Parcours pédagogique





télécharger 36.32 Kb.
titreParcours pédagogique
date de publication22.10.2016
taille36.32 Kb.
typeCours
l.20-bal.com > comptabilité > Cours

Leeroy ft. Tete : Capitaine Haddock

systeme:users:vmoisan:desktop:gabarit bnf:b2.gif


Leeroy ft. Tete : Capitaine Haddock

Paroles et musique : Khalid Dehbi , Mahmoud Niang / A. Codet, K. Dehbi, M. Niang © Sony Music / Jive Epic

Date de mise en ligne : 29/09/2016
Avec cet extrait de l’album « Noir fluo », Leeroy nous fait chavirer en duo avec Tété pour un Capitaine Haddock bien rythmé, une chanson de marins, un duo choc !

Rédiger un poème collectif à la manière de Jacques Prévert.


  • Thèmes : tourisme, aventure, littérature

  • Niveau : B2

  • Public : adultes

  • Durée indicative : 3 séances de 45 min

Parcours pédagogique





Objectifs communicatifs / pragmatiques

  • Mutualiser ses connaissances.

  • Décrypter les images du clip.

  • Comprendre les paroles.

  • Caractériser un duo.

  • Identifier des effets stylistiques.

  • Exprimer son opinion.

  • Jouer avec les mots.

  • Raconter une histoire.


Objectifs linguistiques

  • Enrichir son lexique.

  • Maîtriser une figure de style.


Objectifs (inter)culturels

  • Le capitaine Haddock

  • Les figures de style





Étape 1 – Pour donner le « la »

  • Larguer les amarres


Production orale en petits groupes – 20 min

Diviser la classe en petits groupes de discussion.

Écrire au tableau les expressions suivantes : « Ad hoc » - « Le capitaine Haddock » - « filet de haddock poché »

En petits groupes. Dites tout ce que vous connaissez sur chacune de ces expressions. Quel est leur point commun ?

Mise en commun orale. Si les apprenants ne connaissent pas l’une ou l’autre expression, leur apporter les explications nécessaires. Cela les aidera à comprendre les paroles ensuite.
Pistes de correction / Corrigés :

Il y a une expression, une locution latine qui signifie « pour cela », synonyme d’ « adéquat », souvent utilisée pour décrire quelque chose qui convient parfaitement à une situation, à un usage, à un moment précis. Il y a un personnage de bande dessinée. Il y a un type de poisson : Le « Haddock » est un mot français d'origine anglaise, désignant un églefin fumé. Les trois mots ont la même prononciation.

Laisser les groupes discuter et retrouver le nom du Capitaine Haddock, personnage des Aventures de Tintin. 

Si besoin, montrer quelques planches ou images du Capitaine Haddock.

Garder les groupes formés précédemment.

Vous allez écouter une chanson qui a pour titre « Capitaine Haddock ». À votre avis, que raconte cette chanson ?

Inciter les apprenants à répondre de manière spontanée et écrire les propositions au tableau sous forme de notes.

Étape 2 – À vue d’œil

Découvrir l’univers du clip


Production orale en binômes – 25 min (supports : fiche apprenant et clip)

Montrer le clip sans le son.

À deux. Regardez les images. Comment l’univers marin est-il suggéré par les images ? Quelle est l’ambiance générale qui se dégage de ce clip ?

Laisser les binômes se mettre d’accord puis mettre en commun à l’oral.
Pistes de correction / Corrigés :

Les vêtements des personnages font penser à des vêtements de marins. Le mouvement de la caméra fait penser ou tangage ou au roulis d’un bateau. On voit des crabes, un boussole, des livres qui sont peut-être des livres de navigation, des cordages, un sablier, les femmes sur un rocher peuvent aussi faire penser à des sirènes, comme celles dans les aventures d’Ulysse…
On a l’impression que le clip se passe dans une ambiance dure, masculine, au fond d’une cale ou d’une cave, l’ambiance est sombre, on voit que les hommes qui jouent au poker ne plaisantent pas, ils boivent de l’alcool, ils trichent : on voit un des joueurs qui cache un as dans sa manche, etc.

À deux. Quelle est la relation entre les deux personnages de ce clip ? Caractérisez-la en quelques mots et faites des hypothèses sur le genre de la chanson qui accompagne ces images.

Accepter toutes les réponses et favoriser les échanges et commentaires lors de la mise en commun.
Pistes de correction / Corrigés :
Les deux personnages semblent avoir une relation un peu de rivalité, mais ce n’est pas trop agressif. On dirait qu’il y a comme un jeu entre eux. D’après les mouvements de leurs corps et leur attitude, je pense que nous allons écouter une chanson avec du rap ou du reggae, en tout cas quelque chose de très rythmé.

Étape 3 – Au creux de l’oreille

Découvrir la chanson


Compréhension orale en binômes –15 min (support : le clip)

Montrer le clip avec les images et le son.

À deux. La relation entre les deux personnages vous semble-t-elle bien illustrée par la chanson ? De quelle manière : le choix des mots, le lexique utilisé, les sonorités, la construction de la chanson, la musique, etc. ?

Mise en commun orale.

Caractériser un duo (activité 1)


Compréhension et production orales en binômes puis en petits groupes – 30 min (support : le clip et la fiche apprenant)

Faire réécouter la chanson jusqu’à la fin du premier refrain.

À deux. Faites l’activité 1 : écoutez la chanson. Remettez ces éléments du refrain dans l’ordre entendu.

Laisser les apprenants échanger rapidement en petits groupes puis mettre en commun.

Toujours à deux. Comment comprenez-vous ces phrases ? Essayez de les reformuler.

Faire écouter la suite de la chanson.

En petits groupes. Identifiez qui prononce les phrases du refrain. Que remarquez-vous ?

Qu’est-ce que cela vous apprend sur les deux chanteurs ?

Comment expliquez-vous le vers suivant : « Passé le flou on dirait moi » ?

Mise en commun orale
Pistes de correction / Corrigés :
- Ordre : c - h - f - d - a - g - e - b
- Ces phrases parlent d’action et d’aventures. Mais chaque phrase contredit souvent la précédente. Par exemple naviguer en eaux profondes contredit le fait de tomber du l’étage qui touche le sol…
- On remarque que chaque chanteur prononce les phrases chacun à son tour, et cela change à chaque refrain. C’est comme s’ils se reprochaient des choses ou qu’ils se moquaient l’un de l’autre, mais finalement ils sont les mêmes.

Faire réécouter la chanson en entier.
En petits groupes. Relevez tous les mots que vous entendez en rapport avec la mer, les marins. Quel(s) aspect(s) du marin est/sont mis en valeur dans ces paroles ?
Laisser le temps aux apprenants de faire l’activité et circuler dans la classe pour les guider. Faire une mise en commun à l’oral.
Pistes de correction / Corrigés :
Bateau – iceberg – fond de cale – Titanic – marin – pirates – capitaine – tempêtes – naviguer – requins – sirènes – tangue – vapeur – presqu’île – caban…
Les paroles donnent une image aventurière de la mer, des marins sur un bateau avec des épreuves à passer, une relation conflictuelle, etc.

Étape 4 – Tout en nuances

Retrouver des effets stylistiques (activité 2)


Compréhension orale en petits groupes – 20 min (support : clip et fiche apprenant)

Faire réécouter le premier couplet de la chanson.

À deux. Faites l’activité 2 : complétez les phrases avec les mots entendus.

Pour chaque phrase, dites si elle contient un jeu de mot ou une référence culturelle. Expliquez.

Mise en commun orale.
Pistes de correction / Corrigés :

  1. « Le soleil chante, les oiseaux brillent » : c’est un jeu de mots, un hypallage (figure de style qui consiste à choisir pour attribut d'un mot celui qui, logiquement, correspond à un autre mot. Il en résulte une phrase correcte sur le plan grammatical, mais dont le sens est surprenant.)

  2. « L’hiver s’ évade, mon verre se vide » : c’est aussi un jeu de mot, voire un jeu sur la sonorité s’évade / se vide.

  3. « Mon bateau ivre» : c’est une référence littéraire à un poème d’Arthur Rimbaud.

  4. « Je Titanic » : c’est une référence à un célèbre bateau qui a coulé suite à une collision avec un iceberg.

  5. « J’écris à l’encre de marin » : il y a un jeu d’homonymie entre l’encre pour écrire et l’ancre de marin.

  6. « J’ai tenté mille millions de fois de noyer mon chagrin, mais il sait bien nager » : il y a un jeu sur le sens de l’expression noyer son chagrin, qui signifie boire beaucoup pour oublier et le fait que ce chagrin sait nager, donc je ne peux pas l’oublier.

En petits groupes. Que pensez-vous de ce type de chansons, remplies de jeux de mots et de références ? Cela rend-il la chanson plus ou moins attrayante ?

Laisser les groupes s’exprimer lors d’un premier temps d’échange puis faire un tour de classe à l’oral en grand groupe.

Étape 5 – Au cœur de l’action

Créer un poème, maîtriser l’hypallage


Production orale et écriture créative en petits groupes – 25 min

Rappeler aux apprenants le principe de l’hypallage, figure de style vue lors de l’activité précédente.

Annoncer au groupe qu’il va se lancer dans une séance d’écriture créative et ludique pour s’approprier cet effet de style puis découvrir un poème français très connu.
À deux. Trouvez en quelques minutes le plus d’expressions ou de compléments de nom sur ce modèle : un capitaine de navire, un bateau à vapeur, une jambe de bois, un fond de cale, un livre de grammaire, une salle des machines, etc.

Laisser les binôme élaborer leurs listes librement. Leur rappeler qu’ils peuvent élargir leur recherches à d’autres domaines que celui de la mer ou de la navigation.

Une fois les listes assez riches, demander aux apprenants de le proposer oralement à la classe. Noter les plus belles au tableau sur proposition des apprenants.

Proposer aux apprenants de « mélanger » ces expressions pour obtenir des vers absurdes :

Un bateau de grammaire avec un livre à vapeur, une jambe de cale avec un fond de bois…

Insister pour que les mélanges soient les plus inattendus possibles.

Une fois quelques exemples donnés en grand groupe, laisser les apprenants poursuivre le travail en petits groupes.

Pour la mise en commun, demander aux binômes de lire leurs phrases les unes après les autres comme s’il s’agissait d’un poème.

Leur proposer ensuite de découvrir le poème suivant de Jacques Prévert, en le lisant à voix haute.
Un vieillard en or avec une montre en deuil

Une reine de peine avec un homme d'Angleterre

Et des travailleurs de la paix avec des gardiens de la mer

Un hussard de la farce avec un dindon de la mort

Un serpent à café avec un moulin à lunettes

Un chasseur de corde avec un danseur de têtes [...]

Jacques PREVERT, Cortège (Paroles, 1949)
Inviter enfin la classe à désigner le poème qui leur a semblé le plus étonnant, le plus créatif, le plus littéraire, etc.


Fiche réalisée par : Margot BONVALLET

Page sur
CAVILAM – Alliance française, Vichy
29/09/2016


similaire:

Parcours pédagogique iconParcours pédagogique
«comment», «quand», «pourquoi», «est-ce que» ou sans, la question ouverte avec «qu’est-ce que»; quelques verbes d’action courants;...

Parcours pédagogique iconParcours pédagogique
«Noir fluo», Leeroy nous fait chavirer en duo avec Tété pour un Capitaine Haddock bien rythmé, une chanson de marins, un duo choc...

Parcours pédagogique iconNotes relatives au tableau 2 : Programmation et bilan d’une année...
«Projet» fédérateur. Cette fiche-classe constituera une des traces du Parcours d’éducation artistique et culturelle, à côté de l’outil...

Parcours pédagogique iconCet album a été étudié en animation pédagogique avec l’étayage de...
«nous» quand ils parlent ? Qui est ce nous ?  Ce «nous» peut représenter la maman et le souriceau mais aussi de façon générique...

Parcours pédagogique iconGrille 4 : «Analyse de la stratégie cognitive»
«outils cognitifs» retenus dans l’élaboration de ces documents sont ici brièvement présentés et abordés dans un contexte pédagogique....

Parcours pédagogique iconLe programme de français de seconde professionnelle «Parcours de personnage»
«Parcours de personnage» et prolonge l’évaluation diagnostique organisée dès la rentrée pour toutes les classes de seconde du lycée...

Parcours pédagogique iconSéquence pédagogique

Parcours pédagogique iconSéquence pédagogique

Parcours pédagogique icon"scénario pédagogique"

Parcours pédagogique icon• Calendrier pédagogique





Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.20-bal.com