Ce document pédagogique a été préparé par Madame Christèle dufour, professeure agrégée de Lettres Modernes et Madame Mireille Reynaud, professeure certifiée de Lettres Modernes, pour leurs élèves de 1ère générale et technologique du Lycée René Char, Avignon (84)





télécharger 70.88 Kb.
titreCe document pédagogique a été préparé par Madame Christèle dufour, professeure agrégée de Lettres Modernes et Madame Mireille Reynaud, professeure certifiée de Lettres Modernes, pour leurs élèves de 1ère générale et technologique du Lycée René Char, Avignon (84)
date de publication24.04.2017
taille70.88 Kb.
typeDocumentos
l.20-bal.com > comptabilité > Documentos
Entrons dans l’univers des poètes et des peintres
Ce document pédagogique a été préparé par Madame Christèle DUFOUR , professeure agrégée de Lettres Modernes et Madame Mireille Reynaud, professeure certifiée de Lettres Modernes, pour leurs élèves de 1ère générale et technologique du Lycée René Char, Avignon (84)

Objet d'étude : la poésie

Objectifs:

  • Maîtrise du vocabulaire poétique.

  • Panorama de la poésie du XVI au XXème siècle.

  • Étude de l’image fixe et mobile.

  • Relations entre la poésie française et la peinture espagnole.

  • Voyage scolaire à Barcelone.

Problématiques.

Comment poète et peintre s’inspirent-ils mutuellement et ainsi agrandissent le champ de leur création ?

Comment et pourquoi la poésie passe-t-elle de tradition à modernité tout en gardant contact avec la peinture ?

Documents:

Un groupement de textes :

    • Jean-Baptiste Chassignet, Le Mesprit de la vie et consolation de la mort, Assieds-toi sur le bord… " 1594.

    • Charles Baudelaire, " Les Phares ", section du " Spleen et Idéal ", Les Fleurs du Mal. 1857.

    • René Char, " Le Martinet ", Fureur et mystère, 1948.

    • Paul Eluard, " La courbe de tes yeux… ", Capitale de la douleur. 1926. (Manuel des technologiques, p. 172)

    • Jacques Prévert, "  La promenade de Picasso ", Paroles. 1947.

Une lecture cursive au choix : Anthologie de la poésie française de Villon à Verlaine, Le Livre de poche ou 128 poèmes en langue française… de Jacques Roubaud, bibliothèque Gallimard.

Des reproductions de tableaux :

    • Une vanité d’un peintre espagnol du XVII Antonio de Pereda y Salgado : " El Sueno del caballero ", 1670.

    • " Caprices " 43 et 62 de Goya (1799)

    • " La Bouteille de vin " de Picasso, 1926

    • Miro, illustration du " Martinet " de René Char, 1948

    • " Léda atomica ", Dali, 1949

Un film: Un Chien andalou, Luis Buñuel- Salvador Dalí. 1928

Plan de travail:

Séance 1 : Présentation du mouvement baroque en liaison avec l’étude d’une vanité

El Sueno del caballero " d’ Antonio de Pereda y Salgado : repérage des différents éléments qui composent la vanité, détermination de leurs fonctions symboliques.
Mise en place de trois notions : le " memento mori " , " vanitas vanitatis " et l’allégorie.

Séance 2 : lecture analytique d’un sonnet baroque : Jean-Baptiste Chassignet, Le Mesprit de la vie et consolation de la mort, " Assieds-toi sur le bord… " 1594

Questions préparatoires :

      • Quelle forme poétique reconnaissez-vous ici ?

      • Quels liens peut-on établir entre l’étude du tableau de Pereda et le poème ?

Projet de lecture :

Comment s’articule la pensée baroque dans ce poème ?

      • Un sonnet comme appel au lecteur

      • La conception baroque de la vie

Lectures cursive de deux sonnets baroques

      • sonnets sur la mort, IX, Jean de Sponde, 1597;

      • François Ménard, " Le flot pousse le flot… ", Œuvres poétiques, 1613.

Séance n°3 : recherches au CDI à propos des " Phares " de Baudelaire 

Consignes:

Répartissez-vous en 8 groupes et lisez attentivement le poème de Baudelaire. Chaque groupe va prendre en charge un artiste plasticien cité dans " Les Phares ".

      • Faites la biographie de l’artiste présenté dans la strophe

      • Quelle image de cet artiste et de son travail est donnée dans le texte de Baudelaire ? Justifiez les appellations données par P.G. Castex dans Baudelaire critique d’art (cf. tableau)

      • Choisissez des œuvres de l’artiste choisi à mettre en relation avec le texte de Baudelaire et justifiez ce choix.

Quelques pistes de recherches :

      • Sainte-Anne, La Vierge et l’enfant Jésus, La Vierge aux rochers, La Joconde pour Vinci ;

      • Milon de Crotone, Alexandre et Diogène de Puget

      • les Caprices de Goya

      • L’Entrée des Croisés dans Constantinople de Delacroix

      • Leçons d’anatomie de Rembrandt

      • Le Pèlerinage à l’Ile de Cythère de Watteau

      • fresques de la chapelle Sixtine de Michel-Ange

      • Le Débarquement de Catherine de Médicis  de Rubens

Les œuvres choisies seront présentées dans un diaporama élaboré par la classe et commentées en cours par les groupes concernés.

Séance n° 4 : Mise en commun des recherches effectuées au CDI sur " Les Phares " de Baudelaire

artiste

Ambiance générale (appellations de P.G. Castex dans Baudelaire critique d’art)

procédés

Œuvres pertinentes

Rubens

la sensualité triomphante 

 

 

 

 

Léonard de Vinci

le mystère souriant 

 

 

 

 

 

Rembrandt

 

la misère pitoyable 

 

 

 

 

 

 

Michel-Ange

la force exaltée 

 

 

 

 

 

 

Puget

 

l’effort douloureux

 

 

 

 

 

 

Watteau,

l’ivresse du plaisir

 

 

 

 

 

 

Goya,

 

l’horreur cruelle 

 

 

 

 

 

Delacroix,

l’inquiétude tragique

 

 

 

 

 

Weber,

Musicien- à ne pas traiter

les correspondances

 

 

 

 

Séances n°5 et 6 : lecture analytique des " Phares ".

Questions préparatoires :

    • Quelle relation Baudelaire entretient-il avec les arts plastiques ?

    • Comment est construit le poème " les Phares " ? (strophe, vers, rimes)

    • Quelle est l’idée générale du texte ? Quel est son plan ?

    • Pouvez-vous trouvez une structure commune aux 8 premières strophes du poème ?

    • Quelle image du rôle de l’artiste est donnée par les trois dernières strophes du texte ?

Projet de lecture :
Comment l’écriture poétique peut-elle rendre compte d’une œuvre d’art ? Comment un artiste peut-il parler d’un autre art ?

    • les "exempla" baudelairiens

    • un manifeste esthétique

Séance 7 : lecture cursive de " Duellum " et de " Correspondances " de Baudelaire, les Fleurs du mal (1857). Quel rapport ces deux sonnets entretiennent-ils avec " Les Phares " ?

Quelques éléments de réponse :

      • Duellum est un ecphrasis d’une gravure de Goya (" Caprices " 43). Analyse de la gravure.

      • Correspondances: mise en place de la théorie de la synesthésie reprise dans " Les Phares "

Séance 8 :Découverte de l’univers surréaliste. Synthèse de documents choisis dans les manuels scolaires. Cela prépare l’analyse des trois poèmes suivants et des images satellites.

Séance 9 : Lecture analytique de " La Courbe de tes yeux " de Paul Eluard

Projet de lecture : comment l’image de la femme, ici Gala, trouve une double représentation à la fois poétique et picturale ?

    • Une présence féminine exceptionnelle.

    • Un poème surréaliste.

Séance 10 : Étude d’un tableau de Dali représentant Gala intitulé " Léda atomica ". Ce tableau est présent au musée Dali de Figueras et les élèves ont pu l’étudier " in situ ".

Questionnaire proposé lors de l’étude :

Introduction.

Une femme fait le lien entre Paul Eluard et Salvador Dali.
Après avoir étudié le poème d’Eluard, interrogez-vous sur ce tableau de Dali.

Faisons connaissance de l’œuvre :

    • En quelle année ce tableau fut-il exécuté ?

    • Décrivez rapidement les différents éléments composant ce tableau ?

Aux sources de l’œuvre :

    • Qui sert de source d’inspiration pour représenter Léda ?

    • Résumez l’essentiel du mythe dont s’inspire Dali pour réaliser ce portrait ? Quelle est la symbolique du cygne ?

    • Quel est l’autre peintre s’étant inspiré de ce mythe dans sa création picturale ?

La composition du tableau :

    • Dans quelle forme géométrique la représentation s’inscrit-elle ? Pourquoi fait-il ce choix ? Quel objet présent sur la toile est-il significatif de ce choix ? Quelle est la forme géométrique marquante du tableau ?

    • Quelle est la conception de l’art selon Dali ?

Le sens du tableau :

    • En quoi le sujet représenté est-il significatif des rapports entre Dali et la personne représentée sur le tableau ?

    • Quelle image ce tableau cherche-t-il à donner de la femme ?

    • Quelle place ce tableau occupe-t-il dans la vie conjugale de Dali ?

    • En quoi ce tableau est-il une interprétation du mythe antique ?

    • Comment le mouvement surréaliste influence-t-il cette création picturale ?

Conclusion : quel rôle particulier Eluard et Dali accordent-ils à la femme aimée ?

Séance 11 : étude de l’image mobile, " Le Chien andalou ", Luis Buñuel- Salvador Dalí. 1928

Questionnaire :

1. Découvrons le cinéma surréaliste en nous rendant sur le site :
http://www.centrepompidou.fr/education/ressources/ENS-bunuel/ENS-bunuel.html


      • Qu’est-ce qui a présidé à la réalisation de ce court métrage ?

      • En combien de jours fut écrit le scénario ? Quelle dimension est ainsi privilégiée ?

      • Quel rapport le groupe surréaliste entretient-il avec le cinéma ?

2. Le film.

      • Quelle est la phrase liminaire du Chien Andalou ? A quel genre littéraire fait-elle référence ?

      • Remplissez le tableau suivant :

Objets

Symbolique chez Dali

Fourmis

 

 

Piano

 

 

Ane pourri

 

 

La dentellière de Vermeer

 

 

Le double assassinat

 

 

 

      • Pourquoi peut-on dire que l’univers représenté dans le film est un univers onirique ?

      • Relevez, dans le film, quelques figures emblématiques de l’ordre moral. Quelle image donne-t-on de ces figures ? Pourquoi ?

Séance 12 : Lecture analytique du " Martinet " de René Char

Projet de lecture : comment le peintre s’inscrit-il dans la page poétique ? En effet, Char aime collaborer avec ses " alliés substantiels ", en particulier avec Juan Miro qui a illustré le manuscrit du poète.

      • Le martinet comme métaphore de la liberté de l’artiste ?

      • Modernité poétique et peinture

Séance 13 : Séance préparatoire à l’étude de " La promenade de Picasso " de Prévert. Séance au CDI.

La classe est divisée en deux groupes. Chaque groupe reçoit une consigne précise.

      • Groupe 1 : L’écriture de Prévert : recherchez des poèmes tirés de Paroles. Pourquoi peut-on dire que Prévert aime jouer avec le langage ? Classez vos exemples en fonction des différentes formes de jeux linguistiques.

      • Groupe 2 : Picasso et les poètes. Quels rapports Picasso entretenait-il avec les poètes du groupement ? A-t-il illustré des recueils poétiques ? Quelle relation entretenait-il avec l’écriture ?

Les dix dernières minutes sont consacrées à une mise en commun des recherches.

Séance 14 : Lecture analytique de " La Promenade de Picasso " de Prévert

Projet de lecture : en quoi ce texte est-il un hommage à la peinture de Picasso doublé d’un art poétique ?

      • un poème moderne et humoristique 

      • deux visions opposées de la peinture

Séance 15 : Étude de l’image, une nature morte de Picasso, " La Bouteille de vin ", 1926

Séance 16 : Bilan de la séquence sous forme de tableau

 

" Le Mesprit de la vie et consolation de la mort ", Chassignet

" Les Phares ", Baudelaire

" Le Martinet ", Char

" La courbe de tes yeux… " Eluard

" La Promenade de Picasso" , Prévert

Date

 

 

 

 

 

Mouvement littéraire

 

 

 

 

 

Forme poétique

Type de vers

 

 

 

 

 

 

 

 

Sujet du poème

 

 

 

 

 

 

Rapport avec la peinture ???

 

 

 

 

 

 

 

Nom de l’artiste espagnol de référence et de son œuvre ?

 

 

 

 

 

 

Point(s) commun (s) entre tous ces artistes ???

 

 

 

 



Proposition d'activités:



Proposition de sujet EAF

- Texte n°1 : Anthologie de la poésie française de Villon à Verlaine, présentation d’Annie Collognat-Barès, p. 5 à12.

- Texte n°2 : J. Roubaud, « présentation », l’édition originale de 128 poèmes, édition gallimard, 1995.
Texte n°1.

« Au commencement, l’homme vivait dans un Jardin. Fruits et fleurs à profusion. Pour retrouver le Paradis perdu des origines, il a dû se faire jardinier. Pour rendre moins grave l’insoutenable légèreté de l’être, il s’est fait poète. […] A nous, promeneurs en ces jardins, d’y découvrir les plus beaux bouquets. Anthologie, florilège, que le mot soit d’origine grecque ou latine, il est donc invitation à cueillir les fleurs écloses au fil du temps et des plumes. Ici le jardin sera modeste, mais ses promenades s’offrent comme une petite collection, un « recueil » d’élection qui a choisi de réunir les plus connus de la littérature française. A connaître, ou plus sûrement à reconnaître, pour le plaisir d’entendre ces vers « qui chantent dans la tête, alors que la mémoire est absente », selon le vœu de Verlaine pour ses Ariettes oubliées. A nous, lecteurs, d’y sentir le parfum du « printemps », celui qui est resté dans les pages des cahiers de récitation : c’est la grâce que pourrait nous souhaiter un poète de seize ans. »
Texte n°2.

« Ce choix est une boîte de chocolats poétiques. Chaque poète remplit une ou plusieurs bouchées. Si la saveur est agréable, on pourra choisir, dans la liste des lectures proposées à la fin du livre, de faire plus ample connaissance avec son auteur.

Il s’est écrit beaucoup de poésie en langue française dans ce siècle (du XXème siècle). Beaucoup de belle et bonne poésie (comme de la très mauvaise, heureusement-conseil : lire aussi de la mauvaise poésie) ; il y a eu de la poésie drôle, terrible, bizarre, simple, difficile, énigmatique, violente, calme, rapide, lente ; rimée, non rimée, comptée ou non. Certains de ces poèmes ont été écrits par des débutants, d’autres par des vieillards. Certains ont été écrits par amour, pour l’amour, par désamour ; dans la joie, dans le deuil ; dans une prison nazie comme le sonnet de Jean Cassou ; près d’une mort par cancer, comme les deux derniers poèmes de Dadelsen. Il y eut toutes sortes de poètes dans ce siècle. Chacun a sa voix propre, qui ne ressemble à aucune autre. Cela fait beaucoup de voix. J’ai voulu en présenter beaucoup.

Faire tenir ensemble un échantillon, aussi varié que possible mais pas trop cacophonique, de ces voix dans très peu de pages est une difficulté qui impose des restrictions.

La première contrainte est simple : pas de poème long.[…]

La deuxième contrainte est temporelle. Le choix, comme le nom l’indique, commence un peu avant 1914. […] »
Document complémentaire : Anthologie de la poésie française de Villon à Verlaine.
Vous répondrez d’abord aux questions suivantes : 6 pts

En vous appuyant sur les textes du corpus, vous préciserez sur quelle figure de style repose la rédaction de ces 2 textes.

En vous appuyant sur les textes du corpus, vous analyserez la /les fonction(s) que les deux textes accordent à la poésie.
Vous traiterez ensuite un des deux sujets suivants au choix : 14 pts
Invention

Vous êtes chargé(e) par votre professeur de français de constituer une anthologie thématique qui rassemblera six textes tirés de l’Anthologie de la poésie française de Villon à Verlaine. En préface à ce recueil, vous écrirez un texte qui présentera vos choix, ce qui les a guidés et les poèmes sélectionnés. Vous aurez en particulier pour objectif de faire partager à vos camarades de classe votre conviction que lire de la poésie est nécessaire aujourd’hui.

Vous devez donner un titre à votre anthologie, commencer le travail sur la même figure de style employée par les textes du corpus. Vous rédigerez au moins 50 lignes.

Dissertation.

La poésie a-t-elle pour seule fonction l’expression des sentiments personnels ou peut-elle remplir d’autres rôles ? Vous vous appuierez sur les textes étudiés en classe et sur vos connaissances personnelles.

Page

similaire:

Ce document pédagogique a été préparé par Madame Christèle dufour, professeure agrégée de Lettres Modernes et Madame Mireille Reynaud, professeure certifiée de Lettres Modernes, pour leurs élèves de 1ère générale et technologique du Lycée René Char, Avignon (84) iconCette séquence sur l’objet d’étude «Poésie» a été réalisée par Evelyne...
...

Ce document pédagogique a été préparé par Madame Christèle dufour, professeure agrégée de Lettres Modernes et Madame Mireille Reynaud, professeure certifiée de Lettres Modernes, pour leurs élèves de 1ère générale et technologique du Lycée René Char, Avignon (84) iconCette séquence sur l’objet d’étude «Poésie» a été réalisée par Evelyne...
...

Ce document pédagogique a été préparé par Madame Christèle dufour, professeure agrégée de Lettres Modernes et Madame Mireille Reynaud, professeure certifiée de Lettres Modernes, pour leurs élèves de 1ère générale et technologique du Lycée René Char, Avignon (84) iconCe devoir type eaf a été élaboré par Christian ferre, agrégé de Lettres...

Ce document pédagogique a été préparé par Madame Christèle dufour, professeure agrégée de Lettres Modernes et Madame Mireille Reynaud, professeure certifiée de Lettres Modernes, pour leurs élèves de 1ère générale et technologique du Lycée René Char, Avignon (84) iconSéquence proposée par Mme Florence Charravin, professeure agrégée...
«morts pour la France», soit 27% d’une classe d’âge entre 18 et 27 ans. Destruction dans toute l’Europe

Ce document pédagogique a été préparé par Madame Christèle dufour, professeure agrégée de Lettres Modernes et Madame Mireille Reynaud, professeure certifiée de Lettres Modernes, pour leurs élèves de 1ère générale et technologique du Lycée René Char, Avignon (84) iconCe document pédagogique sur les saisons a été réalisé par Mme Barbara...

Ce document pédagogique a été préparé par Madame Christèle dufour, professeure agrégée de Lettres Modernes et Madame Mireille Reynaud, professeure certifiée de Lettres Modernes, pour leurs élèves de 1ère générale et technologique du Lycée René Char, Avignon (84) iconCette séquence sur la poésie a été réalisée par Madame Isabelle boyer,...
«Elle avait pris ce pli dans son âge enfantin», Les Contemplations, «Pauca meae» V p. 49-50

Ce document pédagogique a été préparé par Madame Christèle dufour, professeure agrégée de Lettres Modernes et Madame Mireille Reynaud, professeure certifiée de Lettres Modernes, pour leurs élèves de 1ère générale et technologique du Lycée René Char, Avignon (84) iconCe projet annuel a été réalisé par Mme armani, certifiée de Lettres Modernes, pour ses élèves

Ce document pédagogique a été préparé par Madame Christèle dufour, professeure agrégée de Lettres Modernes et Madame Mireille Reynaud, professeure certifiée de Lettres Modernes, pour leurs élèves de 1ère générale et technologique du Lycée René Char, Avignon (84) iconCe travail a été réalisé par Melle massiani, certifiée stagiaire...
«Au regard de la comédie précédemment étudiée, comment se définit la tragédie au xviième siècle ?»

Ce document pédagogique a été préparé par Madame Christèle dufour, professeure agrégée de Lettres Modernes et Madame Mireille Reynaud, professeure certifiée de Lettres Modernes, pour leurs élèves de 1ère générale et technologique du Lycée René Char, Avignon (84) iconCe travail a été réalisé par Melle massiani, certifiée stagiaire...
«Quelles sont les diverses stratégies du récit bref pour susciter l’émotion et la réflexion du lecteur ?»

Ce document pédagogique a été préparé par Madame Christèle dufour, professeure agrégée de Lettres Modernes et Madame Mireille Reynaud, professeure certifiée de Lettres Modernes, pour leurs élèves de 1ère générale et technologique du Lycée René Char, Avignon (84) iconCe travail a été réalisé par Mme armani, certifiée de Lettres Modernes,...





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com