Le programme est en ligne sur le site officiel





télécharger 357.7 Kb.
titreLe programme est en ligne sur le site officiel
page11/11
date de publication21.07.2019
taille357.7 Kb.
typeLe programme
l.20-bal.com > documents > Le programme
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11

Lille 2017-18, le changement dans la continuité


Par Christophe Rizoud, ForumOpera du 17 mai 2017

Annoncée en plusieurs temps, la saison lyrique 2017-18 de Lille se coule dans le même moule que les précédentes en un savant mélange de répertoires – baroque, contemporain, romantique – et d'événements originaux destinés à attirer un public toujours plus large. La partie baroque, représentée traditionnellement par Emmanuelle Haim, sera cependant un peu moins baroque que d'habitude puisque c'est Mozart et Cosi fan tutte qui occuperont fin septembre la directrice du Concert d'Astrée. Le Nain de Zemlinsky et La Princesse légère de Violeta Cruz cocheront respectivement la case 20 et 21e siècle tandis qu'une Traviata revue et corrigée parBenjamin Lazar ainsi que huit représentations de Nabucco, dont une retransmise live sur grand écran, formeront le versant populaire de la programmation. Enfin, Le Roi Carotte d'Offenbach importé de Lyon apportera à cette saison exigeante son indispensable touche de légèreté. Plus d'informations sur le site de l'Opéra de Lille.
La réaction : Je n’aime pas Lille.


***

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le « complot gay » à l’opéra



Par Laurent Bury, ForumOpera du 19 mai 2017

Alors qu’il présente actuellement une exposition consacrée à Siegfried Wagner (voir notre brève), le musée LGBT de Berlin accompagne cette manifestation de diverses conférences liées à l’opéra. Le 4 mai, c’est le metteur en scène australien Barrie Kosky qui, s’auto-qualifiant de « kangourou juif et gay », évoquait la nouvelle production des Maîtres chanteurs de Nuremberg qu’il signe au festival de Bayreuth. Jeudi prochain, « homophobie et opéra » permettra d’aborder ce que d’aucuns appellent, cum grano salis, le « complot gay » dans le monde lyrique*. Depuis l’affaire Tamar Iveri, le débat se poursuit dans la presse germanique. Pourquoi le Frankfurter Allgemeine Zeitung a-t-il refusé de parler de l’exposition Siegfried Wagner ? Pourquoi certains critiques allemands s’en sont-ils pris à l’Edward II d’Andrea Lorenzo Scartazzini ? Pourquoi un chef-star comme Christian Thielemann ne peut-il évoquer son orientation sexuelle lors de ses interviews ? Faire son coming-out peut-il encore nuire à la carrière d’un artiste classique ?

« Le complot gay à l’opéra, ou l’homophobie sur la scène lyrique internationale », débat animé par Kevin Clarke, avec la participation de Manuel Brug (Die Welt), et de Christine Lembke-Matwey (Die Zeit), Schwules Museum, Berlin, le 25 mai à 18h30.

 

https://www.forumopera.com/sites/default/files/styles/rectangle_barre_de_gauche_234px__cd-livres-breves_/public/dah9uh-wsaak_0.jpg?itok=pv23ghkf

Ville 

Berlin

La réaction : Commentaires sur ForumOpera :
operafandunideck • il y a 9 heures

Ce n'est tout de même pas un scoop que l'homosexualité est assez présente dans le monde lyrique et artistique en général... Pourquoi à toute force vouloir obliger qui que ce soit à un comité out?
Chantal Beckmann  operafandunideck • il y a 6 heures

Un coming out ?

***


LE LIVRE

Sa femme, d’Emmanuèle Bernheim



description de cette image, également commentée ci-après

C’est elle, Emmanuèle Bernheim
Début : « On lui avait volé son sac.

Comme chaque matin, elle prenait son petit déjeuner au comptoir. Elle mangeait ses tartines, elle buvait son café, son sac était posé par terre, à ses pieds. Elle le serrait entre ses chevilles. Et il avait disparu. On le lui avait volé et elle n’avait rien senti. Les autres consommateurs n’avaient rien remarqué, le patron du café non plus. Personne n’avait rien vu.

Claire prit un double de ses clefs chez la gardienne et monta l’escalier sans attendre l’ascenseur. Elle signala tout d’abord le vol de sa carte de crédit puis elle téléphona à un serrurier qui lui promit de venir changer sa serrure à midi. Dès qu’elle eut raccroché, elle se détendit. Ce n’était pas si grave. Il y avait peu d’argent dans son portefeuille et elle n’avait pas emporté son chéquier. Quant à son carnet de rendez-vous, il était là, sur le bureau, à côté du téléphone.

Elle alluma la lampe de l’entrée-salle d’attente et mit de l’ordre dans la pile de magazines. Il était neuf heures moins cinq, le premier patient de la matinée ne tarderait pas à arriver. »
Fin : « A présent, elle dînait tous les soirs avec Thomas et bientôt ils vivraient ensemble. Elle deviendrait sa femme. Et ils auraient des enfants.

Elle saisit le tiroir et l’inclina au-dessus de la corbeille à papiers. Elle l’inclina un peu plus, encore davantage, et les enveloppes dorées, les sucres, les douze roses séchées, le bouchon de champagne, les polaroïds, les cassettes du répondeur et la petite canne de golf en plastique jaune glissèrent sans bruit dans le sac poubelle.

Claire remit en place le tiroir vide et déposa la pochette d’allumettes de Monsieur Corey. Puis elle le referma à clef. Et elle sourit. »

La réaction : Emmanuelle Bernheim
Emmanuèle Bernheim est une romancière, essayiste et scénariste française, née en décembre1955 et morte le 10mai2017 à Paris.

Biographie

Emmanuèle Bernheim est la fille du collectionneur d’art André Bernheim et de la sculptrice Claude de Soria.

Auteur du Cran d'arrêt en 1985 et d’Un couple en 1988, Emmanuèle Bernheim obtient en 1993 le prix Médicis avec son roman Sa femme paru aux éditions Gallimard.

Pour le cinéma, elle collabore avec François Ozon à l'écriture des scénarios des films Sous le sable, Swimming Pool et 5×2. Son roman, Vendredi soir (1998), est adapté au cinéma par Claire Denis dans le film homonyme. Avec Michel Houellebecq, elle a écrit l'adaptation cinématographique de Plateforme.

Emmanuèle Bernheim est la compagne de Serge Toubiana. Elle meurt le 10 mai 2017 des suites d'un cancer du poumon.

Œuvres littéraires

  • Le Cran d'arrêt, Paris, Denoël, 1985 (ISBN 2-207-23131-3).

  • Un couple, Paris, Gallimard, 1987 (ISBN 2-07-071257-5).

  • Sa femme, Paris, Gallimard, 1993 (ISBN 2-07-073588-5) – prix Médicis1993.

  • Vendredi soir, Paris, Gallimard, 1998 (ISBN 2-07-075087-6).

  • Stallone, Paris, Gallimard, 2002 (ISBN 2-07-076583-0).

  • Tout s'est bien passé (récit), Paris, Gallimard, 2013 (ISBN 978-2-07-012434-3), grand prix des lectrices de Elle2014,catégorie « documents ».

Filmographie

Emmanuèle Bernheim a écrit ou participé aux scénarios de :

  • 1988 : L'Autre Nuit de Jean-Pierre Limosin

  • 1988 : Le Mouchoir de Joseph (téléfilm) de Jacques Fansten

  • 1993 : Lucas (téléfilm) de Nadine Trintignant

  • 1996 : Sans mentir (téléfilm) de Joyce Buñuel

  • 2000 : Sous le sable de François Ozon

  • 2002 : Vendredi soir de Claire Denis

  • 2003 : Swimming Pool de François Ozon

  • 2004 : 5×2 de François Ozon

  • 2005 : Les Invisibles de Thierry Jousse

(Wikipédia)

OUI


Vous pouvez poster des messages et commentaires sur jlc3po@hotmail.fr ou irp.cfdt@oonm.fr

Non, ce n’est pas fini : il reste le générique.

résultat de recherche d\'images pour
(KZRG)


résultat de recherche d\'images pour
(Hernandez)

résultat de recherche d\'images pour
(Raymond King)

résultat de recherche d\'images pour
(Queue de cheveux)

résultat de recherche d\'images pour
(Grand choriste rebelle)

résultat de recherche d\'images pour
(DD président)


résultat de recherche d\'images pour
(Philippe & Carole)

résultat de recherche d\'images pour
(Jean-Jean)

résultat de recherche d\'images pour
(Gary)

résultat de recherche d\'images pour
(Toni)

résultat de recherche d\'images pour
(Maître Jolipourry)

résultat de recherche d\'images pour
(Madame Z)

résultat de recherche d\'images pour
(Madame Delatour)

Vous pouvez poster des messages et commentaires sur
irp.cfdt@oonm.fr
Mais aussi directement sur le site http://operagglocfdt.unblog.fr/
OUI
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11

similaire:

Le programme est en ligne sur le site officiel iconLe programme est en ligne sur le site officiel
«Privilège» pour tous les spectacles de l’Opéra Orchestre national Montpellier Languedoc-Roussillon

Le programme est en ligne sur le site officiel iconLe programme est en ligne sur le site officiel
«Privilège» pour tous les spectacles de l’Opéra Orchestre national Montpellier Languedoc-Roussillon

Le programme est en ligne sur le site officiel iconLe programme est en ligne sur le site officiel
«Privilège» pour tous les spectacles de l’Opéra Orchestre national Montpellier Languedoc-Roussillon

Le programme est en ligne sur le site officiel iconLe programme est en ligne sur le site officiel
«Privilège» pour tous les spectacles de l’Opéra Orchestre national Montpellier Languedoc-Roussillon

Le programme est en ligne sur le site officiel iconLe programme est en ligne sur le site officiel
«Privilège» pour tous les spectacles de l’Opéra Orchestre national Montpellier Languedoc-Roussillon

Le programme est en ligne sur le site officiel iconLe programme est en ligne sur le site officiel
«Privilège» pour tous les spectacles de l’Opéra Orchestre national Montpellier Languedoc-Roussillon

Le programme est en ligne sur le site officiel iconLe programme est en ligne sur le site officiel
«Privilège» pour tous les spectacles de l’Opéra Orchestre national Montpellier Languedoc-Roussillon

Le programme est en ligne sur le site officiel iconLe programme est en ligne sur le site officiel
«Privilège» pour tous les spectacles de l’Opéra Orchestre national Montpellier Languedoc-Roussillon

Le programme est en ligne sur le site officiel iconLe programme est en ligne sur le site officiel
«Privilège» pour tous les spectacles de l’Opéra Orchestre national Montpellier Languedoc-Roussillon

Le programme est en ligne sur le site officiel iconLe programme est en ligne sur le site officiel
«Privilège» pour tous les spectacles de l’Opéra Orchestre national Montpellier Languedoc-Roussillon





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com