Représenter des personnages, des objets, des lieux / importance des repères spatiaux / un certain statisme / de nombreux noms complétés par des adjectifs





télécharger 59.94 Kb.
titreReprésenter des personnages, des objets, des lieux / importance des repères spatiaux / un certain statisme / de nombreux noms complétés par des adjectifs
date de publication06.01.2017
taille59.94 Kb.
typeDocumentos
l.20-bal.com > documents > Documentos
Types de textes

1. LE TYPE DESCRIPTIF:

- représenter des personnages, des objets, des lieux / importance des repères spatiaux / un certain statisme / de nombreux noms complétés par des adjectifs qualificatifs, des compléments du nom, des propositions subordonnées relatives / temps : fréquemment l'imparfait .

2. LE TYPE NARRATIF:

- représenter des actions / nombreux verbes / un certain dynamisme / importance des repères temporels / temps : fréquemment le passé simple.

3. LE TYPE ARGUMENTATIF:

- un raisonnement par lequel on cherche à convaincre / persuasif ou polémique / thèse(s), arguments, exemples.

4. LE TYPE INFORMATIF:

- fournir des données / renseigner : dates, lieux,événements.

5. LE TYPE EXPLICATIF:

- éclaircir certaines données / chercher à faire comprendre: définitions, explications.

6. LE TYPE INJONCTIF:

- imposer une opinion ou un comportement : ordres, instructions, conseils / fréquence de l'impératif, du subjonctif.

LES TONS DES TEXTES

1. LE TON COMIQUE:

- le rire : l'humour / l'ironie.

2. LE TON TRAGIQUE ( DRAMATIQUE ):

- la mort.

3. LE TON PATHETIQUE:

- souffrances / tristesse.

4. LE TON EUPHORIQUE:

- bonheur / joie.

5. LE TON LYRIQUE:

- sentiments / nature / le « Moi » / une certaine musicalité / nombreuses images poétiques.

6. LE TON FANTASTIQUE:

- imaginaire / extraordinaire.

7. LE TON EPIQUE:

- atmosphère de guerre, de batailles / événements collectifs.

LES PROCEDES D'ECRITURE

A. LES FAITS STYLISTIQUES :

1. DES IMAGES :




- La comparaison

- La terre est comme une orange.

- La métaphore

- La lumière de l'esprit.

- La personnification

- L'arbre pleure.

- L'allégorie

- L'espoir le regarde.

2. DES SUITES :

- La répétition

- Il a faim, faim, faim.

- La redondance

- Une personne calme et tranquille.

- La gradation

- Il est touché, il est blessé, il est mort.

- L'accumulation

- Ils avançaient, combattaient, frappaient.

- L'hyperbole

- Je vous l'ai dit mille fois !

- L'adjonction

- Il prépare son épée et son courage.

- L'anaphore

- On a tué et le père et la mère et les enfants

3. DES OPPOSITIONS :

- L'antithèse

- Il a gagné, mais il est triste.

- L'antiphrase

- Il a appris l'alphabet. C'est un grand génie !










B. LES PROCEDES GRAMMATICAUX :

- Nature et fonction des mots

- le nom / le verbe / l'adjectif / sujet / complément...




C. LES PROCEDES LEXICAUX :

- Le sens des mots

- abstrait-concret / positif-négatif / lexique de la sensation...




D. LES MOYENS PHONETIQUES :

- Les sons

- allitération ( consonnes ) / assonance ( voyelles )




E. LES MOYENS ORTHOGRAPHIQUES :

- La forme des mots

- minuscule / majuscule / italique / gras / parenthèses / guillemets / souligné.

LES GENRES LITTERAIRES

1. LE ROMAN:

- en prose : récit + discours / récit assez long / plusieurs personnages / plusieurs sujets.

* LA NOUVELLE:
- récit assez court / sujet assez réaliste / peu de personnages / un seul sujet.
* LE CONTE:
- récit assez court / aventures imaginaires / peu de personnages / un seul sujet.
* L'ESSAI:
- un raisonnement ( philosophie / histoire / sociologie / sciences ...)

2. LE THEATRE:

- en prose ou en vers / monologue / indications scéniques.

* LA TRAGEDIE:
- la mort.
* LA COMEDIE:
- le rire
* LE DRAME:
- un mélange de rire et tragique.

3. LA POESIE:

- en vers / parfois en prose / musicalité / nombreuses images poétiques / vers réguliers ou irréguliers / vers : des syllabes ; une rime.

LES COURANTS LITTERAIRES

LE REALISME

1.L'individu : - contradictions entre les rêves et la réalité du héros «problématique».

- FLAUBERT :
« Emma ne dormait pas. Elle rêvait : au galop de quatre chevaux, elle était emportée vers un pays nouveau. Les villes étaient de marbre blanc. »

2.Le groupe : - contradictions sociales.

- ZOLA :
« Deux années s'écoulèrent pendant lesquelles les habitants de l'immeuble s'enfoncèrent dans la misère. Décembre apportait le chômage.»




LE ROMANTISME

- Sentiments / Nature / Le « Moi » / Une certaine musicalité / Nombreuses images poétiques.

- LAMARTINE :
« Salut, bois couronnés d'un reste de verdure,
Feuillages jaunissants sur les gazons épars!
Salut, derniers beaux jours! Le deuil de la nature
Convient à la douleur et plaît à mes regards.»




LE SYMBOLISME

- Les éléments de la réalité sont transformés en un univers de signes, de symboles.

- BAUDELAIRE :
« Quand la terre est changée en un cachot humide,
Où l'Espérance, comme une chauve-souris,
S'en va battant les murs de son aile timide
Et se cognant la tête à des plafonds pourris.»




L'EXISTENTIALISME

- Liberté et responsabilité de l'être humain.

- SARTRE :
« Il y en a marre, finis les remords, les réserves, les restrictions. Personne n'est mon juge. Personne ne peut décider pour moi.» Il décida sans remords, en connaissance de cause. Il s'approcha et se mit à tirer debout. Mathieu tira, il était libre!




LA LITTERATURE ENGAGEE

- L'écrivain témoin de son temps et messager du peuple.

- ARAGON:
« Je veux montrer la foule et chaque homme en détail
Avec ce qui l'anime et qui le désespère.
Je veux montrer la foule immense divisée
La foule cloisonnée comme en un cimetière.»




LE ROMAN NOUVEAU

- Description minutieuse des objets, des gestes, des mouvements.

- ALAIN ROBBE-GRILLET:
« Il commença à couper la tomate en petits cubes. La chair compacte d'un beau rouge et épaisse entre une bande de peau luisante, et la loge où sont rangés les pépins jaunes, maintenus en place par une mince couche de gelée verdâtre le long d'un ronflement du coeur.»




LE NOUVEAU THEATRE

- L'absurde / Désintégration de l'intrigue et du discours.

- IONESCO:
- Jean : Après tout, les rhinocéros sont des créatures comme nous qui ont droit à la vie au même titre que nous!
- Bérenger : A condition quelles ne détruisent pas la nôtre.
- Jean : Tout de même, nous avons notre morale à nous!
- Bérenger : J'en ai assez de la morale.
- Jean : Que mettriez-vous à la place?
- Bérenger : La nature!




LE SURREALISME

- L'inconscient / L'extraordinaire.

- ANDRE BRETON:
« Je vois l'aigle qui s'échappe de la tête
Il tient dans ses serres le vent du souvenir
Dans ses plumes passent les visages de mes amis
Je te salue de la forêt de la culture humaine
Où rôdent de grandes lueurs tournoyantes
De tes doigts part la sève des arbres.»

LA LECTURE METHODIQUE

1. Utiliser le paratexte :

- Le titre
- l'auteur
- la date
- situer le texte dans l'ouvrage ...




2. Nature du texte :

- nombre et proportion des paragraphes
- récit - discours
- prose - poésie




3. Le genre du texte :




- Le roman ( récit / nouvelle / essai ... )
- Le théâtre ( comédie / tragédie / drame ...)
- La poésie ( vers réguliers , irréguliers / forme ... )

Développement de ces notions :
voir : Les genres littéraires

4. La situation d'énonciation :

- où cela se passe-t-il ?
- quand ?
- combien de personnages ?
- comment s'appellent-t-ils ?
- que font-ils ?
- que disent-ils ?
- qui parle ?
- à qui ?




5. Idée(s) principale(s) du texte.

6. Structure du texte.

7. Références culturelles :

- explicites / implicites
- les registres de langue.




8. Le type de texte :




- Le type descriptif,
- Le type narratif,
- Le type argumentatif,
- Le type explicatif,
- Le type informatif,
- Le type injonctif.

Développement de ces notions :
voir : Les types de textes

9. Le ton du texte :




- Le ton comique,
- Le ton dramatique ( tragique ),
- Le ton euphorique,
- Le ton pathétique,
- Le ton lyrique,
- Le ton fantastique,
- Le ton épique.

Développement de ces notions :
voir : Les tons des textes

10. Les procédés d'écriture :




- Les moyens lexicaux ,
- Les moyens syntaxiques ,
- Les moyens stylistiques ,
- Les moyens phonétiques ,
- Les moyens orthographiques.

Développement de ces notions :
voir : Les procédés d'écriture

11. L'axe de lecture.

12. La portée du texte

- ressemblances ( tradition ) / différences ( originalité) avec d'autres textes antérieurs ou ultérieurs .

13. Le courant littéraire.




- Réalisme / Romantisme / Symbolisme /
Existensialisme / Littérature engagée /
Roman nouveau / Nouveau Théâtre / Surréalisme ...

Développement de ces notions :
voir : Les

LES TERMES D'ARTICULATION

A. POUR CLASSER LES IDEES ET LES FAITS:

Additionner , préciser l'ordre des éléments:
- Pour débuter : - premièrement / d'abord / tout d'abord / en premier lieu.
- Pour les éléments qui suivent : - en outre / de plus / par ailleurs / ensuite / d'une part... d'autre part / en second lieu .
- Mettre en parallèle : - également / de même / ainsi que / encore / aussi.
- Pour terminer : - enfin / en dernier lieu / en somme.

B. POUR DEVELOPPER UNE IDEE:

Introduire :
- une explication : - c'est-à-dire / en d'autres termes / car / c'est que .
- un exemple : - ainsi / par exemple / notamment / comme / en particulier.
- une preuve : - en effet / du fait de.
- une incidente : - or.
- un nouvel élément : - d'ailleurs / et puis / certes / bien que.

C. POUR OPPOSER DES IDEES OU DES FAITS:

- Marque une forte contradiction : - mais / en revanche / alors que / tandis que / au contraire / et non / bien que.
- Rectifier : - en réalité / en vérité / en fait.
- Marquer faiblement une opposition : - cependant / néanmoins / pourtant / toutefois.
- Surenchérir ou atténuer : - voire / même / du moins / tout au moins / à tout le moins.

D. POUR ETABLIR UNE RELATION DE :

- Cause : - car / parce que / puisque / sous prétexte que / soit que ... soit que ... / non que ( + Subjonctif ) ... mais parce que / par peur de / faute de / grâce à .
- Conséquence : - donc / de sorte que / de façon que / tellement que / au point de / de manière à / ainsi / en effet / par conséquent / alors .
- Opposition : - alors que / sauf que / mais / même si ( + Indicatif ) / quand bien même ( + Conditionnel ) / en revanche / au contraire / par contre.
- Comparaison : - comme / autrement que / comme si / aussi ... que / moins... que / plus...plus... / ainsi que / de même que / contrairement à.
- Concession : - bien que ( + Subjonctif ) / toutefois / néanmoins / cependant .
- Condition : - si / au cas où ( + Conditionnel ) / à moins que ( + Subjonctif ) / pourvu que ( + Subjonctif ).

LES FONCTIONS DES TEXTES .

A. LE TEXTE DESCRIPTIF:

1. LA FONCTION INFORMATIVE / DOCUMENTAIRE:
- communiquer un savoir sur le réel / donner une image précise et fidèle d'un objet réel.

2. LA FONCTION REALISTE:
- renforcer par des détails la vraisemblance d'une histoire.

3. LA FONCTION SYMBOLIQUE:
- les éléments de la description sont choisis parce qu'ils signifient quelque chose au-delà de l'objet décrit.

4. LA FONCTION POETIQUE:
- importance des images poétiques ( faits stylistiques ) / musicalité.

5. LA FONCTION ARGUMENTATIVE:
- la description peut servir de preuve pour convaincre.




B. LE TEXTE NARRATIF:

1. LA FONCTION INFORMATIVE / DOCUMENTAIRE:
- rapporter des faits réels.

2. LA FONCTION FICTIVE:
- raconter des événements imaginaires.

3. LA FONCTION SYMBOLIQUE:
- communiquer un message dont le sens doit être interprété ( la fable , le mythe ).

4. LA FONCTION POETIQUE:
- importance des images poétiques ( faits stylistiques ) / musicalité.

5. LA FONCTION ARGUMENTATIVE:
- le récit peut servir d'exemple , de preuve pour convaincre.




C. LE TEXTE ARGUMENTATIF:

1. LA FONCTION PERSUASIVE:
- l'auteur cherche à convaincre le lecteur.

2. LA FONCTION POLEMIQUE:
- ridiculiser l'adversaire / empêcher le lecteur de prendre l'adversaire au sérieux.

LES FONCTIONS DES PERSONNAGES

LE SUJET :

- qui accomplit l'action, qui poursuit un but.

L'OBJET :

- le but de l'action, ce que vise le sujet.

L'ADJUVANT :

- qui aide le sujet dans son action.

L'OPPOSANT :

- qui fait obstacle à l'action du sujet.

LE DESTINATEUR :

- qui détermine la tache du sujet, lui propose l'objet à atteindre.

LE DESTINATAIRE :

- qui reçoit l'objet et sanctionne le résultat de l'action

similaire:

Représenter des personnages, des objets, des lieux / importance des repères spatiaux / un certain statisme / de nombreux noms complétés par des adjectifs iconDéfinition : Texte qui donne à voir (et à comprendre) des objets,...

Représenter des personnages, des objets, des lieux / importance des repères spatiaux / un certain statisme / de nombreux noms complétés par des adjectifs iconReconnaissance des personnages, lieux, actions, chronologie

Représenter des personnages, des objets, des lieux / importance des repères spatiaux / un certain statisme / de nombreux noms complétés par des adjectifs iconRecherche en histoire sur les noms des personnages construction d'une frise

Représenter des personnages, des objets, des lieux / importance des repères spatiaux / un certain statisme / de nombreux noms complétés par des adjectifs iconLe théâtre est-il une représentation fidèle ou une vision déformée...
«Que vois-je ! chez les morts compte-t-on de l’argent ?», souligne l’importance du détail trivial pour manifester la réalité de ce...

Représenter des personnages, des objets, des lieux / importance des repères spatiaux / un certain statisme / de nombreux noms complétés par des adjectifs iconDes objets de récupération, des objets du quotidien Assembler, superposer, associer…

Représenter des personnages, des objets, des lieux / importance des repères spatiaux / un certain statisme / de nombreux noms complétés par des adjectifs iconDans la catégorie des bibliothèques servant de refuge à des hommes...

Représenter des personnages, des objets, des lieux / importance des repères spatiaux / un certain statisme / de nombreux noms complétés par des adjectifs iconSens des Lettres à Créteil
«l’écriture des lieux» par Frédéric Forte, poète oulipo, à l’Université de Marne-la-Vallée

Représenter des personnages, des objets, des lieux / importance des repères spatiaux / un certain statisme / de nombreux noms complétés par des adjectifs iconRôles et fonctions du théâtre antique
«la tragédie est une imitation faite par des personnages en action et non par le moyen de la narration, et qui par l’entremise de...

Représenter des personnages, des objets, des lieux / importance des repères spatiaux / un certain statisme / de nombreux noms complétés par des adjectifs iconG a L e r I e Nantes
«le moyen de répondre aux questions sur l’existence, le temps, le rapport aux autres», la vie en somme. Suivent cinq ans au cours...

Représenter des personnages, des objets, des lieux / importance des repères spatiaux / un certain statisme / de nombreux noms complétés par des adjectifs iconEssai IL s'agit des esquisses de personnages et de lieux que Dickens...





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com