Le programme est en ligne sur le site officiel





télécharger 0.69 Mb.
titreLe programme est en ligne sur le site officiel
page17/22
date de publication21.07.2019
taille0.69 Mb.
typeLe programme
l.20-bal.com > documents > Le programme
1   ...   14   15   16   17   18   19   20   21   22

GRAND SUCCÈS MÉRITÉ POUR CES 4 SAISONS REMIXÉES ET DANSÉES


Par MTP-Info du 27 avril 2017

Le second spectacle offert ce week-end aux enfants par l'OONMO en ce mois d'avril 2017 est un remix des Quatre saisons de Vivaldi, chorégraphiées par Hamid El Kabouss, directeur de la troupe MIMH. Ce fut un enchantement pour les yeux, les oreilles et l'intelligence.

Vivaldi était interprété par l'orchestre national de Montpellier en réduction - dix-huit musiciens - dirigé par le tout jeune chef d'orchestre David Niemann. Certains mouvements des concerti étaient soit annoncés soit prolongés par une partition électroacoustique live de Julien Guillamat, compositeur en résidence à l'OONMO, qui leur apportait une résonnance permettant aux enfants de s'imprégner de la tonalité et aux danseurs d'anticiper ou d'ajouter une variation à leur propos.

Il faut féliciter Hamid El Kabouz pour l'intelligence et l'efficacité de sa chorégraphie qui bénéficiait d'excellents danseurs, très expressifs, drôles, tendres, pétillants. Une mention spéciale pour le grand dégingandé à l'humour chapelinesque. Les danses, contemporaine, hip-hop et capoiera s'adaptaient parfaitement aux variations lyriques, exaltés ou dramatiques de la musique.

http://montpellier-infos.fr/images/luce/avril17/mimh-oonm.jpg

Le choix du décor en harmonie avec les saisons réduit aux costumes des danseurs et à des objets se résumait à des parapluies, des manches à balai qui apportaient la malice, la poésie et la légèreté au spectacle : les parapluies devenaient au gré des saisons et donc de l'humeur des personnages champignons, voiles, armes, cachettes et les manches à balai, fusils, cannes de soutien, insignes de la colère. Sans oublier le clin d'œil apporté par l'orangé d'un parapluie du Printemps rappelant celui de la robe de Pomone du tableau « Vertumne et Pomone de Jean Ranc » emblématique du Musée Fabre de Montpellier. C'est ainsi qu'on tisse une culture.

Les enfants, dès trois ans, avaient les yeux rivés sur la scène. Ils riaient à l'humour distillé par les danseurs, retenaient leur respiration aux mouvements lents et graves qui exprimaient la tristesse ou la pauvreté, s'excitaient de joie aux pirouettes et acrobaties du hip-hop ou de la capoeira.

Un spectacle comme celui-ci nourrit bien davantage la sensibilité musicale des enfants qu'une simple écoute.

Et ils l'ont bien exprimé par leurs applaudissements nourris et leurs rappels.

A.K.

La réaction : Oui.

***

La mythologie pour tous

Par Gilles Charlassier, Concerto.net du 22 avril 2017

Montpellier
Opéra Berlioz 

04/21/2017 -  et 22 avril 2017

Jonathan Dove : Le Monstre du labyrinthe

Damien Bigourdan (Thésée), Lucie Roche (La mère de Thésée), Philippe Estèphe (Dédale), Miloud Khetib (Minos)

Chœur Opéra Junior (Petit Opéra, Classe Opéra, Jeune Opéra), Chœur universitaire Montpellier Méditerranée, Chœur symphonique de Montpellier Occitanie, Chœur du Minotaure, Vincent Recolin, Guillemette Daboval, Sylvie Roux, Valérie Blanvillain, Jean-Michel Balester (chefs de chœur), Orchestre national Montpellier Occitanie, Jérôme Pillement (direction musicale)

Marie-Eve Signeyrole (conception, mise en scène, conception et réalisation du film d’animation), Fabien Teigné (scénographie, conception et réalisation du film d’animation), Philippe Berthomé (lumières), Michel Charbonnier (réalisation de l’origami taureau), Julien Cano (conception et réalisation du film d’animation)

http://imageshack.com/a/img923/4024/lvkuhc.jpg

Ainsi que l’a confirmé La Soupe Pop en décembre dernier, Valérie Chevalier, à la tête de l’Opéra national Montpellier Occitanie depuis 2014, s’attache à explorer des formes lyriques hors des canons usuels. Ce renouvellement du répertoire, qui va au-delà de la bienvenue redécouverte de titres méconnus, tels L’Hirondelle inattendue ou Royal Palace la saison dernière, avant, en juin prochain, La Nuit d’un neurasthénique, peut s’appuyer sur l’expérience Opéra Junior, programme original où des chanteurs en herbe participent à une production par saison, parfois adaptée à leurs gosiers, mais sans jamais sacrifier l’exigence musicale et l’intégrité de l’ouvrage, ainsi qu’en témoignent L’Etoile en 2014 ou L’Enfant et les sortilègesl’année suivante. Ce format participatif ne pouvait que croiser le chemin de la création de Jonathan Dove, Le Monstre du labyrinthe, commandée conjointement pour des chœurs amateurs par l’Orchestre philharmonique de Berlin, l’Orchestre symphonique de Londres et le festival d’Aix-en-Provence, où la version française a été créée en 2015, dans une coproduction où la cité languedocienne s’est naturellement jointe à Lille, d’autant que la mise en scène est signée par Marie-Eve Signeyrole, artiste en résidence à Montpellier.


Relisant de manière contemporaine le mythe du Minotaure, l’ouvrage s’appuie sur la narration de la vengeance de Minos, ici incarné par le rocailleux et fiévreux Miloud Khetib. Avec l’appui du travail scénographique et vidéographique de Fabien Teigné aux côtés de la metteur en scène française – et la collaboration de Julien Cano – le sacrifice des jeunes Athéniens pour la traversée vers la Crète évoque avec la subtilité de l’intemporelle universalité symbolique l’exil forcé de foules au nom d’égoïstes intérêts promus comme supérieurs. Mises en valeur par les lumières de Philippe Berthomé, les vagues marines se mêlent avec les effluves, essentiellement tonales, de la musique, pour embarquer l’auditeur dans une traversée qui ne néglige pas les ressources de l’interactivité entre plateau et public, à l’instar de l’enfant touchant guide pédagogique pour la confection d’un bateau de papier, quand le mur de visages en guise de tableau final réconcilie avec émotion la mémoire des disparus et celle des rescapés. Le texte français, avec ses rimes fluides et attendues confinant à la facilité, rejoint la simplicité assumée et efficace de la partition. Il n’en convient pas moins de saluer le travail des effectifs choraux, associant les trois sections d’Opéra Junior (Petit Opéra, Classe Opéra et Jeune Opéra), le Chœur universitaire Montpellier Méditerranée, le Chœur symphonique de Montpellier Occitanie et le Chœur du Minotaure, accompagnés par les musiciens de l’Orchestre national Montpellier Occitanie, sous la direction de Jérôme Pillement. Si l’on mentionnera le Thésée de Damien Bigourdan, dont la tension dans la ligne vocale se fait l’écho de celle du drame, et sa mère, confiée à Lucie Roche, c’est d’abord la plénitude du Dédale de Philippe Estèphe, campé façon intellectuel esthète en déréliction, qui retiendra l’attention, accomplissant peu à peu, à l’aube de sa carrière, les promesses que l’on avait déjà repérées.


La réaction : Pourquoi pas ?

***

Castelnau-le-Lez / Musique et chants
Par MMagazine de mai 2017
Les dimanches 14, 21 et 28 mai à 19h30 les Musicales de Castelnau-le-Lez fêtent leur 15ème édition à l’église Saint-Vincent. Au programme de ce festival : le 14 mai, le groupe Cantiamo propose de découvrir des pièces sacrées et des airs d’opéra, le 21 mai, les artistes du Chœur de l’Opéra national de Montpellier Occitanie, sous la direction de Noëlle Gény, invitent les spectateurs à un voyage sur les terres des plus grandes créations lyriques et le 28 mai un concert pour flûte, alto et harpe sera donné en partenariat avec l’Opéra Orchestre national Montpellier Occitanie.
Tarifs de 5 à 8€. Pass trois concerts : 15€

Tél. : 04 67 14 27 40

castelnau-le-lez.fr

La réaction : Oui.


***


Edito / MontpellierDestinationCulture
Par MMagazine de mai 2017
Il y a quelques semaines, The Week titrait « Montpelllier : Europe’s next cultural capital ? » En listant nos richesses, l’hebdomadaire britannique soulignait notre bonne place au sein des métropoles culturelles européennes. Cette destination culture, nous la revendiquons, la bâtissons et la faisons rayonner au-delà de nos frontières.

La culture est dans l’ADN de Montpellier. Avec des lieux prestigieux tels que le musée Fabre qui brille à l’international avec l’exposition Frédéric Bazille, la jeunesse de l’impressionnisme à Washington, les festivals Montpellier Danse, Radio France ou Cinemed et des équipements comme le centre chorégraphique national, l’opéra orchestre national ou le centre dramatique national, essentiels pour la création et la diffusion.

La réaction : Pourquoi pas ?

***


De la musique pour tous
Par MMagazine de mai 2017
Démos pour « Dispositif d’éducation musicale et orchestrale à vocation sociale » est une initiative portée par la Cité de la Musique-Philharmonique de Paris. Son objectif : démocratiser la pratique instrumentale aux enfants habitant les quartiers populaires et les zones rurales. La Métropole rejoint ce projet pour les trois prochaines années. 105 enfants du territoire, âgés de 7 à 12 ans et résidant dans les quartiers de la politique de la ville à Montpellier, ainsi qu’à Cournonterral et Castries, seront concernés. Ils bénéficieront de quatre heures d’ateliers par semaine, encadrés par deux musiciens professionnels. A ce titre, la collectivité a prévu une aide de 70 000 euros sur les 260 000 euros du projet.

La réaction : Pourquoi pas ?

***

1   ...   14   15   16   17   18   19   20   21   22

similaire:

Le programme est en ligne sur le site officiel iconLe programme est en ligne sur le site officiel
«Privilège» pour tous les spectacles de l’Opéra Orchestre national Montpellier Languedoc-Roussillon

Le programme est en ligne sur le site officiel iconLe programme est en ligne sur le site officiel
«Privilège» pour tous les spectacles de l’Opéra Orchestre national Montpellier Languedoc-Roussillon

Le programme est en ligne sur le site officiel iconLe programme est en ligne sur le site officiel
«Privilège» pour tous les spectacles de l’Opéra Orchestre national Montpellier Languedoc-Roussillon

Le programme est en ligne sur le site officiel iconLe programme est en ligne sur le site officiel
«Privilège» pour tous les spectacles de l’Opéra Orchestre national Montpellier Languedoc-Roussillon

Le programme est en ligne sur le site officiel iconLe programme est en ligne sur le site officiel
«Privilège» pour tous les spectacles de l’Opéra Orchestre national Montpellier Languedoc-Roussillon

Le programme est en ligne sur le site officiel iconLe programme est en ligne sur le site officiel
«Privilège» pour tous les spectacles de l’Opéra Orchestre national Montpellier Languedoc-Roussillon

Le programme est en ligne sur le site officiel iconLe programme est en ligne sur le site officiel
«Privilège» pour tous les spectacles de l’Opéra Orchestre national Montpellier Languedoc-Roussillon

Le programme est en ligne sur le site officiel iconLe programme est en ligne sur le site officiel
«Privilège» pour tous les spectacles de l’Opéra Orchestre national Montpellier Languedoc-Roussillon

Le programme est en ligne sur le site officiel iconLe programme est en ligne sur le site officiel
«Privilège» pour tous les spectacles de l’Opéra Orchestre national Montpellier Languedoc-Roussillon

Le programme est en ligne sur le site officiel iconLe programme est en ligne sur le site officiel
«Privilège» pour tous les spectacles de l’Opéra Orchestre national Montpellier Languedoc-Roussillon





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com