallèles ? de l’université de Rouen en janvier 2011 (“ Sur le Sémantisme d’aliquis en latin classique ”).

Présentation faite au colloque Strategies of Translation : Language Contact and Poetic Language - 17.-18. Dezember 2010 de l’université de Cologne en décembre 2010 (“ Zur italischen Rechtssprache : Über einige juristische Formeln im Umbrischen und im Lateinischen ”).

Présentation faite au colloque Greek and Latin from an Indo-European Perspective 3 de l’université de Bratislava en juillet 2010 (“ Oskisch dikked : eine unerwartete Perfektform ”).

Présentation faite au colloque Sprachkontakt und Kulturkontakt im alten Italien : Onomastik und Lexikon - 10 Jahre nach Jürgen Untermanns Wörterbuch des Oskisch-Umbrischen de l’université de Cologne en avril 2010 (“ Götternamen, göttliche Epiklesen und ihre Derivate im Sabellischen : u. fise / fiso, sabellisch *pa:ko- / *pa:ku- ”).

Présentation faite au colloque A Contrario - de l’antonymie à la réfutation de l’université de Caen en mars 2010 (“ Le Grammème latin nedum : syntaxe, sémantique et pragmatique ”).

Présentation faite au colloque Morphologie, syntaxe et sémantique des subordonnants de l’université de Clermont-Ferrand-II en mars 2010 (“ Sur le Grammème ombrien perse ”)

Présentation faite à la journée d’étude Décrire le très ancien français. Approche comparative (latin / français) et outillée de l’Ecole Normale Supérieure Lettres et Sciences Humaines de Lyon en octobre 2009 (“ Les Démonstratifs dans le Sur le Dieu de Socrate d’Apulée ”).

Présentation faite au colloque Anaphore et anaphoriques : diversité des grammèmes, diversité des langues de l’université de Rouen en mai 2009 (“ Ille comme démonstratif anamnestique en latin classique ”).

Présentation faite au colloque La Variation linguistique dans les langues de l’Italie préromaine de l’université de Lyon-II en mars 2009 (“ U. surur, lat. item : adverbe de manière, connecteur discursif ”).

Présentation faite au colloque L’Ecriture et l’espace de la mort de l’Ecole Française de Rome en mars 2009 (“ Beaucoup d’inscriptions, peu d’inscriptions, pas d’inscriptions : les épitaphes péligniennes, marses et vestines à l’époque tardo-républicaine ”).

Présentation faite au colloque Historischer Sprachvergleich und linguistische Theorie : Indogermanistik und allgemeine Sprachwissenschaft im Dialog de l’université de Salzbourg en septembre 2008 (“ Diskursdeiktische Pronomina und Adverbien im Sabellischen ”).

Présentation faite avec Sarah Leroy au colloque Lessicografia e onomastica 2 - giornate internazionali di studio - 14-16 febbraio 2008 de l’université de Rome III en février 2008 (“ La Linguistica del nome proprio al servizio del trattamento lessicografico dei deonomastici ”).

Présentation faite au séminaire de l’Equipe de Recherche sur les Identités, les Affects et les Conflits, ancien nom de l’Equipe de Recherche Interdisciplinaire sur les Aires Culturelles (université de Rouen) en janvier 2008 (“ Parler pour ne pas tuer : à propos du cippe d’Abella ”) et en janvier 2007 (“ Etre pélignien ”).

Présentation faite au colloque Mouvements et trajectoires dans les nécropoles d’Italie d’époque pré-républicaine et républicaine de l’Ecole Normale Supérieure à Paris en décembre 2007 (“ La Poésie épigraphique funéraire en Italie centro-méridionale : du modèle sud-picénien au modèle latin ”).

Présentation faite au colloque XIV. Colloquium internationale linguisticae Latinae de l’université d’Erfurt en juillet 2007 (“ Is dans les langues sabelliques : morphologie et pragmatique ”).

Présentation faite à la journée d’étude La Guerre des langues de l’université de Rouen en juin 2007 (“ Expulser l’autre : à propos d’un rituel ombrien (TI VI b 52 à VII a 2) ”).

Présentation faite au colloque La Notion d’implicite dans les théories linguistiques et ses utilisations en discours de l’université de Rouen en mai 2007 (“ Et idem : sémantique d’une construction prédicative latine ”).

Présentation faite au colloque Commencer et finir - la notion de début et de fin dans les littératures grecque, latine, byzantine et néo-latine de l’Ecole Normale Supérieure Lettres et Sciences Humaines de Lyon en septembre 2006 (“ Appius Claudius Caecus comme fondateur de la littérature latine ”).

Présentation faite au colloque Autour de Michel Lejeune de l’université de Lyon-II en février 2006 (“ L’Inscription frentanienne Ve 173 = Ri Fr 2 - la tradition poétique italique et le nom-racine *h2ep-, ‘eaux courantes’ ”).

Présentation faite à la journée d’étude Langue étrusque et langues italiques de l’Institut catholique de Paris en novembre 2005 (“ Problèmes falisques ”).

Présentation faite au colloque Procédés synchroniques de la langue poétique de l’université de Rouen en octobre 2005 (“ Observations sur le vers saturnien ”).

Présentation faite au colloque Eléments “ asyntaxiques ” ou hors structure dans l’énoncé latin de l’université de Clermont-Ferrand-II en septembre 2005 (“ La Notion de titre dans les inscriptions latines officielles d’époque républicaine ”).

Présentation faite au colloque Les Représentations linguistiques de la personne de l’université de Rouen en mai 2005 (“ Les Déictiques et la catégorie de la personne en sabellique : le cas d’este ”).

Présentation faite à la journée d’étude organisée dans le cadre de la préparation à l’agrégation de grammaire par l’université de Lyon-III en février 2005 (“ La Notion de classe d’infectum en latin ”).

Présentation faite au colloque Problèmes de graphie, de phonétique et de phonologie en latin et dans les autres langues de l’Italie ancienne de l’université de Paris-IV en novembre 2004 (“ Les Nominatifs masculins pluriels thématiques en -es en latin ”).

Présentation faite au colloque Protolanguage and Prehistory de l’université de Cracovie en octobre 2004 (“ Das nord-oskische Partizip burus als Spur eines o-stufigen Perfektstammes im Italischen ”).

Présentation faite au colloque Les Prénoms dans l’Italie antique - origines, systèmes, langues de l’université de Lyon-II en janvier 2004 (“ Des Prénoms sabelliques aux prénoms latins en pays nord-osque ”).

Présentation faite au colloque Langue poétique indo-européenne / Indogermanische Dichtersprache / Indo-European Poetic Language de l’Ecole Normale Supérieure de Paris et de l’Ecole Pratique des Hautes Etudes, section des Sciences Historiques et Philologiques, en octobre 2003 (“ De la Poésie sud-picénienne à la poésie nord-osque ”).

Présentation faite au colloque Anaphore, cataphore et corrélation dans la phrase complexe du latin de l’université de Clermont-Ferrand-II en janvier 2003 (“ La Corrélation dans les textes de lois osques ”).

Présentation faite au colloque LOnomastica dellItalia antica. Aspetti linguistici, storico-culturali, tipologici e classificatori de l’université de Rome Tor Vergata, de l’Ecole Française de Rome et de l’Institutum Romanum Finlandiae en novembre 2002 (“ Hypothèses sur les origines du système gentilice en pays nord-osque ”).

Présentation faite au colloque Connaissance et représentation des volcans dans l’Antiquité de l’université de Clermont-Ferrand-II en septembre 2002 (“ La Représentation du volcanisme dans les Naturales Quaestiones de Sénèque ”).

Présentations faites aux journées du DEA du Centre de Recherches sur les Civilisations Antiques de l’université de Clermont-Ferrand-II en avril 2002 (“ Le sanctuaire d’Hercule de la Fonte S. Agata à Superaequum ” et “ Les monuments de la citoyenneté chez les Vestins, les Péligniens et les Marrucins ”).

Présentation faite au colloque Les Langues italiques de l’université de Lyon-II en mars 2002 (“ Publius Obellius Sodala et Obellia Teudata, deux affranchis d’origine lointaine en pays pélignien au Ier siècle avant notre ère ”).

Présentation faite au colloque Les Elites et leurs facettes de l’université de Clermont-Ferrand-II en novembre 2000 (“ Le Bilinguisme chez les Péligniens ”).
Assistance au séminaire de typologie linguistique de M. Alain Lemaréchal (Ecole Pratique des Hautes Etudes - section des Sciences Historiques et Philologiques) d’octobre 2010 à janvier 2013. Présentation faite à ce séminaire en mai 2011 (“ Sur la Grammaticalisation des démonstratifs ”) et en février 2012 (“ Sur la Construction dite participe dominant ”).

Assistance au séminaire de langues celtiques de M. Pierre-Yves Lambert (Ecole Pratique des Hautes Etudes - section des Sciences Historiques et Philologiques), d’octobre 2006 à janvier 2013.

Assistance au séminaire d’épigraphie latine de M. François Bérard (Ecole Normale Supérieure), d’octobre 1993 à juin 1996, de septembre 1998 à juin 1999 et de septembre 2008 à juin 2009. Présentations faites à ce séminaire en février 2000 (“ Le Bilinguisme chez les Péligniens ”) et en avril 2001 (“ Les Dédicaces religieuses chez les Vestins et les Péligniens à l’époque républicaine ”).

Assistance au séminaire d’études étrusco-italiques de M. Dominique Briquel (Ecole Pratique des Hautes Etudes - Sciences Historiques et Philologiques), d’octobre 1995 à juin 1996, d’octobre 1998 à juin 1999 et d’octobre 2003 à juin 2004. Présentation faite à ce séminaire en mars 2001 (“ Les Dédicaces religieuses chez les Vestins et les Péligniens à l’époque républicaine ”).

Assistance au séminaire de langues baltiques de M. Daniel Petit (Ecole Pratique des Hautes Etudes - Sciences Historiques et Philologiques), d’octobre 2000 à juin 2003.

Assistance au séminaire de grammaire comparée de M. Charles de Lamberterie (Ecole Pratique des Hautes Etudes - Sciences Historiques et Philologiques), d’octobre 1998 à juin 2003. Présentation faite à ce séminaire en mars 2001 (“ La formation des infinitifs latins ”).

Assistance au séminaire d’archéologie italique de M. Olivier de Cazanove (université de Paris-I), d’octobre 1998 à juin 1999. Présentations faites à ce séminaire en février 1999 (“ Les leges sacrae de Lucérie et de Spolète ”), en mars 2003 (“ Les Centres urbains en pays nord-osque ”) et en avril 2010 (“ A propos du Cippe d’Abella ”).

Activités diverses :
Bourses à l’Ecole Française de Rome, en septembre 2002 et en septembre 2001.

Stage de fouilles archéologiques à Alésia (Côte-d’Or), en août 1995.

Stage de fouilles archéologiques à Saint-Romain-en-Gal (Rhône), en août 1993.

similaire:

Emmanuel Dupraz iconTextes d’Étude • Pierre Emmanuel, Jean Cayrol
Pierre Emmanuel et Paul Éluard) ou les éditions Seghers (Jean Cayrol). Le poème de Marianne Cohn, qui fut retrouvé après sa mort...

Emmanuel Dupraz iconEmmanuel Kant

Emmanuel Dupraz iconEmmanuel Debuire Baratz

Emmanuel Dupraz iconLa Fidélité Appelés Enfants de Dieu Chants de L’Emmanuel

Emmanuel Dupraz iconEmmanuel Valette : (accompagné à la guitare par Dan le gaulois)

Emmanuel Dupraz iconVersion du 24/08/11. Complétée par Séverine, Emmanuel, Corinne, Sophie, Laurent, Béatrice

Emmanuel Dupraz iconEmmanuel haudebourg@fol37. org
«L’orchestre et les chœurs de ma bouche te diront mon amour», d’après Guillaume Apollinaire

Emmanuel Dupraz iconEmmanuel de la chapelle, Collège Simone de Beauvoir (Créteil)
«Jeux et jouets», Pour en finir avec le sexisme, éditions L’échappée. (voir p. 8)

Emmanuel Dupraz iconRonan prigent dit Emmanuel tugny
«Les Confidents cornéliens», sous la Direction du Professeur Jacques morel, Université Paris III

Emmanuel Dupraz iconEmmanuel Gauthier (Azeo)
«ce qui nous relie» et un roman appelé «L’homme qui aimait trop travailler» (Flammarion 2015)





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com